Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Belko Experiment (2017)

10 Juillet 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : The Belko Experiment (2017)

The Belko Experiment // De Greg McLean. Avec John Gallagher Jr et Tony Goldwyn.


James Gunn, le scénariste des Gardiens de la Galaxie ou encore de L’armée des morts a encore frappé. Il s’est alors associé à Greg McLean (Wolf Creek, The Darkness) à la mise en scène afin de nous délivrer un film d’horreur différent avec de faux airs de Battle Royale de Kinji Fukasaku où des lycéens devaient s’entretuer sur une île. Le tout est ici adapté au monde du bureau alors que des employés doivent s’entretuer afin de sauver leur vie. Le seul truc que je trouve dommage avec The Belko Experiment, c’est que finalement il n’apporte rien de neuf au genre. On a déjà vu tout cela dans The Killing Room notamment et malgré une bonne idée de départ, il manque peut-être quelques trucs qui auraient pu tirer le film vers le haut. Notamment vis-à-vis de la fin du film qui est expédiée en quelques minutes (et au fond c’est assez logique quand on voit que la résolution est un peu bidonnée). Du coup, The Belko Experiment édulcolore le tout avec des meurtres évacués en quelques secondes pour un peu plus de bla-bla. Il y a du sang et quelques moments assez réussis, mais cela aurait pu être un peu plus poussé. Le jeu de massacre est donc allégé mais efficace malgré tout.

Une entreprise américaine d'Amérique du Sud est mystérieusement scellée, et ses employés dévoilent leurs vraies natures lorsqu'il leur est ordonnés de s'entretuer sous peine de mort.

C’est dans la seconde partie que le film parvient à nous faire un peu plus plaisir alors que le rythme s’accélère après une première partie parfois un peu ennuyeuse. Le huis clos est une bonne idée pour un film de ce genre, mais cela aurait pu être intéressant de creuser les raisons et d’apporter une vraie réflexion. Car pour le coup, le film est assez vide de ce point de vue là et c’est bien dommage. On ne peut pas en vouloir à James Gunn de rester fidèle à lui-même puisque l’on sent que musicalement, l’influence vient de lui. La façon qu’il a d’utiliser la musique dans Les Gardiens de la Galaxie se retrouve encore une fois ici. Côté casting, celui-ci est plutôt bon dans son ensemble alors que la personnalité de chacun parvient à s’intégrer intelligemment dans l’ensemble. En faisant ressortir les plus bas instincts humains, l’expérience tente d’être efficace. L’homme est un loup pour l’homme dirons nous, quelque chose que l’on a déjà vu des tonnes de fois au cinéma, mais même si ce n’est pas toujours si original, cela reste un divertissement sympathique qui sait maintenir l’action jusqu’au bout et je pense que c’est ce que l’on va avoir envie de retenir, ni plus ni moins.

Note : 5.5/10. En bref, pas exceptionnel mais efficace.

Date de sortie : Prochainement

Commenter cet article

patricia 14/07/2017 12:50

Une bonne tuerie sanguinolente, qui tient ses promesses, mais aurait pu être poussé plus loin (morts éclairs, tuerie atténuée) et offre un jeu de massacre allégé mais efficace. Bref, du très bon, mais qui aurait gagné en sauvagerie, même si on accorde une bonne place aux nombreux rôles secondaires.