Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Constantine. Saison 1. Pilot.

7 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Constantine

vlcsnap-2014-07-06-21h02m59s95.jpg

 

Constantine // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Daniel Cerone, déjà à l’origine de la très sympathique Motive s’associe avec David S. Goyer afin de nous offrir une toute nouvelle version télévisée des aventures de John Constantine. Autant dire qu’il y a derrière tout ça de l’ambition. Sauf qu’avec la matière que Daniel Cerone a dans les mains, il ne fait pas grand chose et c’est certainement ce qu’il y a de plus problématique là dedans. Pourtant, Neil Marshall (Doomsday, The Descent) se donne à fond pour faire de ce pilote un solide pilote d’un point de vue visuel. C’est même assez réussi et l’on sent qu’il y a des moyens (à voir si cela va durer étant donné que la série est diffusée dans une case qui n’est pas si propice que ça aux gros chèques). Mais peu importe, je me demande comment cet épisode peut être aussi médiocre avec pourtant derrière un réalisateur chevronné et une belle mise en scène. La faute vient donc en grande partie du scénario mais aussi de Matt Ryan (Criminal Minds : Suspect Behavior), un acteur un peu douteux qui n’avait à mon humble avis pas le charisme nécessaire pour incarner le tout de façon suffisamment intelligente. Ne connaissant pas le comics, j’y suis allé comme un téléspectateur lambda qui allait découvrir une nouvelle série. Le résultat est vraiment différent de ce que j’attendais.

Les aventures de John Constantine, extralucide anticonformiste et torturé,  à la poursuite des anges et des démons qui hantent les rues de New York. Accompagné de Liv Parson, une jeune femme dont il a bien connu le père et qui a hérité de son don pour voir les morts, il essaye de faire régner la paix là où le mal veut s'installer...
vlcsnap-2014-07-06-21h09m04s162.jpgJe ne dis pas que Constantine était le projet qui m’excitait le plus à la rentrée mais il faisait en tout cas partie de ces projets que j’avais envie de voir par curiosité afin de voir si les promesses faites sont tenues. Pour le coup avec Constantine, ce n’est pas du tout le cas. Les dialogues ne sont pas suffisamment marqués, bien trop lisses et la manière dont tout est présenté semble bien trop linéaire. Je crois que le pire ce n’est peut-être pas Matt Ryan mais Harold Perrineau (Lost). J’ai toujours eu des doutes sur les capacités de cet acteur mais je crois que ici on a un très bel exemple de ce qu’il peut faire de plus médiocre. Il n’y a pas vraiment de jeu là dedans, juste de la démonstration assez peu inspirée. On peut alors tenter de se contenter de Jeremy Davies (Justified) qui lui a au moins beaucoup de temps et tente de le prouver avec le peu de matière qu’il a pour jouer. C’est bête de faire un premier épisode aussi sympathique visuellement mais de ne rien en faire d’un point de vue du scénario. Du coup, je n’ai pas une grande envie d’en voir plus. Je vais sûrement le faire mais la série est bien trop faible à mon goût. Ensuite nous avons toute la présentation des personnages, un aspect qui aurait pu être intéressant et au mieux fun mais rien de tout ça.

C’est tout simplement pâteux. Disons que cette introduction patauge entre le héros qu’elle tente de nous présenter, Liv (incarnée par Lucy Griffiths), Manny, etc. Sans compter qu’il faut permettre à Liv de comprendre ce qui se passe et qu’elle est en train de prendre conscience de quelque chose. C’est assez lourd et peu passionnant, surtout que la narration n’est pas suffisamment fluide. Cela a beau être linéaire et donc très classique et sans inspiration, ce n’est pourtant pas très fluide. On passe donc notre temps à regarder le temps qu’il reste encore et c’est presque épuisant. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Constantine soit l’une des premières déceptions de la saison mais pourtant c’est bel et bien le cas. Je dirais même que c’est d’autant plus décevant qu’à côté il y a un film, Constantine (2005) que j’avais réussi à trouver plutôt correct avec Keanu Reeves dans le rôle titre. Je découvre donc avec stupeur que la comparaison avec Matt Ryan n’est tout simplement pas possible au risque de faire encore un peu plus mal à Constantine. Finalement, je ne vais donc retenir que l’aspect visuel de cette série et le fait que David S. Goyer n’aurait probablement pas dû associer son nom avec cette série alors qu’il est à l’origine de la très bon Da Vinci’s Demons dans un registre différent.

Note : 3/10. En bref, une corvée.

Commenter cet article

delromainzika 07/07/2014 17:24


Je ne juge pas la série (impossible de toute façon vu qu'il n'y a pas plus d'épisodes disponible), juste le pilote. Bien évidemment que cela peut s'améliorer et devenir bon par la suite :). Grimm
oui c'était nul le pilote et celui de Supernatural je n'en garde pas un mauvais souvenir. Pas très beau mais le duo fonctionnait déjà bien. Matt Ryan , pour avoir déjà vu ce qu'il a fait ailleurs
(notamment dans le spin off d'Esprits Criminels) c'est vraiment pas ça du tout. Il est mauvais comme un cochon . Il n'a que sa belle gueule pour le sauver. Alors que Jensen Ackles par ex avait
déjà prouvé dans Smallville et cie qu'il était un bon acteur, qu'il savait être amusant. Sans compter que Jared Padalecki avait déjà provué dans Gilmore Girls qu'il était bon dans le registre
plus émotionnel.

Esse 07/07/2014 17:11


D'accord avec Jesse Pinkman, Constantine promet quelque chose d'intéressant. Comparé à Grimm qui est aussi diffusié le vendredi soir, je n'aurai pas misé sur le succès de Grimm après le pilote.
Mais là, je trouve Constantine mieux fichu.


Et pour supernatural, le fun des frères apèrs 8 saisons semble évident, c'est difficile de comparer, mais le pilote de Supernatural n'était pas extra non plus. Et les acteurs très moyens.

delromainzika 07/07/2014 14:11


Ce pilote c'est du sous Supernatural sans le fun de Dean et de Sam et avec un acteur mauvais comme un cochon avec un charisme d'huitre. Là où Sleepy Hollow proposait quelque chose de différent,
fun et sans répis dès le pilote.

Jesse Pinkman 07/07/2014 13:20


Pas dit tout d'accrord avec toi.


Certes le pilot a c'est défaut, mais il reste hautement sympathique et bien foutue(mis a part quel que moment)...


 


Ca m'éttone car il me semble que tu avais bien aimée la série Sleepy Hollow(qui pour le coup elle,ait vraiment a chier).


 


En tout cas a voir plus(comme tout pilot d'ailleur,faut pas juger sur 1 épisode), mais ouep elle a un sacré potentiel!