Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Drop Dead Diva. Saison 6. Episodes 1 et 2.

24 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-24-15h10m11s14.jpg

 

Drop Dead Diva // Saison 6. Episodes 1 et 2. Truth & Consequences / Soul Mates.


Lifetime l’a annoncé, la saison 6 de Drop Dead Diva sera la dernière. La série aura donc droit à une vraie fin ce qui est une bonne nouvelle mais je dois avouer que j’ai déjà peur de la saison. Ces deux premiers épisodes étaient bourrés de tous les défauts de la série. Je me demande cependant si Drop Dead Diva va me manquer. J’aurais tendance à penser que non, mais peut-être qu’à l’issue de la saison je serais en manque de Jane et Grayson. Je dis bien peut-être. L’issue de la saison précédente laissait Jane face à un mur. Elle embrassait Grayson mais en plus de ça devait enfin révéler qui elle est réellement. Si la série choisie de ne pas le faire en reprenant la série au moment où l’on avait pu la laisser l’an dernier (mais 8 heures après), ce n’est qu’à la fin du premier épisode qu’elle va enfin dire la vérité à Grayson. Et il faut attendre la fin de « Soul Mates » pour que Jane et Grayson commencent enfin à potentiellement se voir comme deux amoureux normaux et pas comme Grayson et Deb. C’était long ces deux épisodes et c’est dommage que cela dure aussi longtemps car du coup je n’ai pas du tout apprécié Drop Dead Diva comme il se doit. J’ai passé un peu plus d’une heure à me demander ce que je faisais là.

J’avais l’impression d’être quelque part où je ne devais pas être. Plus les années passent et plus j’ai l’impression de devenir exigeant avec moi même et les séries que je regarde. C’est d’ailleurs pour ça que cette année j’ai abandonné beaucoup plus de nouveautés que l’an dernier. C’est dramatique. Pour ce qui est de Drop Dead Diva, je me suis investi 5 saisons et je ne vais pas rater la dernière de la série sous prétexte que la série ne me donne plus du tout envie. Surtout qu’à des moments, elle peut aussi être touchante et mignonne comme tout. Durant ces deux épisodes cela arrive à plusieurs reprises. Notamment à la fin de « Truth & Consequences » quand Grayson apprend enfin la vérité sur Jane. Il y a aussi la scène finale de « Soul Mates » qui nous fait du fan service comme il se doit. D’autres moments se profilent par la suite, comme Staci qui se demande si c’est une bonne idée de sortir avec Owen alors qu’elle porte son bébé. Je ne sais pas si Staci et Owen vont réellement former un couple par la suite mais c’est tout ce que j’espère. Ils vont bien ensemble. Mais l’issue de la saison étant déjà plus ou moins connue, je me demande donc pourquoi on a encore 13 épisodes où Drop Dead Diva va ronronner continuellement.
vlcsnap-2014-03-24-14h17m59s176.jpgCar c’est bien ce qui va se passer. Il y a plusieurs cas judiciaires dans ces deux épisodes. Dans le premier nous avons Colin Egglefield qui incarne le rôle du frère de Owen… Il s’est fait voler son porte-feuille et il pense que c’est une strip-teaseuse. Je me demande si Colin Egglefield a eu ce rôle dans Drop Dead Diva comme une excuse de la part de Lifetime pour avoir annulé The Client List dans laquelle il incarnait un intérêt amoureux pour l’héroïne. Peu importe, cette partie de l’épisode était assez médiocre. Disons que la relation entre Owen et son frère n’a rien du tout d’intéressante. J’aime bien Owen, son frère à l’air sympathique, mais il y a quelque chose qui dans l’intrigue ne colle pas du tout et ne me donne même pas envie d’en voir plus. Peut-être car justement, Drop Dead Diva a tendance par moment à tomber dans certains clichés pas toujours passionnants de la série chamallow. J’attends surement trop de la part de Drop Dead Diva mais bon, peu importe je suis là. Pour ce qui est de Jane et de Grayson, leur relation n’évolue pas vraiment. Dans le premier épisode Jane commence à plus ou moins se dire que c’est fini et qu’elle n’aura plus jamais Grayson alors qu’elle était sur le point de l’avoir sur les traits de Jane et non pas ceux de Deb.

Il y a Grayson qui lui tente d’avaler dans le second épisode la nouvelle qu’il a appris à la fin du premier. Il ne comprend pas que Deb ait pu lui cacher un secret comme celui-ci alors qu’elle a fait confiance à Staci. Ce que Grayson ne comprend pas c’est qu’il y a une implication surnaturelle là dedans. En effet, Jane avait été mise en garde plusieurs fois contre ça justement. L’apparition de Belinda, la nouvelle avocate de la boîte, n’a rien de bien excitant non plus. On sent que Drop Dead Diva cherche plus ou moins à se renouveler mais ce n’est pas suffisamment bien fichu. Surtout qu’en ajoutant de nouveaux personnages, je pense sincèrement que Drop Dead Diva se perd un peu. Ce que j’ai envie de voir dans cette dernière saison c’est quelque chose qui ressemble beaucoup plus à la première saison voire la seconde. Mais pas à ce qu’il y avait déjà eu de fait l’an dernier. Paul, l’ange gardien, est quant à lui toujours fidèle au poste. Il a beau ne pas servir à grand chose, c’est la belle plante verte que l’on aime bien exposer dans une série. Il ne manque plus qu’il ne se mette torse nu et là, le téléspectateur sera ravi. Car je ne lui demande pas plus personnellement.
vlcsnap-2014-03-24-14h34m31s120.jpgQuelle idée aussi d’inviter Anthony Michael Hall et de lui donner un rôle aussi mauvais à jouer dans « Soul Mates ». Son intrigue manquait cruellement de passion et d’intérêt. C’était certes le cas de la semaine mais tout de même. Je regrette le temps où Drop Dead Diva n’avait pas autant d’intrigues secondaires autour de ses personnages et pouvait se concentrer sur la partie judiciaire de ses épisodes. Le côté judiciaire était même parfois assez bien fichu. Mais maintenant ce n’est là que pour justifier le fait que Jane travaille dans un cabinet d’avocats. Finalement, ce retour de Drop Dead Diva se fait par la petite porte. Il y a de très bonnes choses mais aussi de très mauvaises. On s’ennuie la plupart du temps également. Dommage.

Note : 4/10 et 5/10. En bref, un retour en demi-teinte. Avec du bon comme du moins bon.

Commenter cet article