Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Faking It. Saison 3. BILAN.

2 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Faking It

Critiques Séries : Faking It. Saison 3. BILAN.

Faking It // Saison 3. 10 épisodes.
BILAN


Faking It n’aura jamais de vraie fin, Faking It n’aura jamais la fin voulu par les téléspectateurs et par le créateur. Ce dernier a fait la connerie de penser que sa série allait durer encore des années et n’a donc pas vraiment pris le temps de se concentrer sur les relations que les téléspectateurs voulaient voir depuis un sacré bout de temps. Faking It est une série compliquée, avec laquelle j’ai une relation tout aussi compliquée. La saison 3 était décevante, du début à la fin elle manquait de panache et pourtant j’adore les personnages. Personne n’est devenu irritant comme l’héroïne dans Awkward au fil des années et je reste attaché à l’univers touchant que la série peut incarner. Cependant, j’ai été vraiment déçu du résultat car rien ne fonctionne vraiment comme prévu. J’aurais été heureux si la série avait osé un peu plus chambouler son monde car cette saison 3 stagne. Elle nous donne l’impression que la série ne peut pas vraiment évoluer, qu’elle ne peut pas partir dans une solide et nouvelle direction. MTV a annulé la série certes, et elle n’a donc pas eu la chance de prouver grand chose mais j’aurais adoré que justement cela soit le contraire. Qu’elle soit plus osée, qu’elle soit une comédie beaucoup plus fun dans une année charnière. Après la saison 2, il fallait chambouler un peu les choses mais rien ne se passe réellement.

Certes, il y a eu de bons épisodes, de bons moments grâce à un casting toujours au poil et des personnages qui restent finalement attachants mais il manquait un petit truc, une pointe d’originalité qui aurait dû clairement me donner envie d’en voir beaucoup plus. Quand la saison 3 a commencé, je ne pensais pas finir par être déçu, en grande partie car le premier épisode m’avait donné l’impression de voir la saison la plus riche de toute l’histoire de Faking It. La série partait dans de nouvelles aventures, creusait les histoires des personnages de façon complètement différente. Mais au fond, rien n’a vraiment été beaucoup plus loin par la suite alors que l’ensemble toujours un peu en rond. J’ai beau être très remonté, c’est surtout contre le créateur de la série qui n’a pas écouté le fait que la série allait être annulée. La saison 3 était déjà un cadeau, qu’il aurait dû prendre afin de préparer une potentielle fin qui puisse nous ravir tout au long de la saison 3. Par définition, Faking It est une série qui est comme ses personnages, très fluide. Il y a beaucoup de choses en même temps et l’on retrouve cette qualité encore une fois cette année. On enchaîne les épisodes et l’on n’a de cesse de voir des choses finalement beaucoup plus originale que l’on ne pensait arriver sous nos yeux.

Au travers de cette saison, Faking It continue de discuter les relations entre les personnages. C’est d’ailleurs un élément important dans cette série. Les relations sont toujours très fortes entre les personnages et cela a toujours été l’une des meilleures idées que la série ait pu avoir. En donnant aux personnages l’occasion de développer des relations personnelles fortes, Faking It a su se rendre plus attachante que jamais. Cette saison, Faking It va explorer tout un tas de choses entre Amy et Karma, sans pour autant que cela n’ait de réel intérêt finalement. Et c’est dommage car si la série tente de se concentrer sur l’une des relations les plus importantes de toute la série, cela se fait de façon très étrange. Après les évènements de la fin de la saison 2, il était sûr et certain que rien ne pouvait être comme avant entre les deux jeunes filles mais c’est assez bête de ne pas aller beaucoup plus long finalement. Lauren a aussi des histoires à régler avec le départ de Lisbeth, ce qui permet à la saison 3 de se plonger par moment un peu plus dans le côté émotionnel alors qu’auparavant la légèreté était beaucoup plus son truc. Finalement, dix épisodes c’est très court, surtout pour une série comme celle-ci qui prend son temps depuis la saison 2 avec les personnages et les intrigues sans se rendre compte que la fin est proche. Très proche.

Note : 5/10. En bref, une saison décevante qui n’a pas su faire réellement évoluer les personnages et la série. Reste alors notre attachement pour les personnages et le cadre qui fait que cela reste agréable mais il manque un petit truc…

Commenter cet article