Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mr. Peabody and Sherman Show. Saison 1. BILAN.

24 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Mr. Peabody and Sherman Show

Critiques Séries : The Mr. Peabody and Sherman Show. Saison 1. BILAN.

The Mr. Peabody and Sherman Show // Saison 1. 13 épisodes.
BILAN


Inspirée du court métrage animé des années 60, The Mr. Peabody and Sherman Show est un retour à ces dessins animés en 2D des années 60 aux dessins minimalistes. La version est ici très épurée mais conserve les traits de la série originale. On ne peut pas dire que ce duo là est celui que j’ai le plus connu étant enfant mais j’avais pu découvrir quelques images après avoir vu le film (qui était correct sans être transcendant). Netflix a donc commandé deux saisons (soit 26 épisodes) de cette série sans trop réfléchir et le résultat est clairement présent. On se retrouve pile poil avec ce que j’attendais dans le registre d’un bon dessin animé un peu old school mais pas trop. Au fil des épisodes nous poursuivons diverses aventures aux quatre coins de l’Histoire avec un grand H. L’une des forces de cette série est de nous raconter des aventures au milieu des phénomènes les plus importants de l’histoire : les Pharaons, les conflits, l’Empire romain, etc. Le but de cette série est un minimum éducatif et de faire voyager les enfants. Cette toute nouvelle mouture, qui ravira aussi bien les grands qui ont connu The Rocky and Bullwinkle Show dont les deux personnages faisaient partie dans un segment appelé « Peabody’s Improbable History », que les plus petits qui ont connu le film de 2014. D’ailleurs, The Mr. Peabody and Sherman Show s’inscrit parfaitement entre les deux.

Cette série animée suit les les aventures de M. Peabody, ce chien de génie, et son fils Sherman pour de nouveaux voyages dans le temps !

Le premier épisode, écrit par Karla Lee Burk, Matt Smith, Paul Rugg (Kung Fu Panga : Legends of Awesomeness), John P. McCann (Animaniacs), John T. Reynolds (The Late Late Show with Craig Ferguson) et Marco Schnabel (Les aventures de Flynn Carson) - ouf ! - est un mélange de ce que le film représentait avec des éléments différents, plus axés sur une certaine forme de nostalgie. En prenant l’histoire de Napoleon, la série se permet déjà de nous dire comment tout cela va fonctionner et surtout, comment chacun des personnages va jouer un rôle dans l’Histoire. Puis nous allons voyager au travers de l’histoire de Cleopatra (déjà utilisée dans le film), Marco Polo, Mozart, Mark Twain, Churchill, Blackbeard (et c’est d’ailleurs l’un de mes épisodes préférés), Galilée et j’en passe. Le dernier épisode se concentre d’ailleurs sur les jeux de la Grèce Antique, un truc auquel je ne m’attendais pas nécessairement mais qui fait mouche là aussi. Quoi qu’il en soit, la série a l’avantage de toujours se renouveler justement grâce à l’Histoire mais pas seulement. Les personnages sont eux aussi développés alors que chaque épisode se divise plus ou moins en deux segments, l’un sur l’émerveillement et l’Histoire, l’autre sur les personnages et l’histoire de la saison. Associer les deux n’était probablement pas toujours si facile mais le résultat final est au rendez-vous.

Visuellement, The Mr. Peabody and Sherman Show est suffisamment originale. On sort clairement du lot d’animation en 3D dont on est inondés depuis des années. C’est une force qui permet à la série de se différencier des autres et cela a un charme vraiment intéressant. En se renouvelant constamment avec les histoires que The Mr. Peabody and Sherman Show nous raconte, la série parvient à entretenir l’émerveillement du téléspectateur qui a envie d’enchaîner les épisodes. C’est un modèle parfait pour Netflix et le binge watching. De plus, la série a l’avantage d’être accessible aux enfants mais aussi aux plus grands, tant par le visuel que par ce qui est raconté, tout le monde pourra être sensible à cette histoire. Finalement, si vous avez apprécié le film et que vous étiez curieux de voir un peu plus des aventures de ces petits personnages alors vous serez ravi. C’est bien plus travaillé que le film, beaucoup plus amusant et intelligent. Mais c’est aussi une série parfaite pour les enfants, pour les sensibilités à l’Histoire et à ce qu’elle a de merveilleux à nous raconter (surtout pour les grands personnages dépeint tout au long de la saison). En 13 épisodes on n’a qu’une seule envie : enchaîner les 13 prochains qui arriveront l’année prochaine.

Note : 7/10. En bref, une très belle série animée.

Commenter cet article