Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Duo d'Escrocs, James Bond ressort les armes

15 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

589669.jpg

 

Duo d’Escrocs // De Joel Hopkins. Avec Emma Thompson, Pierce Brosnan et Laurent Lafitte.


Duo d’Escrocs est une petite comédie franco-anglaise qui sied bien à l’été. En effet, on passe un agréable moment avec tous les personnages et puis c’est sans compté sur ces grosses références cinématographiques comme tous les clins d’oeil à James Bond (le pistolet, le Martini et ses deux olives, la scène empruntée à Casino RoyaleLaurent Lafitte passe pour Le Chiffre, etc.). Cela ne cherche pas à nous raconter quelque chose de neuf mais simplement à nous faire passer un agréable moment avec des personnages qui s’oublie une fois vu mais qui ne laisse pas d’arrière goût amère. Je pense que c’était le plus important. On passe alors sur tout ce que le film tente de mettre en place de façon légèrement lourdingue au début. En effet, l’introduction est tout ce qu’il y a de plus inintéressant. Une fois que les Jones sont de nouveau mis l’un avec l’autre alors la comédie peut commencer et délivrer tout ce que l’on peut attendre de sa part. Entre clins d’oeil comme je le disais et puis moments plus tendre. Il y a du poussif là dedans et des moments où le film apparait presque un peu crétin mais qu’est-ce que l’on peut lui faire ? Rien du tout.

Enfin la retraite ! C’est ce que se dit Richard Jones en se rendant à son bureau pour sa dernière journée de travail. Or, il découvre qu’un trader français malveillant a mis sa société en faillite, anéantissant au passage son plan de retraite ainsi que celui de ses employés. En dernier recours, il fait appel à son ex-femme pour partir à la recherche de l’homme d’affaire véreux. Les deux ex-amants se lancent alors dans une course poursuite rocambolesque à travers la France.

Au contraire, le scénario assume pleinement ses clins d’oeil et ne cherchait donc pas à trop se prendre au sérieux. Après tout, comment pourrait-on prendre au sérieux une comédie d’escroquerie comme celle-ci. C’est dans la veine de La Panthère Rose par moment (plutôt l’original que le remake), surtout pour le côté vol de diamant. Je ne vais pas m’excuser de trouver ce genre de comédies faciles agréables. Mais ce n’est tout, le film n’oublie pas de jouer la carte de l’humour anglais sur le sol français. Outre les décors parisiens qui s’enchainent comme des perles autour d’un collier, Duo d’Escrocs nous fait profiter du sud de la France et de toutes les merveilles que notre pays peut offrir. Sans pour autant tomber dans le cliché Tour Eiffel, Montmartre et cie. Le but n’est pas là mais au contraire de s’amuser de ces clichés. Il y a quelques scènes amusantes, notamment car d’un couple de papys du cinéma, on attend peut-être qu’ils ralentissent un peu la cadencent mais c’est tout le contraire qui se passe. En effet, Duo d’Escrocs se permet donc de nous amuser avec des adages qui font aussi le charme des comédies de nos jours.

On ne pouvait pas demander mieux à un tel film en somme. Par ailleurs, cette comédie passe donc comme une lettre à la poste avec la bonne humeur d’un Pierce Brosnan (Goldeneye) que l’on est heureux de retrouver dans un film qui est un peu plus de son calibre que toutes les comédies romantiques dans lequel il a pu s’échouer ces dernières années (et dans le genre comédie de diamants, Duo d’Escrocs est bien meilleure que son Coup d’Eclat). Par ailleurs, Emma Thompson (Dans l’ombre de Mary) est elle aussi éblouissante. A la fois folle mais aussi amusante comme il se doit. Le tout n’est donc pas raté et saura ravir un spectateur qui recherche une petite comédie fraîche pour son été car le but est clairement de passer un aussi bon moment que ces acteurs qui s’amusent à la fois dans ces cascades en folie mais aussi dans des dialogues taillés pour eux. On n’oublie pas non plus Timothy Spall très en forme et les deux frenchie Laurent Lafitte, le méchant par excellence sans trop en faire et une Louise Bourgouin plus cruche que jamais (mais pouvait-on en attendre mieux de sa part ? Je n’en suis pas si sûr).

Note : 7/10. En bref, une comédie fraîche pour l’été. Agréable.

Commenter cet article

Esse 15/07/2014 19:36


Pierce Brosnan et non Pierre ;)