Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 8. Episode 11.

12 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-12-12-21h30m50s95.png

 

Esprits Criminels // Saison 8. Episode 11. Perennials.


Alors que depuis le début de la saison les scénaristes développent une petite histoire autour du retour potentiel du Silencer dans la série, ils abandonnent l'idée de le mettre au centre même de cet épisode, dernier de l'année avant le retour de la série en janvier prochain. L'intérêt aurait été de faire un double épisode, centré sur le tueur copycat du Silencer (ce qui ne voulait pas nécessairement dire l'arrêter pour autant). Mais dommage qu'ils n'aient pas fait ce choix. Il faut attendre la dernière minute de l'épisode pour que Rossi et Hotch annoncent au reste de l'équipe le retour de ce tueur effrayant et mythique de la série. Je trouve que c'est beaucoup trop léger pour une série qui semble baser toute la saison sur cette histoire là. C'était intéressant de s'y mettre tout de suite et de ne pas perdre trop de temps. Je suis un téléspectateur très impatient mais je pense que c'est aussi le cas de tous les téléspectateurs de maintenant. Il n'y a plus aucune envie d'attendre des épisodes encore et encore pour voir le dénouement d'une histoire (surtout quand une série fait de la rétention d'informations). Je préfère alors que l'on soit bluffer en attendant (mais ce n'est pas le cas).

L'intelligence aurait été de transformer un ancien personnage de la série (régulier) en le tueur. Mais je vois mal Criminal Minds suivre ce chemin là. En tout cas, cette semaine avec "Perennials" nous allons suivre les aventures d'un tueur en série assez original. Il pense avoir été réincarné en un tueur en série qui sévissait il y a plus de 30 ans. Le tueur en lui même était un personnage intéressant et qui était loin des caractères que l'on a pu étudier depuis le début de la saison. L'idée de la réincarnation était tout de même très farfelue mais aussi amusant. Enfin, uniquement pour les téléspectateurs les plus effrayés. Car il faut dire que la multitudes d'insectes que l'on voit dans l'épisode était assez rebutant. Pour moi le premier. Je suis un grand peureux vis à vis de ces petits asticots (tout cela me rappelle un vieux téléfilms de canicule où les insectes pénétraient dans les maisons des gens pour se rafraichir). Bref, là n'étant pas le sujet. Le traitement de l'histoire était assez classique et mécanique. Heureusement encore une fois que l'équipe est là pour penser à tout.
vlcsnap-2012-12-12-21h28m32s251.pngJe trouve notamment que Reid, depuis l'épisode précédent (qui est l'un des meilleurs de cette saison pour le moment), a pas mal changé. Surement le poids de toutes ces histoires de tueurs qui l'on rendu maintenant paranoïaque. Et je peux le comprendre. A voir autant d'horreur j'aurais surement fini cinglé comme les gens qu'ils arrêtent moi aussi. "Perennials" était donc un épisode agréablement correct même si parfois je regrette que tout avance de façon aussi classique. C'est bête et méchant mais je préfère quand Criminal Minds innove dans sa manière de voir les choses et l'impact que cela peut avoir aussi bien sur les personnages que sur les relations que les personnages peuvent entretenir. Par ailleurs, pour une saison très centrée sur les personnages de la série, je trouve que cet épisode n'était pas très personnel. Encore une fois, il faut vraiment attendre la fin de l'épisode et ce petit cliffangher de rien du tout qui nous dit : revenez en janvier car nous avons encore quelques choses en réserve pour vous. Pauvret.

Note : 5/10. En bref, un tueur original et personnage bien écrit mais l'enrobage est un tantinet trop mécanique. De plus, le cliffangher manque de piment...

Partager cet article

Commenter cet article

Fila 15/12/2012


Si je peux me permettre, tu devrais mieux suivre les épisodes parce que tu n'as clairement rien compris au fil rouge... The Silencer est mort, il ne revient pas... le tueur qui les observe ne
fait qu'imiter les meurtres commis par d'autres tueurs (et pas que ceux du Silencer) sur des affaires qu'ils ont résolues, Hotch et Rossi le disent clairement d'ailleurs dans ce cliff...

delromainzika 15/12/2012


Mais je l'ai bien compris ça. D'ailleurs je l'ai dit dans ma critique d'un des épisodes précédents. C'est juste par facilité que j'ai pris "The Silencer". Car bon dire à chaque fois "copycat du
Silencer" c'est beaucoup trop long pour moi.

Fila 15/12/2012


Le problème c'est que vu qu'il ne copie pas que le Silencer, l'appeler commeça est un peu réducteur dans tous les cas et donne juste l'impression que tu n'as rien compris...

delromainzika 15/12/2012


Roh. Pas la peine de jouer sur les mots franchement.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog