Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Banshee. Saison 2. Episode 4. Bloodlines.

1 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-01-15h39m28s73.jpg

 

Banshee // Saison 2. Episode 4. Bloodlines.


Cette seconde saison a vraiment décidé de se concentrer sur un aspect bien différent que Banshee n’avait pas forcément très bien exploité durant sa première saison : les Amish. Cela fonctionne terriblement bien. Je me demande même jusqu’où Banshee peut aller de ce point de vue là. Surtout que dans cette guerre des tribus se cache un potentiel différent de tout ce qui nous a été donné de voir par le passé dans cette série. La série aime bien développer des choses tout en conservant ce truc qui fait son charme. Je ne parle pas nécessairement de la violence de la série mais également du fait qu’elle a des personnages qui pourraient être tout droit sortis de comics de super-héros. L’albinos de l’an dernier par exemple et l’amérindien de cette année également. La série n’a pas besoin d’être crédible, le côté absurde du tout la rend encore plus jouissive. Notamment car il arrive toujours tout un tas de choses à Hood alors qu’au fond il est dans une petite ville du fin fond de la Pennsylvanie. Qui aurait pu croire qu’il y a ce genre de choses dans un coin paumé des Etats-Unis. Mais peu importe, on retrouve également Job. Ce personnage a toutes les caractéristiques du personnage fun à souhait, tout en restant dans le feu de l’action.

Mine de rien, par moment, c’est grâce à Job que les histoires évoluent dans Banshee. Par ailleurs, j’aime aussi beaucoup la manière dont l’équipe de la série parvient à toujours trouver un moyen de se renouveler d’un point de vue des chorégraphies de combats. Chaque épisode ou en tout cas chaque nouveau combat est l’occasion parfaite pour la série de faire les choses autrement et je trouve ça magistral. L’épisode précédent avait déjà démontré que la série sait très bien faire ce genre de scènes avec Chayton. La scène était impressionnante. Mais cela ne veut pas pour autant dire que Banshee ne peut pas mieux faire plus tard ou bien mieux surprendre par la suite. Le potentiel est toujours là et c’est tout ce que j’ai envie de retenir. Je ne peux que saluer également les efforts que fait la série pour tenter de nous délivrer des trucs différents de ce que l’on a l’habitude de voir avec elle. En effet, avec de nouvelles intrigues, de nouvelles manières de les narrer, tout fonctionne dans un sens différent de celui que l’on avait l’habitude de voir durant la première saison. Cette originalité permet aussi de voir que Banshee ne reste pas statique et qu’elle est constamment en pleine évolution.
vlcsnap-2014-02-01-17h09m38s153.jpgSi la série s’est concentré en partie sur la réserve des Kinaho, depuis deux semaines elle se concentre beaucoup plus sur les Amish. Là aussi, une bonne idée, alors que l’an dernier ils étaient laissés plus ou moins sur le bas côté. Je ne sais pas trop ce qu’il faut attendre de la suite de l’histoire mais j’ai très envie de le découvrir et ce rapidement. La tension entre Alex et Proctor est aussi intelligemment mise en scène. Tout cela participe à créer une certaine osmose générale dans ce que Banshee nous raconte et je ne pouvais donc qu’être pleinement satisfait du résultat. Reste à savoir maintenant comment le tout va évoluer, d’autant plus que Alex et Proctor sont tous les deux intéressants, notamment dans la manière que la série a eu de nous parler des problèmes d’Alex tout en nous disant qui est ce personnage. Banshee est une série réellement astucieuse et c’est au fil des épisodes qu’elle a réussi à démontrer qu’elle n’était pas qu’une petite série banale sans originalité et ennuyeuse. La saison 2 poursuit donc son bout de chemin et Cinemax ayant annoncé le renouvellement pour une saison 3, on peut déjà être tranquille jusqu’à l’année prochaine.

Note : 6.5/10. En bref, le tout monte petit à petit en puissance.

Commenter cet article