Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shades of Blue (Saison 1) - DVD

16 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #DVD

Shades of Blue (Saison 1) - DVD

A l’occasion de la sortie de la saison 1 de Shades of Blue en DVD le 6 juin 2017, revenons sur cette édition qui manque tout de même de quelques bonus.

Ca parle de quoi ?
Détective et mère célibataire, Harlee Santos travaille au sein d'un groupe soudé de policiers véreux mené par l'énigmatique lieutenant Matt Wozniak. Harlee est prête à tout pour offrir une belle vie à sa fille, même à accepter des pots de vins. Mais quand elle est arrêtée en flagrant délit par le FBI, la vie du lieutenant Santos change radicalement. Pour éviter de finir en prison et de perdre sa fille, Harlee se retrouve forcée de fournir des renseignements sur ses « frères ». Elle s'engage alors dans un rapport périlleux avec l'agent Stahl du FBI qui développe une obsession malsaine envers elle. Très vite, Wozniak commence une chasse à l'homme afin de découvrir quel membre de son équipe est capable d'une telle trahison et très vite ses soupçons se tournent vers Harlee... La détective va devoir trouver la frontière entre amour, loyauté, honneur et trahison.

Ca vaut quoi ?
Shades of Blue c’est avant tout le grand retour de Jennifer Lopez sur le petit écran. Accompagnée d’un très solide casting (Ray Liotta, Drea de Matteo, etc.), Shades of Blue démontre rapidement qu’elle est une série policière pas comme les autres. Shades of Blue tire alors plus du côté du polar, assez sombre, avec son lot de mystères, ses meurtres et toute la corruption que cela peut amener dans l’univers de la police. Cette série est légèrement différente de ce que l’on a pour habitude de voir, ce qui s’avère assez rassurant car au fond, cela fait un bout de temps que l’on n’avait pas eu une série de cet acabit. Généralement, les séries policières sont plus proche de la série procédurale avec son cas de la semaine et rien de plus. Par ailleurs, Shades of Blue sait très bien se renouveler à chaque épisode, provoquant quelques solides cliffanghers et mélangeant la vie professionnelle de l’héroïne avec sa vie privée. Et justement, le mélange de tous ces ingrédients permettent de passer un agréable moment. De plus, cette édition 4 DVD est plutôt convaincante d’un point de vue qualitatif. Le son est nickel, que cela soit en version française (même si je ne suis pas adepte des doublages) et en version originale. On apprécie alors pleinement cette immersion dans un monde de corruption policière.

Si c’est assez classique sur certains points, Shades of Blue sait maintenir une certaine forme de suspense qui donne envie d’enchaîner les épisodes les uns après les autres. Grâce à ses 4 DVD, Shades of Blue peut permettre aux épisodes d’avoir une qualité d’image peu compressée ce qui donne à l’écran une belle impression. Les noirs sont propres, ce qui n’est pas toujours le cas de tous les éditeurs. Universal continue donc de proposer des produits de qualité aux clients et cette petite série, qui ne mange pas de pain et ressemble pas mal à beaucoup de Direct to DVD sait convaincre, tant sur le plan des caractéristiques techniques que sur la qualité même de la série. Je l’ai déjà conseillée et une saison 2 a déjà été diffusée aux Etats-Unis. Par ailleurs, la chaîne américaine NBC a même commandé une saison 3. Il y a encore pas mal d’histoires à suivre et le moins que l’on puisse dire c’est que le cliffangher final de la saison est suffisamment efficace pour donner envie de se replonger dans cet univers une fois de plus.

Ca ressemble à quoi ?

Et les bonus ?
- Scènes coupées : Si ce bonus n’est pas ce que je préfère nécessairement, cela fait toujours plaisir de voir quelques petites scènes en plus. J’aime beaucoup Jennifer Lopez et elle a droit à ses moments même s’ils ne sont pas exceptionnels.

- Fin alternative de l’épisode « Qui peut me dire qui je suis ? » : Je ne sais pas si c’est un bonus qui était nécessaire surtout que cet épisode est le 4ème de la saison, pas le dernier, donc il n’y avait pas vraiment de fin alternative à donner.

- Bêtisier : La série a beau être assez sombre, sur le plateau règne une ambiance plutôt détendue. Tout le monde a l’air de s’entendre plutôt bien et ce bêtisier permet au téléspectateur de se détendre après la tension que la série créée autour de ses intrigues.

Avec tous ces petits bonus, l’édition DVD permet de donner un peu plus au téléspectateur des morceaux de cette petite série sympathique.

Caractéristiques techniques
Image : 1.78:1 FULL FRAME
Format écran : 16/9

Audio : Anglais, Français Dolby Digital 5.1

COFFRET 4 DVD - 13 épisodes

Editeur : Universal Pictures Vidéo

Commenter cet article