Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 2. Episode 19.

7 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

vlcsnap-2012-02-07-18h17m24s154.png

 

Pretty Little Liars // Saison 2. Episode 19. The Naked Truth.


Un nouvel épisode bouteille pour Pretty Little Liars qui après ce qui est arrivé à Kate. Tout le monde pense que c'est Hanna qui a envoyé le fameux MMS. On se retrouve donc tous conviés à une soirée au sein de l'école, une soirée "Truth Up", où tout le monde doit dire la vérité dans de petits groupes dirigés par les mères (et qui de mieux que les seules mères de la ville… celle de Spencer - alias Mariska Hargitay clonée - , celle d'Aria - alias Piper Halliwell qui s'est plutôt empiffrée que de chasser les Abraxas et autre Cole - et celle d'Hanna - alias Laura Leighton qui a usée du bistouri -). C'était sympa de voir les trois mères mais on a l'impression qu'il n'y a qu'elles dans tout Rosewood. Et d'un côté, ça m'agace un peu. Cela permet juste de les faire s'asseoir ensemble une fois de plus afin de discuter des soucis de leurs filles. Et la mère de Spencer émet une hypothèse intéressante : tous les problèmes ont commencés avec l'arrivée d'Allison dans leur vie. La première histoire c'est évidemment celle d'Hanna qui est mal vue de tout ses camarades de classe. La photo ? Opf, tout est réglé dans cet épisode et c'était d'ailleurs très astucieux. Moi qui pensais que c'était Noel, je me suis bien fait avoir. Puisque c'est Kate elle même qui a envoyé la photo afin d'être la victime et d'avoir tous les mecs à ses pieds. Petite coquine celle là.

L'histoire se suit donc très bien et de façon sous-jacente. Disons que l'épisode ne s'intéresse pas uniquement à telle ou telle intrigue. Il se passe beaucoup de choses, beaucoup de dialogues et donc un épisode très riches en révélations. En effet, les épisodes bouteille sont souvent le moment de mettre les choses à plat. Sauf que avec Pretty Little Liars, on enchaîne les nouveaux rebondissements. La semaine dernière je pensais que Holden était celui qui était le complice de A sauf que non, il faut tout simplement des combats illégaux, se ramène à l'école avec une tonne de 'painkiller' car il a mal le pauvre à se faire tabasser (j'ai adoré la position ridicule qu'il prend pour frapper Noel sur le toit). Ensuite, on a évidemment toute la scène sur le toit avec les bruits de plastique. Au début ce sera entre Caleb et Hanna, c'était mignon et tout. Et puis après c'est Aria qui se retrouve seule sur le toit. J'ai adoré ce moment ridicule de l'épisode très fun, mais palpitant à la fois. L'épisode nous permet également de reparler du fait que Jason, le frère d'Allison est aussi le demi-frère de Spencer. Même si l'histoire n'apporte pas grand chose, on a droit à une discussion mère fille (courte certes) sur le sujet et il était temps de le clôturer.
vlcsnap-2012-02-07-18h18m09s88.pngJason justement, ce personnage est bien gentil, mais il ne fait pas peur et ne sert à rien. Côté secret, on a les quelques feuilles écrites avec de l'encre invisible. Quelqu'un a peur de son père, quelqu'un sait qui a tué Allison, etc… pas mal de révélations mais encore une fois on est dans le flou le plus total. L'enquête des quatre filles c'est aussi autour de Vivian Darkbloom, le fait alter-ego de Alison. Le cliffangher porte donc sur un rendez vous proche entre quelqu'un qui semble connaître Vivian et les jeunes femmes. Je ne sais pas ce que cela peut donner mais c'est potentiellement intéressant et cela m'intéresse très fortement. Ensuite il y a Caleb qui se fait voler son ordinateur. Problème pour le coup. Mais je suppose qu'il y aura une belle enquête en bonne et due forme. Enfin, on découvre les talents de Mona pour l'informatique. Alors que je la croyais sans cervelle quand on se souvient de ses débiles de voleuse à l'étalage durant les prémices de la première saison. Elle a bien changé mais pas tant que ça. Le tout pour aider Emily à retourner dans l'équipe de natation (haut la main). Bref, au final, un sympathique épisode de Pretty Little Liars, bourré de révélations mais aussi de question. Il est temps de voir la suite. Vite vite.

Note : 7/10. En bref, la série se tient très bien. C'est captivant et efficace. Même si le tout est vraiment mal écrit, il n'empêche que Pretty Little Liars reste une série, et par conséquent un divertissement avant toute chose.

Commenter cet article

BlakesOne 07/02/2012 20:24


Holden : "Il est interdit de parler du Fight Club" Hahaha Je crois que je préférais que je le pensais gay ^^


La scène Jenna/Noel et Spencer était ridiculement dôle, j'ai cru qu'il était à 2 doigts de laché un "Mouhahaha (rire diaboloque) Cours Spencer, cours tu ne peux pas m'échapper." lol


J'ai l'impression qu'on essaye de rendre un peu plus valide la suspicion de Maya avec ses dons d'informatique qu'on découvre.


Enfin, l'épisode était sympa. J'adore les huis clos en général.