Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episodes 4 et 5.

19 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Marry Me

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episodes 4 et 5.

Marry Me // Saison 1. Episodes 4 et 5. Annicurser-Me / Thank Me.


Je dois avouer que j’ai beau apprécier le casting de cette série et l’ambiance, je ne suis pas aussi emballé après ces deux épisodes que je ne pouvais l’être au début de la saison. Disons qu’il y a quelque chose qui petit à petit semble se briser entre moi et la série. La relation entre Jake et Annie n’est pas une mauvaise relation mais justement, elle est parfois un peu trop facile, trop simpliste, pour réellement parvenir à aller au bout de ce qu’elle devrait faire. On se retrouve donc avec des épisodes comme ces deux-ci, exemples parfaits de ce que Marry Me ne doit pas vraiment être. Car je suis persuadé qu’il y a une série qui se cache derrière celle-ci. Les personnages ont pourtant quelque chose d’intéressant dans cet épisode alors qu’ils navigue entre les intrigues sans que l’on ait à se poser trop de questions. Mais justement, n’est-ce pas le problème de l’épisode ? L’épisode en fait beaucoup trop dans les bons sentiments et oublie alors l’aspect comédie. Je ne sais pas que cela doit être drôle tout le temps mais quand je pense à une bonne comédie romantique en série, je pense automatiquement à The Mindy Project qui a su tout équilibrer afin de nous offrir une bonne comédie mais aussi de la bonne romance.

L’épisode était bien trop chargé en tout un tas de choses et pas seulement en bons sentiments. Disons que la structure de l’épisode en lui-même était assez chargée ce qui me donne souvent l’impression de voir une série qui veut trop en dire avec un sujet qui finalement doit laisser faire les choses plus que tomber dans l’abondance. Je n’aime pas les séries qui sont dans le trop plein car généralement c’est une façon de nous gaver et puis de tout faire retomber dans un épisode suivant et ainsi rendre le tout bien moins intéressant. Toute cette histoire plus ou moins d’action qui s’intègre à l’épisode fonctionne assez bien dans son ensemble mais ce n’est pas non plus ce que j’attendais de la série et puis j’aimerais bien que l’on nous emmène à un moment donné (rapidement si possible) à la signification de la série : Marry Me. En somme, quand est-ce qu’ils vont décidé d’enfin se demander en mariage et former un vrai couple ? Je me le demande. Car du coup, depuis le pilote voire le second épisode de la saison, la série manque cruellement de but. C’est beau d’avoir des histoires de couple mais étant donné que la série s’est basée sur une attente et que l’on nous sert pas de réponse, cela me déçoit.

Une comédie comme Whitney par exemple a su utiliser la relation de couple de façon intelligente dans des situations comiques. Mais à chaque nouvel épisode la série se renouvelait alors que dans Marry Me, on a l’impression de voir toujours la même structure d’épisode faire les mêmes choses dans les mêmes sens. Peut-être que finalement, la seule révélation de la série c’est Sarah Wright Olsen qui, sous les traits de Dennah, devient de plus en plus intéressante à mes yeux. Puis il y a « Thank Me », probablement l’épisode le moins réussi de toute la saison de Marry Me pour le moment. Certes, il n’y a eu que 5 épisodes mais tout de même, la déception est présente une fois déplus. Annie et Jake célèbrent Thankgsving. Si vous me lisez régulièrement, vous savez pertinemment que j’adore les épisodes spéciaux que cela soit pour Halloween, Thanksgiving ou encore Noël. Ce sont généralement de bons épisodes car c’est l’occasion pour les série de changer leur façon de faire. Sauf que voilà, la déception est de mise comme pour pas mal de séries cette année (notamment Brooklyn Nine-Nine qui a raté son épisode d’Halloween et celui de Thanksigiving qui n’avait rien de cette fête).

Si cet épisode n’est pas réussi, c’est tout simplement car Marry Me ne sait pas vraiment bien utilisé ses personnages et la fête en même temps. Il ne se passe donc pas grand chose dans l’épisode qui pourrait fonctionner malgré quelques bons éléments de comédie. L’épisode ne capitalise malheureusement pas sur tout ce qu’il peut faire de bien par rapport à ce repas et tout ce qui l’entoure. Non, on sent que finalement le but de cet épisode est de faire comme tous les précédents et donc de nous enfoncer dans la mécanique toujours plus pompeuse de Marry Me. Reste alors quelques références culturelles assez cocasses « The war between wife and mother-in-law is a tale as old as Everybody Loves Raymond. » mais qui pourraient aussi se rapporter à Marry Me elle-même comme une sorte de critique. La série ne sait pas vraiment utiliser des choses classiques pour les transformer à sa façon. On se retrouve donc avec des séquences soignées et puis tout d’un coup, car ce n’est pas suffisamment solide, l’épisode part en cacahuète et nous on commence à légèrement perdre patience. En enchaînant ces deux épisodes je me suis même ennuyé alors qu’une comédie généralement doit être beaucoup plus énergique.

Notamment pour pouvoir condenser en seulement 20 minutes peu de choses. Bon, par contre je dirais pas à dire que c’est le pire Thanksgiving de l’histoire comme le dit si bien la série dans l’épisode mais les épisodes du genre étaient bien plus réussis dans Happy Endings.

- « I think we can all agree this is the worst Thanksgiving in history »
- « Well, except for the first one if you’re a Native American. »

Note : 4.5/10 et 4/10. En bref, deux épisodes médiocres. Dommage.

Commenter cet article