Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Detectorists. Saison 1. Pilot.

5 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Detectorists

Critiques Séries : Detectorists. Saison 1. Pilot.

Detectorists // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par Mackenzie Crook (Almost Human, Game of Thrones), ce dernier est une tête très connue du monde des séries anglaises. Il se trouve être ici un homme qui partage une passion avec un autre homme pour la détection de métaux. La base de cette comédie dramatique est tout de même plus arrange qu’autre chose mais pourquoi pas. Après tout c’est généralement dans les séries les plus étranges que l’on découvre des séries plutôt réussies. A ses côtés on retrouve donc une autre tête bien connue chez les britanniques et c’est Toby Jones (Harry Potter et la Chambre des secrets, Wayward Pines) qui, en plus de s’en sortir royalement bien, forme un duo aussi étrange que fascinant. Ce qui est presque dommage au fond avec Detectorists c’est que cela ne soit pas une série de Jean Becker où l’on aurait deux amis avec une passion un peu saugrenue mais qui partagent de vrais moments de vie dans une petite bourgade anglaise. Ce qu’il y a d’intéressant d’ailleurs avec cette nouvelle série de BBC Four c’est qu’elle tente de célébrer à sa famille une amitié dans une ville de personnages tous plus étranges les uns que les autres.

Deux amis partagent une même passion : la détection des métaux. Ensemble, ils partent avec leurs appareils à la recherche du trésor qui les rendra riches et célèbres. Mais l'un d'eux, Andy, est davantage intéressé par les nouvelles découvertes lui permettant de progresser en tant qu'archéologue amateur...

Au fond, Detectorists n’est pas une série parfaite mais elle sait malgré tout très bien gérer la façon dont ses personnages vont interagir. Notamment car la relation qu’il y a entre Lance et Andy est une vraie amitié. Ce qu’il y a de moins intéressant dans cette comédie ce sont peut-être tous les petits personnages additionnels dont la série a besoin et qui tentent de faire évoluer son univers vers quelque chose de légèrement différent. Je ne sais pas trop dans quelle direction Detectorists veut aller mais ce premier épisode avait un goût particulier, loin de ce que l’on a l’habitude de voir à la télévision britannique. Une comédie un peu étrange sur les bords avec des personnages qui n’ont rien de tout ce qu’il y a de plus normaux (il faut dire que leurs passions ne sont pas vraiment ce qu’il y a de plus classique non plus). Detectorists a donc son propre charme et Mackenzie Crook, bien qu’il ait encore des efforts à faire pour transformer sa série en quelque chose de brillant, il y a énormément de potentiel pour faire encore plus que ce que l’on peut voir à l’écran dans ce premier épisode.

De plus, cette série suit la vie de ces personnages qui semblent complètement perdus dans leurs vies personnelles. Andy et Lance cherchent bien plus que des petites pièces de métaux dans Detectorists. Et on peut les comprendre. Lance de son côté a du mal à se faire au fait que sa femme sortie partie et pendant ce temps la relation entre Andy et Becky n’est pas non plus au beau fixe quand Lance entre dans la conversation (j’ai adoré le « Certainly not » au milieu de l’épisode). Ainsi, Detectorists est avant tout une comédie dramatique sur l’amitié. C’est une belle série pleine de belles promesses qui fonctionnent toutes très bien. Je ne m’y attendais pas du tout mais le résultat est bel et bien au rendez-vous. Je me demande ce que les prochains épisodes vont bien pouvoir raconter, mais ne serait-ce que pour voir Becky être jalouse du temps que passe son homme avec son meilleur ami, je dois avouer que je pourrais en voir encore des tas d’épisodes. Car en plus de ça, Detectorists a un charme inépuisable. Il faut dire que le charme de la campagne permet d’avoir aussi plus de liberté (notamment dans la variétés de personnages - authentiques - que l’on peut y croiser).

Note : 7/10. En bref, quelle bonne surprise.

Critiques Séries : Detectorists. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article