Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 4.

25 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 4.

The Blacklist // Saison 3. Episode 4. The Djinn.


Red reste un sacré phénomène et c’est aussi ce qui fait de cette série une réussite quand elle fait les choses bien. En effet, Red continue avec Liz de développer sa petite aventure de fugitifs. C’est fun et je serais vraiment déçu que The Blacklist arrête cette partie de son histoire pour revenir à des choses beaucoup plus classiques et traditionnelles. Liz en cavale c’est la meilleure chose qui pouvait arriver à la série, en grande partie car les scénaristes se sont senti pousser des ailes. Red n’est pas si loin que ça d’atteindre son objectif au sujet de la Cabal, tout cela pourrait aussi lui permettre de faire en sorte que les charges contre Liz soient abandonnées et ce même si au fond, Liz ne croit plus du tout en l’exonération des charges qui lui sont tombés sur le dos. Après tout elle a raison quand elle dit qu’elle a fait du mal à trop de gens pour mériter d’être sauvée. Cet épisode va bien plus loin que je n’aurais pu l’imaginer, permettant à la saison de démontrer tout son potentiel et surtout qu’elle a mieux à faire que ce qu’elle présentait parfois dans l’épisode précédent par exemple. Notamment du point de vue de Tom. Dans l’épisode précédent, je n’ai pas trop compris pourquoi The Blacklist n’avait pas réussi à faire quelque chose de la rencontre entre Ressler et Tom. C’est tout de même dingue. Du coup, Tom et Harold c’est peut-être le duo le plus salutaire que la série ait créé depuis le début de la saison.

Tom est un personnage particulièrement intriguant. Il a beau tenter d’être en pleine rédemption, je ne vois pas Tom comme quelqu’un qui ne fait rien sans avoir quelque chose en retour derrière. S’il veut aider Liz pour faire amende honorable, je veux bien le croire mais difficilement. Il y a des sentiments enfouis pour Liz que l’on a déjà pu voir l’an dernier. Il tente de prouver qu’il a de l’intérêt pour elle mais le but est peut-être aussi tout autre. The Blacklist a tellement créé de retournement de situation au sujet de Tom que forcément, il est difficile de savoir où est-ce que cela peut bien aller parfois. Accessoirement, c’était tout de même assez fun de le voir avec Harold dans cet épisode, d’autant plus que c’est une dynamique que la série n’avait jamais exploitée auparavant. The Blacklist tente cette année de créer de nouvelles relations entre les personnages, bousculant ainsi plus ou moins les codes déjà pré-établis. Cela ne peut que nous faire extrêmement plaisir bien entendu. C’est un peu comme Liz et Red, c’est un autre duo que la saison a tenté de revigorer de façon soignée et intelligente.

Aram a aussi envie d’aider Liz, tout comme Ressler et Samar au fond, sauf que Ressler veut uniquement l’arrêter et l’amener au FBI. Une fois qu’elle serait au FBI alors ils pourraient faire en sorte de trouver un moyen de la sauver. Ressler est quelqu’un qui a envie de faire les choses en suivant les règles. C’est assez drôle tout de même quand on voit qu’il l’a laissé s’échapper à la fin de la saison 2. Ou encore quand il lui a sauvé la vie dans l’épisode 2. Ce sont des trucs de ce genre là qui tendent à prouver qu’au fond Ressler veut aussi aider Liz sans pour autant suivre toutes les règles non plus. Le FBI est toujours très loin derrière, donc je suppose que Tom ou Red va réussir à sortir Liz de cette sale situation dans laquelle elle est depuis le début de la saison. Du côté cas de la semaine, rien de bien palpitant non plus. C’est sympathique mais sans grandes surprises étant donné que l’évolution des personnages est beaucoup plus solide que tout le reste. Le Djinn est un personnage suffisamment mystérieux pour s’inscrire sur la fameuse « Blacklist » mais j’aurais peut-être aimé que la série aille encore un peu plus loin que ça. La saison 3 continue d’être une agréable surprise, affaire à suivre.

Note : 6.5/10. En bref, pas mal du tout encore une fois.

Commenter cet article