Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Ange & Gabrielle (2015)

14 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Ange & Gabrielle (2015)

Ange & Gabrielle // De Anne Giafferi. Avec Patrick Bruel et Isabelle Carré.


Les comédies françaises, c’est quelque chose qui peut rapidement foutre le bourdon. Notamment car cela peut être parfois aussi ridicule et ennuyeux, ou bien cela peut être too-much ou pas assez. Disons que l’équilibre dans les comédies françaises c’est rarement très bien fichu. Du coup, on se retrouve avec des films filiformes qui n’ont rien à offrir de particulièrement neuf. Je suis allé voir Ange & Gabrielle avec la peur de trouver un film mignon sans saveur et finalement, si globalement le ton reste assez léger et que le film reste assez gentillet, on ne peut s’empêcher d’avoir de la sympathie pour lui et les personnages. Le film creuse son histoire, jusqu’à trouver de vraies émotions, de vrais sentiments sans pour autant qu’ils ne soient sur-exploités. Le film nous présente donc une histoire de façon assez intelligente avec tout ce qu’il faut sans jamais tomber dans la niaiserie. Je pense que l’une des réussites les plus fortes d’Ange & Gabrielle c’est son casting. L’association de Patrick Bruel et d’Isabelle Carré fonctionne instantanément. Les deux partagent quelque chose et c’est peut-être ce qui fait aussi partie du succès de ce film. Grâce à eux je me suis laissé plonger dans l’univers, avec cette petite histoire qui n’a pourtant rien de très original.

Gabrielle élève seule sa fille Claire. À 17 ans celle-ci est enceinte de Simon qui refuse de se voir imposer ce bébé. Gabrielle prend les choses en main et décide de demander de l’aide au père de Simon. Elle débarque donc dans le bureau d’Ange, mais celui-ci, célibataire endurci et grand séducteur, n’a jamais assumé sa paternité et n’a aucune intention de le faire. C’est une première rencontre explosive mais Gabrielle ne manque ni de charme, ni de détermination.

Derrière Ange & Gabrielle se cache aussi un film qui colle parfaitement avec l’époque automnale. On a envie de s’emmitoufler sous une couette tout au long du film. C’est donc le genre de comédies dramatiques qui font du bien, douce amère comme il faut sans trop en faire. Le film tente de parler de la paternité sous un angle différent et plus original. Cela permet de proposer une réflexion qui sort du lot et qui permet au film de nous démontrer tout son potentiel. Ange & Gabrielle pose des questions, toujours avec un regard intéressé pour la réponse donnée. Ce n’était pas forcément facile de parler de paternité, d’enfants, sous cet angle de reconstruction familiale difficile et pourtant, rapidement la fluidité du récit donne à Ange & Gabrielle un charme certain. Les comédies sentimentales, on a en vu des dizaines ces derniers temps fleurir au cinéma avec plus ou moins de réussite. Avec une vision assez légère et gentille de son histoire, Ange & Gabrielle se trouve finalement être une comédie pleine de bons sentiments sans jamais nous donner une mauvaise impression. Je dirais même que c’est tout le contraire. Le casting réussi même au delà de ses deux rôles principaux. Le casting secondaire est lui aussi réussi, permettant de donner beaucoup plus d’envergure et d’ampleur à l’ensemble.

Ange & Gabrielle est donc un film qui fonctionne avant tout grâce à son duo principal. Ce n’est pas forcément très frais mais c’est gai et plein de belles choses. Je pense aussi que Patrick Bruel est parfait dans ce rôle d’homme dont la vie vient d’être chamboulée. C’est aussi bien mieux que Tu veux ou tu veux pas, la dernière comédie romantique dans laquelle Patrick Bruel a pu cabotiner. Ou encore que Paris-Manhattan que je n’avais pas réussi à cerner. Pour ce qui est d’Isabelle Carré, c’est peut-être un poil plus conventionnel que Les chaises musicales mais malgré tout, Ange & Gabrielle nous rappelle énormément Trois hommes et un couffin, ce qui est une bonne chose. Si vous avez envie de vous changer les idées avec une jolie petite histoire d’amour, je pense que celle-ci est parfaite pour vous changer les idées et vous faire oublier la morosité du mois de novembre. Sans nécessairement avoir besoin de courir dans les salles pour aller le voir, Ange & Gabrielle saura toucher les plus sensibles et faire passer un agréable moment à ceux qui sont à la recherche d’un film sans prise de tête.

Note : 6.5/10. En bref, une agréable petite surprise sans prétentions.

Commenter cet article

isabelle 15/11/2015 09:01

je ne verrai pas ce film, l'actrice ok, mais bruel "me pue au nez" comme l'on dit.

delromainzika 20/11/2015 17:34

je ne connaissais pas du tout cette expression mais elle est drôle ^^