Critique Ciné : Le Couteau par la Lame (2022, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Le Couteau par la Lame (2022, Amazon Prime Video)

Le Couteau par la Lame // De Janus Metz. Avec Chris Pine, Thandie Newton et Laurence Fishburne.

 

Janus Metz à qui l’on doit pas mal de choses intéressantes (Borg/McEnroe, ZeroZeroZero, True Detective) réalise ici son second film avec en tête d’affiche Chris Pine (qui semble un habitué de chez Amazon désormais puisque c’est le second film de ce mois-ci avec lui). Tout ce que Le Couteau par la Lame réussi à faire c’est me donner envie de retrouver Chris Pine dans le rôle de Jack Ryan. Il y a quelque chose chez cet acteur que j’aime beaucoup et que je trouve mal exploité par Hollywood. Ce petit thriller d’espionnage est en apparence assez simpliste mais s’avère efficace grâce à un suspense bien ficelé. Dès le début, Le Couteau par la Lame prend son téléspectateur avec lui et l’embarque dans une aventure assez étonnante. Cela permet de maintenir une vraie cadence et un rythme qui tient le récit. On alterne entre le présent et le passé (2012 alors qu’il y a un attentat dans un avion à Vienne). Le film est assez garni ce qui est parfois dommage tant il y a d’informations à ingurgiter et la difficulté de toutes les digérer à chaque fois qu’elles apparaissent.

 

Un soir, dans la charmante ville de Carmel, deux ex amants se retrouvent. Les deux anciens espions de la CIA se rappellent leurs belles années et leurs mauvais souvenirs, notamment la sanglante prise d'otages du Vol 127. La vraie question est : Henry est-il venu dîner pour faire renaître la flamme éteinte... ou mettre à jour une vieille conspiration ? Un des deux ex amants pourrait ne pas sortir de table vivant...

 

Le Couteau par la Lame se joue donc comme un jeu de dupes, complexe mais efficace. On se pose des questions sur tout le monde afin de savoir qui est réellement traître ou non et cette escalade nous plonge de surprises en surprises. Le suspense est ainsi plutôt bien maîtrisé dans une ambiance feutrée et sombre qui colle parfaitement aux thrillers d’espionnage du genre. Chris Pine et Thandie Newton partagent une vraie alchimie à l’écran et le casting secondaire n’est pas en reste (Laurence Fishburne, Jonathan Pryce). L’auteur du roman dont Le Couteau par la Lame est adapté s’est occupé de son adaptation ce qui permet probablement de rendre bien plus compte de ce qui est dans le livre (que je n’ai pas lu). Grâce à un rythme soutenu et des révélations qui pleuvent, le film n’a pas le temps de nous ennuyer même si celui-ci manque parfois de quelques petits ingrédients pour être encore plus intéressant et efficace. La mise en scène est soignée ce qui permet de créer une vraie ambiance, certes coutumière du genre, mais efficace elle aussi. Le Couteau par la Lame reste donc un film assez simple mais complexe d’un point de vue narratif qui tient plutôt bien ses promesses.

 

Note : 7/10. En bref, une agréable surprise complexe et efficace.

Disponible sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article