Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Un Homme à la Hauteur (2016)

8 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Un Homme à la Hauteur (2016)

Un homme à la Hauteur // De Laurent Tirard. Avec Virginie Efira et Jean Dujardin.


J'ai toujours dit que faire une bonne comédie française est loin d'être facile surtout que les producteurs frileux nous donnent l'impression de ne pas prendre tant de risques que ça en mettant une liste d'acteurs bankable en tentant de faire un truc qui pourrait attirer un large public. Si parfois c'est pas mal (Les Tuche 2) c'est aussi parfois complètement raté. Je ne suis pas non plus le plus grand défenseur de Jean Dujardin qui, depuis son Oscar enchaîne les rôles douteux dans des films mineurs (Un + Une, un autre film que j'ai aussi vu au travers du Label des Spectateurs UGC). Un homme à la Hauteur n'est donc pas le film que j'attendais le plus mais Virginie Efira pour qui j'ai de la sympathie m'a donné envie de rester après avoir compris quel film j'allais voir. Je me suis Surpris à trouver ce film assez rafraîchissant dès la scène d'introduction qui n'est autre que celle de la bande annoncé. Pas tant d'effets de surpris par la suite car l'on sait déjà le twist derrière le personnage de Jean Dujardin mais peu importe c'est loin d'être le plus important. Cette comédie est un poil plus originale que la moyenne même si je crois qu'il y a un film argentin de ce que j'ai pu lire à droite et à gauche qui ressemble énormément à celui ci.

Diane, une avocate, fraîchement célibataire, reçoit un appel d'Alexandre, un architecte charmant qu'elle n'avait jamais rencontré, et qui va l'aider à retrouver son téléphone égaré. Lorsqu'ils se rencontrent, le rendez-vous prend un tour inattendu.

Peu importe, avec Laurent Tirard derrière la caméra j'étais déjà avec des attentes dans ma tête. Le réalisateur n'est pas un génie mais il sait toujours s'y prendre avec ce qu'il a entre les mains. Celui qui a donné naissance à Le Petit Nicolas sur grand écran ou qui a fait revivre la franchise Astérix avec le dernier volet en date, il n'es ne sort pas trop mal finalement. Un homme à la Hauteur est un film très actuel alors que les messages de tolérance semblent être à la mode ces dernières années. Plutôt que de prendre un handicap ou une intolérance de la société très classique, Laurent Tirard choisit de tirer sur le fait d'être trop petit pour un monde trop grand. L'idée était bonne dès le départ car Un homme à la Hauteur est raconté du point de vue d'une romance. Tout débute de façon classique dans la première scène et ensuite le film enchaîne tel des montagnes russes les surprises qui sortent presque du commun. Je dis presque car le film retrouve aussi pas mal de poncifs de la comédie romantique mais que serait une comédie romantique sans ses poncifs que l'on aime tant. Il y a aussi un très joli message derrière qui fait le succès de cette historie. Jean Dujardin cabotine un peu parfois mais toujours dans le bon sens tout en induisant par moment de l'émotion.

Je ne m'y attendais pas du tout mais je suis forcé de constater que le résultat est au rendez-vous. A ses côtés on retrouve une Virginie Efira sobre et tendre comme à son habitude. J'aime bien le côté girl next door de cette femme qui trouve toujours des rôles qui collent avec l'image que j'ai d'elle. Ce n'est pas plus mal dans un sens car de toute façon je ne suis pas sûr qu'elle entrerait dans des rôles conventionnés et trop dans le surjeu. Elle reste donc elle même. Laurent Tirard tire alors le meilleur parti de ces deux acteurs au centre de son film. Il parvient également a donner vie à des personnages secondaires qui agissent et ne sont pas des accessoires. Entre une assistante hilarante et une mère capable de faire un kilomètre à contre sens on A ce qu'il faut de brin de folie à ajouter A un récit riche en trouvailles pour parler de tolérance et de la difficulté de devenir tolérant. Un homme à la Hauteur sait donc être une comédie intelligente mais aussi un peu plus que ça. Ouverte à tous les publics cette comédie sait être populaire et rassembler. C'est la première fois que je participe à un Label des Spectateurs UGC et que personne ne part delà salle avant la fin du film. Preuve de la relire de celui ci ? Je lui souhaite en tout casse réussir au box office bien plus que d'autres comédies françaises sorties ces dernières années.

Note : 6/10. En bref, une jolie comédie romantique qui sait être drôle et touchante sans oublier son message et ses personnages secondaires

Commenter cet article