Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Collection, gore killer...

16 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20269772.jpg

 

The Collection // De Marcus Dunstan. Avec Josh Stewart, Emma Fitzpatrick et Christopher McDonald.


Suite directe de The Collector (2009), The Collection est tout aussi cinglé que le premier. Mais moins joli. Surement parfois car il fait trop dans la surenchère de gore. Il faut dire que Marcus Dunstan a été à bonne école puisque avant d'écrire cette petite saga autour du tueur Le Collectionneur, il avait bien évidemment travaillé sur la trilogie Feast, la quadrilogie finale de Saw et  Piranha 3DD en tant que scénariste. Il connait donc son petit monde sauf que The Collector était un très bon film d'horreur pour moi. Sordide certes, mais de qualité. Car ce que l'on attend d'un film d'horreur c'est de se cacher les mirettes devant des scènes particulièrement horrifiques. C'était ce que j'avais ressenti avec le premier volet. Malheureusement, on ne peut pas dire que la suite directe de celui ci, The Collection, soit du même acabit. Le premier problème de ce film est la tournage en numérique. C'est quelque chose qui a gagné tout le film pour moi car c'était tout simplement très moche (entre ses images aux filtres verts et bleus, franchement… on n'est pas gâté).

Le jeune homme Arkin, après avoir échappé aux griffes vicieuses d'un serial killer surnommé "le collectionneur", doit se résoudre à aller sauver la fille d'un père fortuné, qui a été enlevée par ce fou dangereux.

Pourtant l'histoire est avant tout là pour nous replonger dans l'univers de ce serial killer complètement cinglé. Ce que je dois avouer que j'ai aimé dans ce second film c'est que la fin laisse espérer une dernière suite afin qu'Arkin, le jeune homme qui était déjà présent dans le premier film, puisse prendre sa revanche une dernière fois. Bien que cela ne soit pas non plus ce qu'il y avait de plus nécessaire à faire. The Collection tente donc de nous sauver Arkin avant qu'il ne doivent replonger pour aller retrouver la jeune fille d'un père fortuné (incarné par Christopher McDonald) encore entre les griffes de ce serial killer. Les débuts sont assez catastrophiques lorsque l'on nous monte cette équipe qui va être charger de retrouver la jeune fille. J'avais l'impression d'être dans un vieux DtV dégueulasse. Il faut bien avouer aussi que de prendre Lee Tergesen dans le rôle de Lucello n'était pas le meilleur choix possible et le pauvre Andre Royo ( Fringe) dans le rôle du gentil aux blagues pas très fines.

Finalement, cette suite n'était pas nécessaire mais j'avais envie qu'il y en ai une dans le sens où la fin du précédent nous laissait un peu sur l'envie d'en voir un peu plus. Mais ce n'est pas grave car même si The Collection n'est pas totalement réussi, il aura eu le mérite d'être suffisamment twisted (comme disent les américains) et donc fou pour me laisser au fond de mon siège sans pouvoir en ressortir complètement intact. Je me souviens encore du premier volet que j'avais regarder dans le train une fois, en plein hiver, sauf que cette fois j'ai décidé de regarder le second seul chez moi. Bien que je suis moins ridicule que dans un train à faire des grimaces de dix pieds de long, tout cela m'a suffisamment brassé pour me faire sauter le goûter. Sauf que maintenant j'ai un peu faim alors je vous laisses et j'espère que si vous compter voir The Collection, vous regarder avant le premier volet qui est bien meilleur.

Note : 4.5/10. En bref, un film d'horreur vicieux mais assez laid visuellement, malheureusement. Le premier volet était bien plus sympathique.

Commenter cet article