Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 2. Episode 17.

Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 2. Episode 17.

The Equalizer (2021) // Saison 2. Episode 17. What Dreams May Come.

 

L’équilibre trouvé dans The Equalizer fonctionne plutôt bien et le renouvellement de la série pour deux saisons supplémentaires me semble être une bonne idée. Dans ce nouvel épisode, The Equalizer continue d’utiliser Delilah de façon assez intelligente. La mort de Bishop a été un sacré moment et elle réalise enfin que Robyn n’est pas invincible malgré tout ce que la série peut démontrer autour de ça. Elle va donc en parler à sa mère et les discussions entre mère et fille dans The Equalizer sont souvent des moments plus touchants que je n’aurais pu l’imaginer. Sur le papier cela peut ressembler à tout ce que l’on voit dans les séries habituelles mais il n’en est rien. La série trouve une façon soignée de développer cette relation au fil des épisodes. Depuis les évènements de la fin de la saison 1, Delilah a bien grandi et cela n’a fait que renforcer la relation entre les deux femmes.

 

Robyn est quelqu’un de très terre à terre donc quand Julien lui demande de l’aide pensant que sa soeur est en danger à cause de visions, difficile de cerner ce que l’épisode peut en faire. C’est assez rythmé pour tenir l’histoire jusqu’au bout mais je dois avouer que ce n’est pas mon intrigue préféré de la saison. Surtout que le dénouement de cette histoire est assez simpliste et ressemble à tout un tas d’autres choses que l’on a déjà pu voir précédemment. Je préfère quand The Equalizer est dans le feu de l’action et laisse parfois un peu de côté son héritage de série procédurale. Il y a des intrigues plus efficaces cette saison que l’an dernier car elles parviennent à mieux inclure les personnages mais je m’attendais à quelque chose d’autre. Surtout que le point de départ était assez différent et laissait présager une affaire tout aussi différente mais la mécanique huilée d’une telle série semble être difficile à bousculer.

 

La série continue de poser des questions et de laisser planer le doute sur pas mal de choses. La saison 2 a su nous révéler des éléments au fil des épisodes de façon intelligente mais comment est mort le père de Robyn et à quel point était-elle impliquée ? C’est une question que la série ne veut pas résoudre pour le moment mais j’aime bien que la famille soit au coeur de la fin de la saison. Cela donne une allure plus touchante et attachante à la série, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant. Mason Quinn de son côté est le seul vilain encore vivant dans The Equalizer donc c’est aussi la seule menace pour Robyn. Je me demande ce que le prochain épisode nous réserve car cette intrigue sera probablement la grande intrigue de fin de saison.

 

Note : 4.5/10. En bref, une affaire un brin téléphonée mais l’épisode est en grande partie sauvé par l’esprit de famille dont la série sait faire preuve actuellement.

Prochainement sur TF1

The Equalizer est renouvelée pour une saison 3 et une saison 4

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article