Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 1. Episode 22. SEASON FINALE.

9 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-10324996.png

 

Glee // Saison 1. Episode 22. Journey to Regionals.

SEASON FINALE.

 

Pour son premier season finale, Glee nous joue sympathique et tout en finesse. Exit les projecteurs et les paillettes, on a le droit à un épisode tout simplement beau et c'est tout, on ne veut pas trop en mettre plein la vue pour gâcher la suite. Merci Glee pour cette année magnifique et l'épisode ne déroge pas à la règle.

vlcsnap-10321395.png

L'épisode débute. On nous plonge au début de la série quand Puck engrosse littéralement (je sais, je suis méchant) Quinn. C'était marrant vite fait bien fait, bien torché, juste histoire de nous poser une petite histoire en flashback pour montrer que c'est dans cet épisode que Quinn va acoucher, bien sûr ! Et retour dans la réalité, enfin, après ce petit moment d'intimité, Will apprend que Sue va être une des juges des Regionals. Will est alors dépiter et va s'en plaindre à la directeur mais notre cher proviseur s'en fou complètement. Alors premier round, Will vs Sue : Sue gagne à platte couture face à un Will complètement fou qui serait prêt à la frapper j'ai l'impression. Ca aurait pu être drôle d'ailleurs. C'est alors que l'on a le droit à une petite réunion dans le salon de chez Will avec tous les membres du Glee Club complètement à bout. C'était drôle et émouvant car l'histoire de Tina était touchante malgré tout. Mais ce qui est bien c'est qu'on reste dans la légerté, on n'en fait pas des tonnes avec un Rachel qui pleure à chaude larme ou un Kurt qui va cracher ses entrailles de peine. Glee évite le mélodrame et c'est tant mieux, on reste dans l'esprit des jeunes débuts.

http://img46.xooimage.com/files/b/6/d/vlcsnap-10327488-1d19213.png

En maintenant, place au show. Will a une révélation dans sa voiture en zappant sur la radio et en écoutant Don't Stop Believin. Il se rappelle que c'est les New Directions qui l'ont fait rester à la tête du Glee Club, pour une raison : Don't Stop Believin dans le pilote de la série. Will a donc une révélation : les membres du Glee Club vont faire un Journey Medley avec Don't Stop Believin. Et nous voilà, nous y sommes. Rachel et Finn se sert dans les bras juste avant le show, en sachant qu'elle lui a prouvée qu'elle l'aimait en l'embrassant devant tout le lycée plus tôt dans l'épisode. Bref, le show commence, on nous présente les juges : Olivia Newton John, Josh Groban, Sue Sylvester et j'ai oublié son nom. Voilà, on a le droit à une entrée de Finn et Rachel comme pour les Sectionals. La première chanson du medley : Faifhfully. Une belle reprise, et comme on veut nous le montrer depuis le début de l'épisode, on y va cool, on joue la carte de la légerté et pas une carte GaGaesque ou Madonna. On poursuit sur Any Way You Want It, une belle reprise qui me rapelle le début de la saison avec ces petits rocks sympathiques et pas tape à l'oeil. Et enfin, les New Directions terminent sur Don't Stop Believin, une reprise de leur propre reprise et c'est certainement LA première chanson de Glee que j'ai écouté en boucle tout l'été dernier donc si j'ai eu mon overdose, j'ai malgré tout apprécier de l'écouter encore une fois, une dernière fois alors que je ne l'avais pas écouter depuis septembre au moins.

vlcsnap-10331921.png

Et voilà, c'est aux troisièmes et pas des moindre à passer devant le jury : les Vocal Adrenaline. Pour la jouer simple et proche du public, on nous choisit une reprise très risquée de Bohemian Rhapsody. J'adore cette chanson, c'est certainement l'une de mes chansons préférés de tous les temps et Glee la reprend. Sauf que pour moi ce n'était pas tellement à la hauteur, j'attendais vraiment un beau tableau sur cette chanson, un tableau qui représente les différentes parties de la chanson : opéra, rock, ... mais non, au lieu de ça c'est une des reprises les plus classiques qu'il soit et ce malgré la voix de Jonathan Gorff sur laquelle je n'ai rien à redire, le petit viens de Broadway ! Donc bon. Le tableau était décevant pour moi mais quitte à jouer la carte de la finesse, c'était réussit, pas de "plein les yeux" mais une balade rock.

