Critique Ciné : Survive the Night (2020)

Critique Ciné : Survive the Night (2020)

Survive the Night // De Matt Eskandari. Avec Bruce Willis, Chad Michael Murray et Lydia Hull.


Un petit film de home invasion avec des criminels en fuite avec Bruce Willis ça vous tente ? Moi oui. Pour autant, j'en ai un peu marre que Bruce Willis soit aussi fainéant et qu'il ait probablement des problèmes d'argent qui lui font tourner tout et n'importe quoi car Survive the Night est clairement un raté. Pourtant, on avait déjà vu Bruce Willis devant la caméra de Matt Eskandari pour Trauma Center l'an dernier et ce n'était pas totalement raté (et ils tournaient ensemble Open Source en janvier dernier). Tout part forcément d'une introduction vaseuse alors que Survive the Night tente de créer une certaine forme de tension sympathique par moment. Le plus gros problème de Survive the Night c'est le fait qu'il s'enferme dans quelque chose de très cliché qui à la longue devient lassant car l'histoire est prévisible. L'avantage tout de même dans ce thriller qui s'installe tranquillement c'est qu'il parvient à nous garder éveiller et dans les Direct to DVD de ce genre là, c'est une sorte d'exploit non négligeable.

 

Deux criminels font irruption dans la maison d’un médecin disgracié afin de se faire soigner après que l’un d’entre eux se soit fait tirer dessus lors d’un vol. Sachant qu'il n'a pas l'expertise nécessaire pour soigner l'intrus blessé, le médecin doit protéger sa famille à tout prix...

 

J'ai comme l'impression que le scénario ne cherchait pas à être original alors que le home invasion est un genre fascinant qui peut délivrer tout un tas d'agréables surprises. Avec le point de départ de Survive the Night, je dois avouer qu'il y avait tellement de choses à faire que je suis circonspect du manque cruel d'implication de chacun. Le vrai avantage de Survive the Night c'est clairement le charisme de Buce Willis qui fait en grande partie le charme de ce film alors que tout le reste en fait un film assez dispensable. Je m'attendais à avoir quelques bonnes surprises mais elles ne viennent jamais au bon moment. Toute la façon dont l'histoire est introduite est déjà un problème alors que le film suit un schéma classique, vu et revu de criminels en fuite qui vont se retrouver chez des gens afin d'être soignés. 

 

Avec pas mal de problèmes narratifs, notamment dans la gestion des personnages et des "surprises", Survive the Night a du mal à passer la nuit de façon suffisamment intelligente. Doug Wolfe, jeune scénariste dont c'est le premier script aurait peut-être dû revoir sa copie avant de proposer Survive the Night. Les premières dix minutes sont ennuyeuses à souhait (et Bruce Willis qui fait des lasagnes franchement, je rêvais mieux) alors que petit à petit Survive the Night tente d'installer quelque chose mais à force de trop tenter et de ne jamais atteindre quoi que ce soit, Survive the Night finit par décevoir. 

 

Note : 3/10. En bref, un film de home invasion qui enchaîne tous les poncifs du genre. Son seul avantage est de nous garder éveillés. 
Prochainement en VOD.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article