Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 9. Episode 17. Persuasion.

15 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2014-03-14-01h04m07s158.jpg

 

Esprits Criminels // Saison 9. Episode 17. Persuasion.


Cette semaine une sorte de vieux briscard incarné par Marvin Caul, capable de manipuler les gens par la passé, va croiser la route d’un jeune pickpocket incarné par Finn Bailey. J’ai trouvé cette base d’histoire assez étonnante dans le sens où il n’y a aucun meurtre et rien du tout chez les deux hommes qui suggère qu’ils vont tuer quelqu’un. Cependant, une série de meurtres va avoir lieu et tout cela va conduire les personnages dans une sorte d’égout servant de village pour sans abris. C’est ici que l’on va rencontrer quelqu’un qui s’appelle Ceasar et qui agit pour le compte d’un dénommé « The Doctor ». Dès lors on comprend mieux ce qu’il se passe mais il fallait attendre la moitié de l’épisode pour mieux le cerner. J’ai trouvé ça assez fascinant mine de rien. Surtout que je ne m’attendais pas à ce que cela soit fait de cette façon. Peu importe, le fait que cet épisode choisisse un cheminement différent, et surtout de ne pas montrer les meurtres à l’écran, est un parti pris étonnant qui vaut à Criminal Minds de faire dans l’originalité. Car ce n’était pas nécessairement le point fort de la série de faire des trucs réellement originaux mais cette année c’est bel et bien le cas.

Avec cet épisode, on découvre également que Criminal Minds parvient à créer une nouvelle manière de tuer et de créer des serial killer. Cela aurait très bien pu prendre une toute autre forme mais ce n’est pas important, notamment car le personnage de The Doctor est quelqu’un de charismatique. On ne se doute pas qu’il est machiavélique au premier abord mais simplement qu’il a une idée derrière la tête. Rapidement on arrive à comprendre un peu mieux quel genre de personnage c’est et surtout ce qu’il est capable de faire. Le pauvre pickpocket va se retrouver dans cette combine sans trop savoir comment. Fasciné par le personnage qui lui est présenté, il va se rendre compte qu’il pourrait très bien apprendre de lui. Sauf que ce qu’il va apprendre ce n’est pas nécessairement la meilleure des choses. Mais peu importe, l’histoire de ce petit duo fonctionne donc à merveille et ce même si je trouve que les scénaristes ne vont pas suffisamment loin. Marvin Caul avait clairement encore beaucoup de choses à jouer, notamment d’un point de vue de la nuance. C’est sans parler de la rencontre avec Reid à la fin de l’épisode.
vlcsnap-2014-03-14-01h19m10s227.jpgJ’ai adoré ce moment, surtout quand Reid commence à parler de cet homme comme quelqu’un de célèbre mais qui a malheureusement disparu de la scène de Las Vegas. C’est peut-être aussi le genre d’intrigues dont devrait s’inspirer légèrement Les Experts (surtout que cette dernière se déroule à Las Vegas). Les twists de la fin de l’épisode (Finn qui voulait retrouver sa soeur, cette dernière qui avait parlé de The Doctor, etc.) apportent aussi un peu de substance au récit et permettent de conclure cette histoire aussi étrangement qu’elle avait débuté. Finalement, je ne sais pas trop quoi demander de la part de Criminal Minds désormais si ce n’est qu’elle nous offre toujours des épisodes de ce genre là. C’est tout de même grandiose de voir qu’elle peut se renouveler alors qu’elle en est déjà à sa saison 9. CBS a par ailleurs renouvelé la série pour une saison 10 à l’heure où j’écris ces lignes. Une très bonne nouvelle et ce malgré des audiences en chute libre. La série mérite amplement ce renouvellement, surtout quand on voit à quel point la saison 9 est l’une des meilleures de la série.

Note : 7/10. En bref, un épisode assez original au développement moins convenu. Agréable surprise.

Commenter cet article