Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 4. Phobia.

25 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Stalker

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 4. Phobia.

Stalker // Saison 1. Episode 4. Phobia.


Stalker n’est pas une mauvaise idée, juste une idée pas totalement bien exploitée. Cela se voit encore une fois dans cet épisode. Je pense que Kevin Williamson aurait gagné à proposer sa série à The CW afin de proposer quelque chose de sombre et adulte qu’ils auraient pu mettre en duo avec Arrow ou bien The 100. Mais maintenant que le mal est fait, difficile de revenir en arrière. En tout cas, la série cherche à diversifier le passé des personnages et à leur donner à chacun une vraie histoire personnelle. Nous avons donc un ami de Beth qui se retrouve à voir Perry et ce dernier cherche des informations au sujet de Beth afin de trouver sa faille et se venger, tout simplement. Si au fond tout cela ne manque pas d’entrain et que Kevin Williamson a su créer une mécanique qui n’a pas toujours besoin d’être la même, les histoires personnelles de chacun sont bien plus intéressantes que tout le reste. Ce que Perry va découvrir c’est que Beth était surtout la victime d’un stalker quand elle était plus jeune. Cela n’étonnera donc personne de toute façon puisque c’est quelque chose que l’on savait déjà plus ou moins. Mais l’autre découverte intéressante c’est qu’elle n’existait apparemment pas avant de rejoindre l’académie.

C’est bien la preuve une fois de plus que Stalker cherche à se renouveler et à nous offrir un spectacle qui met en scène les personnages avant de mettre en scène des intrigues de la semaine. Kevin Williamson a compris que dans une série procédurale, on n’avait pas forcément envie de voir encore et encore les mêmes choses avec des personnages dont on ne sait presque rien (à part dans le pilote). Du coup, il a compris que l’on avait besoin de connaître rapidement le passé de chacun et leur vie personnelle pour s’y attacher. Certains ont parlé de Stalker comme de la pire nouveauté de la rentrée alors qu’à mes yeux cela pourrait bien être la série procédurale la plus originale et sympathique de la rentrée (et bien évidemment, c’est celle qui fonctionne le moins bien sur les audiences globales, mais il serait bien dommage de la part de CBS de se priver de donner une saison complète à la série alors qu’il y a bien plus à dire sur ces personnages que dans 13 épisodes. Cette semaine, le stalker utilise les phobies de ses victimes afin de leur faire peur. L’idée ne ressemble pas aux trois premiers épisodes ce qui change légèrement de ce que l’on avait pu voir jusque là.

Et je dois avouer que cela me rassure et me plaît énormément. La première victime a peur du noir et il va réarranger la maison de la jeune femme afin de lui faire croire qu’elle est complètement perdue. L’idée est bonne et a de quoi rappeler certains bons épisodes de Esprits Criminels (avec laquelle Stalker partage énormément de points communs sauf sa manière d’aborder la vie privée de ses personnages qui est bien plus présente dès le début ici que dans la série historique de CBS). La seconde victime est terrorisée par les serpents. Pour le coup, j’aurais été comme cette victime, j’aurais été tétanisé moi aussi étant donné que j’ai une peur bleue des serpents (ce n’est pas une invitation à venir me stalker j’espère que vous l’avez bien compris). Ainsi, cet épisode cherche aussi à donner de nouvelles choses à faire à Jack dans sa relation avec Janice. Dylan McDermott me fait vraiment rire dans cette série. C’est à la fois un bon et un mauvais élément car il cabotine comme un chou-fleur mais c’est peut-être ce qui fait de lui quelqu’un de sympathique finalement. Ainsi, Stalker nous offre donc un épisode bien plus intéressant que les trois précédents, cherchant déjà à donner plus de choses aux personnages tout en gardant à l’esprit qu’il faut aussi faire du cas de la semaine.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode agréable, fun et divertissant.

Critiques Séries : Stalker. Saison 1. Episode 4. Phobia.

Commenter cet article

Doctor_series 25/10/2014 19:48

Plutôt d'accord avec la critique dans l'ensemble. L'idée est bonne et le fait qu'elle soit diffusée sur CBS ne présage rien de bon. J'espère tout de même que les audiences vont remonter. Sinon, pour ce qui est du casting, j'aime beaucoup Maggie Q et Dylan Mc Dermott mais le problème c'est que ce sont deux acteurs/personnages froid, stoïque. Malheureusement les autres acteurs sont trop moyens voir mauvais pour casser cette impression. La série, diffusée après Esprits criminels, était censé la remplacer dans un avenir plus ou moins proche. Outre un scénario trop moyens, le téléspectateur n’éprouve aucune sympathie ou ne s'identifie à aucun personnage qui justifierai une fidélité au programme. Enfin, selon moi, la série manque surtout d'intensité dramatique qui nous ferait presque oublier que c'est un drama procédural comme les autres.
Néanmoins, au vu des autres nouveautés 2014 diffusées sur les networks, c'est l'une des meilleures séries puisque, contrairement à Scorpion ou bien encore Forever, elle remplie sont rôle: me divertir.

delromainzika 28/10/2014 09:14

On a de la chance, CBS a commandé un back 9. On aura donc une saison complète de 22 épisodes :)