Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rake (US). Saison 1. Pilot.

24 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-24-10h29m01s161.jpg

 

Rake (US) // Saison 1. Episode 1. Serial Killer (Pilot).


Le remake de Rake est-il une bonne idée ? Je n’ai pas vu énormément d’épisodes de la série australienne (deux ou trois dans mes souvenirs) et j’en garde un assez bon souvenir. Du coup, je me suis dit que la version américaine ne pouvait pas être ratée, surtout avec Sam Raimi à la réalisation du pilote et Greg Kinnear dans le rôle de l’avocat borderline. Rake aurait pu être une très bonne série judiciaire mais ce pilote échoue assez lamentablement sur plusieurs niveaux. Si je ne suis pas forcément pour les remakes (bien que celui de The Killing ou encore de The Bridge soit réussi), je pense ici que la série se repose un peu trop sur Greg Kinnear qui en fait beaucoup trop. Pourtant j’aime beaucoup Greg Kinnear, c’est un acteur vraiment adorable que l’on a toujours envie d’aimer peu importe l’horreur dans laquelle il peut jouer. Certes, Rake n’est pas une horreur mais la série ne sait pas utiliser cet acteur pour son talent et préfère ainsi l’utiliser pour son nom. J’étais tellement excité à l’idée de voir ce premier épisode que j’ai été beaucoup trop déçu au final. Je ne sais même pas quoi attendre de la suite.

Brillant avocat de la défense, Keegan Deane a un comportement parfois autodestructeur, n'hésitant pas à prendre les situations à contrepied...
vlcsnap-2014-01-24-10h30m12s111.jpgRake version américaine tente donc de nous servir un mélange pas très digeste entre Dr House et Shark (l’ancienne série judiciaire de CBS avec James Woods). Le héros a beau être original et intéressant, la série ne sait pas comment faire pour le rendre réellement charismatique. La partie judiciaire qui aurait pu rattraper le tout finie même par être ce que la série fait de plus mauvais. Il faut donc se laisser porter par ce que l’on tente de nous raconter au travers de la vie de Keagan Deane, un alcoolique, parieur compulsif, amoureux transit d’une femme qui ne veut pas de lui, etc. En soi je pense qu’il y avait de quoi faire avec cet épisode pilote mais rien ne semble fonctionner comme on aurait pu l’espérer. Pourtant, cette adaptation américaine a été écrite par Peter Duncan, le créateur de la série originale. C’était donc un gage de succès (plus ou moins). Tout se met en place assez rapidement et beaucoup trop mécaniquement à mon goût.

D’ailleurs, le cas de la semaine était si peu intéressant que du coup je me demande vraiment si j’ai envie d’aller plus loin dans cette série. Pour Greg Kinnear qui fait des choix de carrière plus que douteux ces dernières années je pense me laisser tenter quelques épisodes. Sinon, je ne sais pas trop ce que je vais bien pouvoir demander de la part de Rake pour son prochain épisode mais s’ils pouvaient abandonner cette histoire de poisson qu’ils tentent de vendre ou encore de femme dont Deane est amoureux et qui ne sert strictement à rien. Après, le potentiel reste cependant présent et la série peut encore nous offrir de bonnes surprises j’en suis persuadé mais pour cela les scénaristes vont devoir faire des efforts du point de vue de l’histoire car l’on ne peut pas dire que cela soit le point fort de la série. Et puis c’est bien beau de vouloir créer un personnage charismatique mais franchement… si c’est pour nous balancer ça de façon tel une mixture prémâchée.

Note : 4/10. En bref, une déception de plus au compteur des nouveautés de l’année.

Commenter cet article