Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rogue. Saison 1. Episode 5. Hawala.

25 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rogue

vlcsnap-2013-04-25-13h42m54s132.png

 

Rogue // Saison 1. Episode 5. Hawala.


Ce que je trouve dommage avec Rogue c'est que la série prépare quelque chose, nous laisse constamment dans l'attente et au final ne fait pas grand chose. Car j'ai le sentiment que plus les épisodes plus les choses prennent de l'ampleur. C'est comme si l'on gonflait un ballon et qu'à chaque épisode on ajoutait un peu plus d'air. Mais il ne parvient pas à éclater et moi, je n'attends que ça. Ce n'est pas la petite scène de voiture de Grace où elle se retrouve blessée qui rend les choses plus passionnante. Au contraire, j'ai trouvé que cela ne tombait pas nécessairement sous le sens. C'est dommage car je suis certain qu'ils auraient pu faire quelque chose de bien plus intéressant dans un contexte différent. Et puis comment peut on croire que Grace, qui boitait comme un chien blessé, peut encore avoir la force et le courage de faire des galipettes dans tous les sens avec Alec à la fin de l'épisode. Il y a toujours des incohérences. Preuve que la blessure de Grace est uniquement là quand on en a besoin. Malgré cela, l'épisode nous prépare petit à petit à lancer la seconde partie de la saison.

Notamment vis à vis de d'Alec et Grace dont la relation, assez sexuelle, reprend de plus belle. A la fin de l'épisode je me suis questionné sur l'utilité d'une telle histoire si ce n'est faire du remplissage avec beaucoup de vide (au fond, Rogue n'avait pas besoin d'une romance aussi niaise que celle ci). Thandie Newton avait surement besoin de quelque chose d'un peu plus sentimental pour que son jeu se révèle un peu plus. On ne peut pas dire que cela soit complètement réussi. Du coup, en plus de tout ça, Grace va demander à un de ses amis policiers de tracer où est l'argent trouvé dans le coffre de Charlie. J'ai du mal à voir comment on peut réellement aller loin avec Grace. Le problème ce n'est pas tant que le personnage est aussi expressif qu'une actrice d'Hollywood Girls, mais plutôt que le scénario est fainéant. Je suis certain qu'il y avait quelque chose à faire avec les personnages dans un registre moins lisse et plus intéressant. La série apparait donc généralement assez lente dans sa manière de mettre les choses en oeuvre et je suis logiquement très déçu.
vlcsnap-2013-04-25-13h27m23s38.pngCependant, j'aime bien Alec. C'est le problème que j'ai dans Rogue. Alec est un personnage un tantinet caricatural mais il n'est pas mauvais. Il va apprendre que Max va reprendre le business de Charlie ce qui va bien évidemment changer la donne. Mais les choses évoluent peut être un tantinet plus que durant les quatre premier épisodes (surtout l'épisode précédent où l'on faisait réellement du surplace. Ce qu'il fallait attendre de cet épisode c'est l'ajout d'un enjeu supplémentaire autour de l'homme masqué et de Grace. Enfin, Tom va trouver du réconfort auprès de Shelley et cette histoire m'a plus fait penser à un moyen d'avoir un noyau de fidèles plutôt que pour réellement satisfaire les fans. Finalement, dommage de voir que Rogue n'a rien de bien fascinant à nous montrer. Il y a quelques bonnes idées, un bon personnage, mais l'ensemble manque de structure. Cette mauvaise impression d'aller dans tous les sens me déçoit vraiment alors que l'on pourrait aller bien plus loin. Surtout que derrière sa thématique classique, Rogue renferme quelque chose de riche.

Note : 4/10. En bref, la médiocrité de Rogue est dommageable à un ensemble de choses pas toujours très structuré et à un casting branquignole.

Commenter cet article