Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ringer. Saison 1. Episode 3. Investigation.

28 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-28-16h11m00s206.png

 

Ringer // Saison 1. Episode 3. Investigation.


Après un pilote correct, et prometteur d'une série soap-esque, le second épisode permettait de réellement mieux se plonger dans cet univers, tout en jouant avec les différents éléments. Maladroitement, "Investigation" prend le chemin d'une série parfois trop sobre qui n'ose pas vraiment aller au bout des choses et qui se retrouve par la même occasion à faire des scènes parfois passionnantes et d'autres fois incompréhensibles et inutiles. Bridget cherche toujours à comprendre qui et pourquoi on en veut à Siobhan (elle maintenant). C'est là qu'elle est harcelée par ce téléphone pris sur le mort, que pas mal de choses s'enchaîne avec des scènes plus ou moins haletantes laissant espéré un suspense plutôt maigre car les éléments de cet épisode sont malheureusement très prévisible. Je sais que le charme de Sarah Michelle Gellar est là, mais ça ne fait pas tout. Par ailleurs, je tiens à préciser que je ne remet pas la faute sur The CW qui semble vraiment faire des efforts pour ne pas CWiser la série, au contraire elle garde son entité old-school que je trouve plutôt passionnante.

Par ailleurs, on a droit encore une fois à du Paris (en intérieur, Dieu préserve les scénaristes et nous évite les plans extérieurs du genre de ceux de Chuck) avec Siobhan qui parle français à la place d'un Justin Bruening qui s'est rasé les cheveux et à qui ça va bien. Cette relation naissante entre Justin et Sarah Michelle Gellar dans la série n'est pour le moment pas du tout intéressante. Je ne vois même pas où l'on veut en venir. Même la fin avec le test de grossesse était ridicule. C'est comme si l'on tentait à tout prix de donner une histoire à la nouvelle parisienne, sans vraiment savoir où l'on va. Personnellement, j'aimerais avoir une idée, histoire de me dire que je ne perds pas mon temps avec elle. C'est donc un enchaînement de moments qui font chuté tout intérêt pour l'épisode. C'est dommage car au contraire à New York les éléments s'activent, même du côté du passé de Bridget. Mais il y a une pièce manquante du puzzle qui fait qu'à Paris, tout est trop floué.
vlcsnap-2011-09-28-15h50m51s142.pngEnsuite, du côté du passé de Bridget, le criminel contre qui elle doit témoigner enlève Malcolm pour lui demander où est Bridget. Bien sûr, il ne va rien lâché et se faire droguer (c'est un ancien accro à l'héroïne). L'intrigue était intéressante pour la suite, sur le moment j'aurais pensé qu'on pouvait largement mieux faire. Je me suis donc ennuyé face aux menaces. Seule la scène dans le parking au début de l'épisode est réellement intéressante notamment pour le jeu de lumières clignotantes qui est fait et qui est vraiment pas mal, sinon le reste de cette intrigue ne m'a guère excité. Victor, l'agent du FBI va revoir Siobhan/Bridget. Alors que la scène aurait pu être inutile, finalement elle permet de nous en apprendre un peu plus à la fois sur ce que Victor sait mais également sur qui est réellement Siobhan et ce qu'elle fait de ses journées. Ringer porte un intérêt tout particulier à Andrew encore une fois, et sa relation avec sa femme. La scène de la fin était très touchante et j'ai trouvé qu'elle arrivait à point nommée. Le tout avec une Sarah dans une robe bizarre, gonflée qui me fait pensée à la photo promo d'une autre série de la rentrée : Revenge.

Enfin, le business d'Andrew était mi figue mi raisin. Il y a bien mieux à faire avec cette intrigue mais forcément tout est coincé à cause de Henry qui m'énerve de plus en plus car au juste, depuis que Siobhan l'a largué, il sert à quoi ? Personnellement j'en ai aucune idée et j'arrive pas à trouver un quelconque intérêt au personnage. Au final, Ringer livre un épisode moyen, avec une bonne partie intéressante qui est dans la continuité des évènements des deux précédents épisodes et puis une autre qui vient se superposer pour faire durer le plaisir mais qui n'a guère de saveur. C'est dommage car il y a moyen à faire quelque chose avec cette série et malgré son ambiance old-school qui, j'ai l'impression, tue vraiment les possibilités de succès (la série est déjà tombée à moins de 2 millions pour son second épisode). Même si les chances de seconde saison sont assez correcte pour le moment, on va se dire rendez vous en mai prochain…

Note : 5/10. En bref, une ambiance toujours sympathique et des éléments qui commencent à prendre forme mais toute une partie d'épisode est ennuyeuse et vraiment ruinée. Dommage.

Commenter cet article

brady 29/09/2011 17:39



Bonjour,


On voit que tous les gouts sont dans la nature car j'ai été vraiment décu du second épisode qui montrait que les scénaristes avaient une bonne histoire mais ne maitrisait pas du tout le suspense
(l'histoire du corps a cacher était assez ridicule), ainsi que la relation Bridget / Juliet qui faisait très moralisatrice pour les téléspectateurs "l'alcool, c'est mal et n'apporte
rien de bon" ... Et la, j'ai vraiment redécouvert la série avec cet épisode qui est pour moi le meilleur (en meme temps, il n'y en a eu que trois) avec certes les défauts que tu soulignes mais
dont l'ensemble était bien plus que divertissant