Critique Ciné : Baywatch - Alerte à Malibu (2017)

Critique Ciné : Baywatch - Alerte à Malibu (2017)

Baywatch : Alerte à Malibu // De Seth Gordon. Avec Dwayne Johnson, Zac Efron et Alexandra Daddario.


Baywatch est à la base une série, plus connue en France sous le nom Alerte à Malibu. Alors que le film a été un flop, la série avait tout de même durée de 1989 à 2001, faisant d’elle une série culte pour ce que David Hasselhoff et Pamela Anderson sont devenus (entre autres) depuis. D’ailleurs, ces deux là font des apparitions dans le film, en guise de clin d’oeil plutôt funs. On retrouve alors dans Baywatch tout les ingrédients qui ont pu faire le succès de la série originale sauf que le tout ne pourra jamais être aussi bien. Le film tente de copier ce que la série a construit pendant des années à sa sauce et le résultat est plus que jamais mitigé. Fort heureusement que le récit assume son côté parodie kitsch, quand on voit Dwayne Johnson qui n’a jamais peur du ridicule et trouve dans son autodérision une façon de nous faire passer de bons moments. Il fallait cependant s’attendre à ce que le film ne soit pas à la hauteur, mais le rythme est assez bien trouvé mine de rien en oscillant entre moments sexys et légers, un brin de comique qui ne fonctionne pas toujours mais fonctionne la plupart du temps car se moquer un peu de cette série culte dans l’adaptation au cinéma était quelque chose de logique qui ne pouvait pas se passer autrement.

Le légendaire sauveteur Mitch Buchannon  est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l'avenir de la Baie…

Du coup, Baywatch fait partie de ces films que je ne comprends pas forcément mais qui à la fois, malgré le fait qu’ils ne soient pas très futés, m’ont fait passer un moment sympathique à condition d’être ouvert à l’idée car c’est vraiment un film ringard, qui s’assume certes, mais qui est ringard tout de même. Zac Efron est cependant plus drôle quand il se déguise en femme que quand il prend réellement part à l’histoire. L’acteur a du mal à incarner la comédie potache comme ce que Baywatch cherche à faire. C’est donc sur le reste du casting et notamment Dwayne Johnson que le film repose. Comme dans tous ce genre de films, nous avons également droit à une bande originale omniprésente qui à la longue bourdonne dans les oreilles mais ce sont alors les gags qui vont bien avec cette adaptation. Notamment l’apparition de Pamela Anderson qui pour le coup est un moment drôle et qui se moque clairement de l’image que la blonde au maillot rouge avait dans Alerte à Malibu. Finalement, on se retrouve donc face à un film un brin crétin, qui ne cherche jamais l’intelligence et dont l’histoire est assez bateau, mais à la fin, même si l’on en garde pas trop de souvenirs, on se souvient de cette série culte et peut-être était-ce le seul but…

Note : 4/10. En bref, c’est crétin comme tout mais un brin de parodie permet à Baywatch de sortir la tête de l’eau à certains moments.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article