Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 1. Episode 20. Home Invasion.

25 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2013-04-25-10h29m34s102.png

 

Arrow // Saison 1. Episode 20. Home Invasion.


Même si Arrow n'est pas parfaite, je trouve qu'elle est constante. Elle a su, au fil des épisodes, donner l'impression que l'on pouvait raconter une histoire de super héros de façon différente de celle de Smallville (je prends cet exemple à titre de comparaison vis à vis des séries de The CW). Contrairement à beaucoup de séries de la chaine, Arrow a su prouver qu'elle avait suffisamment d'éléments intéressants à nous raconter pour nous tenir en haleine tout au long des épisodes. Et cela me ravi car j'ai l'impression d'aimer de plus en plus Arrow. L'équilibre entre la mythologie de la série et les personnages est bien trouvé. Mine de rien, on ne pouvait pas demander mieux de la part d'une telle série. De nouvelles choses viennent se mettre sur le chemin d'Oliver comme son amour pour Laurel qui refait surface alors que Tommy se rend compte qu'Oliver est le seul vrai amour de la vie de Laurel. La rupture finale de l'épisode était logique, et elle devait arriver avant la fin de la saison. Mais cette situation me laisse maintenant dans le doute. J'aimerais bien savoir ce que Arrow a encore à nous offrir dans les prochains épisodes vis à vis de Tommy.

Ce dernier pourrait revenir vers son père, mais je ne pense pas que cela soit une relation saine. De plus, Tommy et Laurel formaient un duo intéressant pendant qu'elle n'était pas avec Oliver. On n'a pas vraiment besoin de ce couple tout de suite d'autant plus que Laurel va devoir apprendre à aimer Oliver version vigilante. Et je ne suis pas certain que cela sera aussi simple que l'on voudrait le croire. "Home Invasion" était donc surtout là pour nous montrer ce que Oliver et Laurel sont l'un pour l'autre, et si leurs sentiments enfouient peuvent revenir surface. Je suppose qu'Oliver est déjà prêt mais sait qu'il ne peut pas mettre Laurel en danger. C'est un peu le dilemme qu'il y avait eu encore Clark et Loïs finalement. Vis à vis de Laurel, je suisplus septique. Elle n'a peut être pas tourné la page, mais elle voulait la tourner. Elle voulait être avec Tommy. Maintenant que ce dernier a baissé les bras, il n'y a plus aucune chance pour que cela évolue dans la direction que je voulais pour ces deux personnages.
vlcsnap-2013-04-25-10h20m05s40.pngL'histoire de la semaine aurait pu être un tantinet plus passionnante car elle n'était qu'un prétexte pour développer la relation entre les deux tourtereaux de la série. C'est dommage mais malgré cela, quelques scènes rythmées offrent le spectacle que l'on est venu chercher. La série sait généralement bien équilibrer le suspense avec les scènes d'action. Diggle était lui aussi intéressant durant la première partie de l'épisode. Même si Diggle n'est pas le personnage le plus présent de Arrow, quand il est mis un peu plus en avant cela se ressent instantanément. Et j'aime bien car le personnage évolue dans une direction intelligente. Que demander de plus. Mais j'ai envie de voir un peu plus de faces à faces. Sa quête de Deadshot se trouve être rapidement répétitive. Voilà pourquoi la seconde partie de l'épisode remet Oliver au centre de l'attention. Finalement, ce nouvel épisode d'Arrow permet de faire évoluer une relation, en détruire une autre et développer un personnage. Les flashbacks sur l'île étaient toujours présent afin de nous donner un peu plus d'indices sur le passé d'Oliver mais je ne suis pas sûr que cette romance était bien utile.

Note : 6/10. En bref, du triangle amoureux, des affaires et Diggle. L'ensemble fonctionne assez bien dans une ambiance toujours savamment dosée.

Commenter cet article