Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 22.

16 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 22.

Quantico // Saison 1. Episode 22. Yes.
SEASON FINALE


Quantico est un échec, tant sur le plan créatif que sur le plan audimatique. Le problème c’est que les téléspectateurs ont déserté la série et ne reviennent pas. Avec environ 6 millions de téléspectateurs pour chaque épisode (dont une bonne partie en L+7), Quantico est un échec qui ne sait pas faire parler d’elle, qui ne sait pas être efficace et donner envie de revenir. A la fin de l’épisode précédent, on apprenait que Liam était le terroriste que l’on recherche depuis le début de la saison. Le montage ouvrant l’épisode est efficace et durant près de 2 minutes, j’ai cru que Quantico était capable de faire quelque chose de bien. Le montage nous révèle comment Liam a fait en sorte que les autres soient accusés, comment il a mis les bombes de partout et comment il a réussi à s’en sortir jusque là. « Yes » n’est en tout cas pas un épisode qui pouvait fonctionner sur des révélations puisque la seule révélation que tout le monde attendait c’était celle de qui est le terroriste. Maintenant que l’on sait que c’est Liam, ce dernier épisode se concentre sur tout le reste durant une bonne partie. Pendant 10 minutes, la série passe de la relation entre Alex et Ryan à l’histoire de Caleb. Les personnages sont tellement filiformes et ennuyeux qu’au final il n’y a aucun effet de surprise. Personne n’est pas aidé par le scénario mais le reste est déjà très mauvais depuis le début.

Priyanka Chopra est très belle mais son jeu d’actrice est toujours aussi problématique. Elle ne parvient pas à nous émouvoir, encore moins à nous donner l’impression qu’elle a des choses à raconter. Sa vie tourne en boucle depuis le début de la saison, ne serait-ce que pour sa relation avec Ryan que j’ai trouvé particulièrement ridicule depuis le début de la saison. Accessoirement, Quantico tente de conclure une bonne partie de l’histoire de la saison alors que Alex découvre que Liam est le terroriste. Après des tas d’épisodes d’errance, Quantico tente de nous faire comprendre pourquoi Liam est le terroriste sauf que cela n’a strictement aucun intérêt. On se fout complètement du but de Liam et ce dernier, en méchant, devient encore plus pathétique. Le personnage de Liam était déjà très ennuyeux, mais désormais il est tout ce que je déteste dans ce genre de séries. Il devient une caricature de lui-même après avoir été un bon personnage. Le seul personnage que j’ai envie de retenir de cette première saison c’est  Shelby. Mine de rien, Johanna Braddy (UnREAL, Greek) tente de donner un peu de personnalité à son personnage, même si elle n’est pas aidée par le scénario. C’est une très bonne chose. Ce que je trouve dommage finalement c’est que certains personnages comme Brandon Fletcher que l’on retrouve dans ce dernier épisode ne servent jamais le récit.

Tout s’achève alors dans des scènes ridicules. The Voice aurait pu être un personnage important et maintenant que le masque est tombé, il est encore plus ridicule qu’il ne l’était déjà dans ses dialogues enfantins. Quantico aurait dû être une excellente série sur le terrorisme, elle était prometteuse et s’inspirait pour ABC de pas mal de bons éléments. Mais dès le second épisode on a compris le pourquoi du comment. Dès que Quantico tente de créer de l’émotion autour de Simon, rien en fonctionne. On n’est pas touchés car l’on ne s’est pas attachés à Simon. Mais personnellement je trouve que Simon est l’un des rares personnages qui a su être intéressant dans cette série. Une fois que la bombe explose, la série casse l’émotion et donne l’impression que finalement Simon n’était qu’un pion que l’on peut jeter sans conséquences. Finalement, Quantico laisse quelques pistes pour la suite de la série (notamment avec le personnage de Marcia Cross) mais elle élimine un personnage qui avait un peu plus de personnalité que d’autres. On garde alors la tête à claques Caleb. La série passe énormément de temps sur l’après, avec des flashforwards à tire-larigot. Et le cliffangher ? Quantico a au moins eu le flaire d’embaucher Henry Czerny (Revenge) dans un rôle ambitieux. Et si Alex devenait agent de la CIA ?

Note : 3/10. En bref, ce dernier épisode ne vaut pas grand chose, comme la série dans son intégralité. Dommage.

Commenter cet article

... 02/09/2016 23:26

Je pense que si The Voice aurait été Drew, ça aurait été mieux car il y aurait eu une logique. Mais bon si il faut la noter, je mettrai 9.5/10 car je suis déçue que le terrorisme soit Liam mais pour une saison 2 est obligatoire, c'est tellement bien!

... 01/09/2016 22:42

Je ne suis pas d'accord avec toi, j'ai adorée cette série. Pour moi, j'ai trouvée émouvant la mort de Simon, il s'est sacrifié pour sauver des milliers de vies! Pour Caleb, il aime Shelby et sans lui, elle ferais rien. Mais je suis d'accord que le personnage de Brandon aurait dû être approfondi. Mais surtout j'ai une question, que devient Nathalie? Elle arrive au FBI comme par magie! J'ai hâte de regarder la saison 2.

Marie 30/08/2016 21:27

Vous lire me rassure j 'ai un bac plus cinq et je ne comprends rien ...

Moi59 23/08/2016 22:11

J ai du utiliser l avance rapide tellement c nul.encore plus ridicule que the following.mal joué .perso teubé. Bref pas de saison 2 pour moi je pense

alex parrish 19/08/2016 23:21

ses trop bien se qui sont pas d'accord on tous rater dans leur vie