Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 20.

24 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 20.

Scandal // Saison 4. Episode 20. First Lady Sings the Blues.


A l’issue de l’épisode précédent, Jake Ballard était attaqué et je pensais qu’il allait mourir. Je le pensais vraiment. Puis on m’a spoilé cet épisode et j’ai donc compris que Shonda ne pouvait pas tuer Jake. Elle aime trop Scott Foley pour le tuer dans sa série. Je pensais qu’il allait disparaître en grande partie car Jake est un personnage qui n’a plus grand chose à raconter. Scandal a besoin de se renouveler, de nous proposer des questions complètement différentes et cet épisode ne le fait pas vraiment mais il a au moins le mérite d’être un poil plus palpitant que ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent depuis le retour de la série. Il y a des scènes assez étonnantes dans cet épisode où l’on a l’impression d’enchaîner les scènes surprises, les twists les plus cinglés. Je retrouve ici ce que j’aime le plus dans Scandal, les épisodes les plus étrangement construits, mais avec un rythme et des idées. Car cet épisode a des idées et nous prépare petit à petit à la conclusion de la saison de façon intéressante. L’histoire de Jake est intéressante car elle permet de préparer petit à petit le retour du personnage, l’envie d’Olivia d’être un élément important, sans compter l’amant d’Olivia qui est en fait de mèche avec Rowan et l’issue de cet épisode est probablement l’une des fins les plus intéressantes que la série nous ait offert cette année.

Et je pense que Scandal en avait besoin d’une fin comme ça. Russell doit terminer la mission de B-613 et éliminer Jake, sauf que l’on sait très bien que Jake ne va pas mourir alors c’est à Olivia de régler le problème. « Against me, you never win » est probablement le début de la fin pour la relation entre Rowan et sa fille, Olivia. On savait déjà que la relation entre les deux était bien entamée mais cet épisode scelle cette relation pour de bon. Rowan est tout de même quelqu’un qui joue de façon très étrange. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la série aille dans cette direction mais bon, Rowan prouve au moins qu’il est capable de tuer n’importe qui pour B-613. Cette saison a énormément de problèmes de rythme et tout d’un coup, la série peut nous offrir un épisode tambour battant qui rappelle les fabuleuses heures de la saison 2 de la série (contrairement aux derniers épisodes qui me rappelaient plutôt la première et mauvaise saison de la série). Bien entendu, B-613 est une intrigue qui commence à traîner en longueur et qui n’a plus grand chose à nous raconter mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. En tout cas, cet épisode compte aussi faire évoluer d’autres intrigues et nous démontrer que Scandal ce n’est pas qu’une série sur des twists rocambolesques.

La série nous offre alors des scènes plus politiques car le but de cette saison est aussi de préparer petit à petit la candidature de Mellie aux prochaines élections présidentielles. Je me demande si ce n’est pas une façon de garder Fitz et Mellie au pouvoir à la Maison Blanche car sans ça, ces deux personnages perdraient surtout de leur intérêt et Olivia n’aurait alors plus aucun lien réel avec le pouvoir (surtout si c’est la peau de vache qui gagne). Mais l’épisode pose aussi des questions intelligentes sur la légitimité de la campagne de Mellie. Cette dernière fait campagne en plus d’être Première Dame du pays. Est-ce normal ou non ? La question se pose et fait débat. Mais en tout cas, la façon dont Mellie intervient est intéressant même si cela n’implique pas grand chose pour le moment. Finalement, ce nouvel épisode de Scandal me permet de retrouver la série un peu zinzin que j’aime bien tout en continuant aussi de faire fourmiller les bons sentiments à la pelle. Les bons sentiments dont sont victime Olivia c’est un peu too-much pour le moment. J’aurais apprécié que la série aille dans une bonne direction, qu’elle fasse évoluer un peu plus rapidement son histoire en tuant Jake (surtout car je ne suis pas un grand fan de ce personnage et qu’il ne sert pas à grand chose dans la série).

Note : 7.5/10. En bref, plutôt efficace.

Commenter cet article