vlcsnap-10336008.png

Alors que les Vocal Adrenaline performent sur scène avec succès et que la mère de Quinn lui ait rendue sa dignité de fille, Quinn perd les eaux et doit être transportée d'urgence à l'hôpital car elle va acoucher sous peu. Sur fond musical de Bohemian Rhapsody performé par les Vocal Adrenaline, on a droit à une petite histoire émouvante avec tous les membres de New Directions de McKinley High autour d'elle. C'était émouvant et mielleux mais finalement, c'était pas à grand coup de mauvaise fois et le season finale se profile pour le moment très bien, on aurait presque enfin que cela dure deux fois plus longtemps.

vlcsnap-10339664.png

Petite scène pas très drôle finalement pour le débat des juges. Entre Olivia Newton John qui fait sa diva, Josh Groban qui est complètement out du truc et Mr machin qui se fou complètement des performances vocales mais préfère les Vocal Adrenaline. Bref, face à cela, Sue réalise qu'elle ne fait pas partie de ce moment des célébrités comme les 3 autres personnes mais qu'elle fait partie d'un lycée qui a des élèves qui sont doués de talent. C'était malgré tout attendu qu'elle change d'avis sur les New Directions et que les autres se ligue contre eux mais j'avais encore espoir qu'ils gagnent. Certes, cela aurait été trop facile. Délibérations du jury : Aural Intensity sont deuxième, Vocal Adrenaline les vainqueurs de ce nouveau concours et bien sûr New Directions pauvre troisième alors qu'ils étaient bien mieux que Aural Intensity. Bref, grosse déception. Puck en profite pour avouer ses sentiments à Quinn autour d'une scène à l'hôpital avec la mère de Rachel.

vlcsnap-10342420.png

Et nous revoilà à McKinley High. Le deal entre Will Shuester et le directeur prend fin et le Glee Club va devoir fermer. Même si Emma Pilsbury (j'adore ce nom, il est très... anglais, j'adore) s'énerve et c'était trop drôle car l'actrice quand elle s'énerve c'est tellement énorme avec ses gestes de femme coincée, j'adore. De plus, le petit accent est tout simplement "so charming" comme dirais notre cher Camilla Belle à George Clooney dans la publicité pour Nespresso. Bref, Will embrasse Emma et elle lui rend bien. Tout est bien qui fini bien. C'est bien tout ça. Le happy end est malgré tout là, déguisé mais là. Tout le monde il est beau, il est content malgré une petite déception, il est heureux comme il est. Et voilà, on a un Will qui sort la phrase magique : "I love you".

vlcsnap-10343582.png

Pour faire en sorte que les élèves du Glee Club en rajoute une couche et lui rende bien la pareil à Will, ils vont alors s'asseoir et interprêté To Sir, With Love. Une nouvelle preuve de la bonté de la série, pas de gros clichés, c'était posé et très bien orchestré. On joue encore une fois la carte de la finesse avec aucune chorégraphie, juste les New Directions assis en ligne et chantant une chanson. Voilà ce que c'est la chorale aussi, des chansons tranquilles et posées. Sue assiste à la performance et se rend compte de ses erreurs, encore une belle morale déguisée mais qui passe plutôt bien. Will s'emporte contre Sue, Sue avoue son vote pour les New Directions et sa petite gentilesse profonde qu'elle gardait pour elle même si elle n'aime pas Will, elle l'aime bien en tant que professeur. Le petit mot de la fin Sue ? "Bonne chance". Oh, so marvelous ! J'adore Sue Sylvester, elle sait toujours trouvé les bons mots. Sue va alors poussé le directeur à accorder une nouvelle année au Glee Club qui va donc certainement gagner son premier titre à la fin de la saison 2.

vlcsnap-10351292.png

Pour se félicité de ce succès final, Will et Puck interprêtent Somewhere Over The Rainbow. Une reprise magique, c'était tellement émouvant cette reprise que j'ai adoré, j'en ai même eu des frissons tellement j'étais emporter par la chanson. Magique et magnifique. Un beau moment d'émotion qui révèle également que la mère de Rachel adopte Beth, la fille de Quinn.

 

Note : 9.5/10. En bref, j'ose pas mettre 10, je ne sais pas pourquoi car j'ai pris mon pied avec cet épisode pourtant et il ne manquait rien mais par peur de me faire linché en public, je mets 9.5 en pensant à un 10.

Commenter cet article