Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Power. Saison 1. Episode 4. Who Are You ?.

6 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-03-19h29m20s18.jpg

 

Power // Saison 1. Episode 4. Who Are You ?.


Il y a quelque chose dans cet épisode qui tente plus ou moins de changer la direction de la saison. Si cela aurait pu être fait de façon douteuse, c’est tout le contraire. Je trouve même que Power parvient à être une série plus qu’agréable au fil des épisodes nous offrant une ambiance propre, des personnages intéressants malgré quelques erreurs parfois, notamment quand Power tombe peut-être dans des clichés pas toujours très justes. L’une des relations les plus importantes dans cette série c’est celle qu’il y a entre Ghost et Angie. Ils ont une histoire ensemble et une vraie alchimie. Ils étaient ensemble quand ils étaient enfants et ensuite ils ont été séparés pendant 18 ans. Maintenant ils ont énormément de mal à ne pas se voir pendant quelques jours mais Ghost pense qu’il est important pour lui d’être honnête avec elle et il va donc lui dire qu’il a 3 enfants et une femme. Angie de son côté admet avoir un enfant. Au fond, ils ont tout pour se séparer mais l’alchimie est telle qu’ils ne peuvent pas. Leur petite scène de sexe (car on est sur Starz) a beau ne pas être totalement nécessaire, elle n’était pas non plus inutile. Cela permet aussi de voir à quel point l’alchimie qu’il y a chez ces deux personnages fonctionne en toute circonstance.

Par ailleurs, il y a Tommy et Holly. J’aime bien cette relation notamment car par moment on a l’impression que Tommy n’est pas vraiment un homme face à Holly. Mais bon, c’est aussi un cliché de femmes afro-américaines qui sont toujours là pour donner à leurs maris des directives et être autoritaires. Dans un sens Tommy doit aimé ça. J’ai bien aimé leur petite scène dans la cuisine par exemple dans cet épisode. Sans compter que Holly aime bien dire des trucs pour mettre le pauvre Tommy mal à l’aise. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti. C’est une bonne idée qui donne aussi l’occasion à Holly d’être un peu plus mise en avant et surtout de prouver que les femmes dans Power ne sont pas coincées derrière le pouvoir de leurs enfants mais belles et bien des femmes qui savent aussi commander les hommes qu’elles ont à leurs pieds. Après tout, c’est important pour une femme dans un morne comme celui-ci de faire en sorte de mener son homme à la baguette. Je serais à la place d’Holly, je pourrais la comprendre. Maintenant que la relation entre Tasha et Ghost est complètement consumé, il était temps pour elle de faire un peu de shopping avec Lakeisha.
vlcsnap-2014-07-03-19h37m34s98.jpgC’est très féminin cette partie de l’épisode mais j’ai beaucoup aimé car cela permet aussi de dénoter avec la partie plus polar-esque de Power. La série a aussi besoin de moments légers comme ceux-ci qui ne cherchent pas à nous parler de la lutte de pouvoir de Ghost pour garder la main sur la drogue et accessoirement sur son club. Shawn là dedans ? Je ne sais pas trop. Disons que la série a besoin encore de nous faire languir, surtout qu’il est là pour « protéger » Tasha. En tout cas sa présence en dit long et pourrait aussi être un moyen de créer ici et là du danger dans la vie des personnages de la série. C’est en tout cas ce que je ressens. Finalement, ce nouvel épisode de Power était plutôt sympathique. Ce n’est pas une série brillante mais elle ne m’ennuie pas et en plus de ça, je trouve que ses personnages parviennent à gagner de plus en plus de charisme et/ou d’intérêt pour certains. Je pense bien entendu à Holly qui est mise en avant comme il se doit ou encore à Tasha qui commence à démontrer qu’elle est une femme indépendante et qu’elle n’a peut-être pas besoin de Ghost pour vivre bien.

Note : 5.5/10. En bref, les personnages et les relations évoluent.

Commenter cet article