Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : ATM, et si vous retiriez vos derniers billets ?

4 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

scaled.jpg

 

ATM // De David Brooks. Avec Alice Eve, Josh Peck et Brian Geraghty.


De nos jours, le cinéma d'horreur se cantonne aux bons vieux remakes et aux films gores qui tente de plaire aux gens avide de sang qui gicle et qui coule. Sauf que le cinéma d'horreur c'est aussi de l'épouvante. A défaut d'être le film le plus original, ou encore le mieux foutu, ATM apporte un peu de fraicheur dans un univers qui sens relativement le moisi. Alors certes, on a de très bons films d'horreur en reprenant des principes vieux comme le monde (la possession, la home invasion,…) mais rare sont les films qui osent l'endroit unique et la claustrophobie. Il y a quelques temps de cela j'ai vu un film assez similaire dans le genre mais dans un ascenseur et ça s'appelait Black Out avec Amber Tamblyn. ATM tente de jouer entre plusieurs genres mais aussi de s'inspirer de plusieurs films. Comment ne pas penser à Halloween et son héros derrière la parka du tueur (ou encore au pêcheur de Souviens Toi l'été Dernier) qui guète notre petite bande d'amis. Ce n'est pas le meilleur cast qu'il soit mais à quoi bon demander des acteurs connus finalement car ce film fonctionne très bien avec des inconnus.

Trois personnes rentrent ensemble chez eux, après la fête de Noël de leur entreprise, et décident d'acheter des pizzas. Pour cela, ils ont besoin de liquide et s'arrêtent à un distributeur. Ils se retrouvent coincés là, menacés par un étrange homme sombre et immense. Par un malheureux coup du sort, ils n'ont aucun moyen d'appeler du secours. Rapidement, leur courte halte dans un distributeur se transforme en lutte pour la vie.

En effet, je n'aurais pas voulu voir des stars du cinéma dans un film d'épouvante comme celui ci. D'une part parce que l'on aurait su dès le début qui allait mourir et qui non, et parce que les indices qui tentent de nous tromper l'oeil sont aussi là pour nous aider à flouter la fin du film. Ce qui est astucieusement bien fait puisque de la moitié du film à la fin j'ai imaginé que la jeune femme était complice. Deux choses m'ont interpellées : le fait qu'elle n'est aucun contact dans son téléphone mais aussi un petit regard qu'elle lance au tueur dans la dernière ligne droite du film. J'aurais aimé avoir raison mais non, j'ai eu tout faux donc au moment de sa mort (assez bête je dois bien avouer), j'étais surpris. ATM accueil donc trois acteurs inconnus. La première c'est Alice Eve vu dans quelques épisodes de la dernière saison d'Entourage, Josh Peck incarnant l'un des héros de Drake & Josh, une série et enfin Brian Geraghty que l'on avait pu voir en 2006 dans Terreur sur la Ligne.
atm_3__120214200335.jpgD'un film d'épouvante de ce genre, il faut que le sujet me plaise mais aussi que le trailer me donne envie de voir. Et c'est ce qui s'est produit. Le pitch était plutôt curieusement sympa, et après avoir vu le trailer, j'étais bien excité à l'idée de voir ce film. Pari réussi, j'ai bien aimé. Même si le début aurait pu être un peu mieux maitrisé, on ne sent pas tout de suite venir le comment ils vont se retrouver à trois dans ce même box ATM. C'était donc très original en son genre et j'ai bien aimé. Sans compter le fait que la fin avec l'histoire de la caméra qui n'a rien filmé (et donc le pauvre David va se retrouver accusé de tous les meurtres sans problèmes). Sans compter sur les multiples retournements de situation assez sympathiques malgré le fait que tout ne soit pas très rose par moment. On voit venir des trucs gros comme une maison mais l'ensemble est très bien géré pour moi. Je m'attendais à voir un navet et finalement, pour une aussi petite production, je dois avoué avoir été carrément bluffé.

Ce qui permet enfin de se rendre compte de la viabilité de ATM, c'est l'énergie. On a pas l'impression de relâcher la pression du début à la fin. On est tenu en haleine constamment ce qui permet de ne pas s'ennuyer. Pour l'avoir regardé avec quelques heures de sommeil en retard et en pleine nuit, je pense qu'il fallait bien quelque chose pour me réveillé et ATM était là pour ça. Malgré de gros faux raccords (qui gâcheront pas le film à ceux qui n'y font pas attention) et je pense notamment à la scène où ils allument le feu à la poubelle, on a une cohérence dans l'historie qui amène à un dénouement très bien ficelé. La dernière scène laisse presque espérer à une suite dans un autre lieu. Après tout, pourquoi pas. Je ne serais pas contre mais il faudra prendre soin de ne pas trop se répéter (sinon ce sera bien plus prévisible et donc dommage) mais également à soigner la présentation. Car ATM n'est pas un modèle de réalisation. Aller, regardez vite ce petit film d'épouvante qui pourrait même vous faire peur la nuit, sur un parking, seul, entre amis...

Note : 7.5/10. En bref, un film d'épouvante très plaisant avec une histoire plus ou moins originale mais qui tient en haleine constamment. Sans être un chef d'oeuvre du genre, et sans même marquer les esprits, le visionnage pourrait vous rendre paranoïaque et claustrophobe.

Commenter cet article

Marissa 20/10/2012 11:34


Je confirme aucun spoiler dans cette critique ! (si ce n'est le fait que le mec se retrouve accusé des meurtres mais de toute façon moi je lis toujours ce blog APRES avoir visionné mes séries ou
mes films ! #Logique !

Marissa 20/10/2012 11:33


Friande des films d'horreur en huit clos, je n'ai donc pas hésité une minute à me lancer dans ce film qui, même si ce n'est pas un chef d'oeuvre, se laisse regarder avec plaisir. Un petit côté
Phone Game qui n'est pas pour déplaire, et bien que les ficelles soient classiques, l'angoisse est présente jusqu'à la fin.


Je ne comprends pas trop non plus pourquoi la femme n'avait pas de contact dans son téléphone, ça aurait pu être une piste à explorer, mais peut être est ce seulement la carte sim qui buguait !


Bon après vu que le tueur n'avait pas d'arme à feu, ils auraient pu imaginer se jeter à trois sur lui après tout ils ont bien réussi à tuer un homme comme ça donc pourquoi pas essayer de "faire
bloc" et sortir à trois ? 


 

Stéphanie 14/03/2012 00:03


Je suis impatiente de le voir !

delromainzika 04/03/2012 16:16


mais lis pas la suite avant d'avoir vu le film

delromainzika 04/03/2012 16:14


J'ai spoilé que dalle . Regarde le film, tu verras :)