Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rob !. Saison 1. Pilot.

13 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

RobInline_1326379576.jpg

 

Rob ! / Saison 1. Episode 1. Pilot.

 

Je connais Rob Schneider pour ses multiples films pas très fin au cinéma ou en direct to DVD. Et comme j’ai souvent un humour bizarre, bah… j’avais bien aimé Gigolo Malgré Lui. Bref, des films débiles de ce genre, ca peut être sympa et drôles parfois. Rob ! c’est un peu pareil, il faut être adepte de l’humour de l’acteur/scénariste puisque ce dernier a tout de même créé cette nouvelle série le mettant en scène. Et moi qui pensais que j’allais détester ce pilote, que j’ai lancé en me disant : « Comme ça, c’est fait », finalement j’ai bien rigolé. Disons que l’on a pas mal de situations très classiques comme les multiples situations autour de la grand-mère qui va se retrouver dans des situations pas forcément très enviable. L’idée est donc de nous faire rire avec de l’humour classique et connu, sans vraiment surprendre, Rob ! parvient malgré tout à décrocher des rires. Et je m’y attendais pas du tout, ce qui est donc une bien bonne surprise.

 

Récemment marié, un célibataire endurci se retrouve du jour au lendemain lié à une belle-famille très nombreuse d’origine mexicaine.

100863_D2182b.jpg

Je n’ai pas trop aimé l’histoire de départ, et puis on sent que le pilote est vraiment là pour tenter de nous intéresser à ce petit couple à tout prix. Alors on sent la ribambelle de situations qu’il faut sortir dans ce genre de cas : la femme se retrouve avec un mari qui a des TOCs, les parents un peu cinglé sur les bords, les situations et les quiproquos qui s’enchaînent, l’exagération de certaines scènes (le coup de la Sangria notamment), du frère presque pervers et odieux, … Le pilote nous présente donc pas mal de choses plus ou moins intéressantes au fur et à mesure. Je dois avouer que l’ensemble n’est pas déplaisant (contrairement à l’autre série de CBS, bien mauvaises, How to Be a Gentleman) et qu’il y a une certaine énergie. Même si cela manque clairement de nouveauté et de renouvellement. Sans être la comédie la plus originale de la télévision américaine (on a bien vu la même chose avec Last Man Standing qui n’est pas non plus une terreur).

 

Rob Schneider, bien que loser dans l’âme donne un certain côté cosy à sa comédie. C’est pas facile de trouver le rythme entre le vulgo-comique dont il est affublé depuis des années, et le rythme d’une sitcom sensée être familiale puisque c’est la cible de la télévision. L’ensemble manque tout de même de cohérence par moment, même si l’on sent pertinemment que le sujet tient le bon bout. Il y a des bonnes scènes comiques et pour un pilote cela veut dire beaucoup (souvent les pilotes de comédies ne sont pas des modèles d’ingéniosité et d’humour, c’est pourtant il faut souvent forcer la dose avec quelques épisodes). Rob ! c’est donc quelque chose de sympathiquement fou, qui utilise certains trucs à outrance mais le principal c’est que ce soit assez drôle pour donner envie de voir la suite. Car croyez moi, je serais bien au rendez vous. Et puis après tout ce n’est que 8 épisodes (CBS ayant été très radine sur la commande de cette série).

 

Note : 5/10. En bref, correct, même si on peut largement faire mieux. Mais j’ai ri.

Partager cet article

Commenter cet article

jonath666 13/01/2012


Je vais regarder juste pour le soutien-gorge rose et ce qu'il y a à l'intérieur!