Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 2. Episode 2.

28 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-28-16h59m45s49.png

 

Raising Hope // Saison 2. Episode 2. Sabrina Has Money.

 

Cette petite comédie fait son bout de chemin sans trop de difficulté. J'ai bien aimé cet épisode, je trouve que la présentation du père de Sabrina, personnage qui ne pense qu'à parler de ce que les choses qu'il détient ont coûtées (oui, car le père de cette dernière est un millionnaire égocentrique, dont la fille ne veut plus rien avoir à faire avec lui financièrement trouvant que gagner son argent est plus glorifiant). Le petit coup de pied dans les familles de riche avec cet épisode est très bien senti. Je pense même que ce n'est pas anodin de la part de Greg Garcia. Il fait des pieds de nez à cette population aisée depuis le début de la série et notamment avec les parents d'un ancien ami de Jimmy. Sans trop forcer les traits, le personnage du père de cette dernière n'est pas mauvais du tout. Je dirais même que j'ai bien aimé ce qu'il apporte à la série, cette petite fraîcheur. Et ce malgré quelques situations assez moyennes. Autre intrigue de l'épisode ce sont les Chance qui ont besoins de nouveaux toilettes, et c'est là qu'ils vont découvrir les bienfaits d'un système japonais qui coûte la modique somme de 2000 dollars.

L'intrigue était bien sûr fun, notamment grâce à Virginia et Maw Maw. Après reste alors les quelques situations de l'épisode. La première reste la bouche bée de Burt au début de l'épisode, et tout ce blanc qui ne fait que servir le comique de situation. Pas mal. J'ai moins bien aimé les démonstrations de Sabrina qui fait celle qui est mieux que les autres et qui va critiqué tout le monde. C'était ridicule et surtout pas très convenue dans le sens où la série est pleine de valeurs. Forcément, à la fin de l'épisode tout va rentrer dans l'ordre mais j'aurais pensé qu'on éviterait les clichés pour ce personnage et c'est râpé. On a également toutes les situations avec les toilettes, c'est drôle quelques fois et quand on insiste trop dessus, forcément cela gâche un peu le plaisir de la première blague. Mais encore une fois Maw Maw est là pour adoucir la pilule.
vlcsnap-2011-09-28-16h59m54s140.pngEnfin, j'ai bien aimé le petit caméo d'Eddie Steeples en livreur de pizza. Si vous avez déjà vu Earl (l'autre série de Greg Garcia) vous aurez reconnu Darnell. Je suis content de voir que le créateur arrive a donner à ses anciens collègues de série des rôles dans la nouvelle, même juste pour un petit clin d'oeil comme ça. C'était déjà le cas de Jaime Pressly ou Jason Lee durant la première saison, j'espère que les autres seront également de la partie cette année. Au final, cet épisode était encore une fois bien sympathique, mais moins drôle que le précédent. Disons que cette série a une fibre comique intéressante, toujours bien gérée, mais que tout n'est pas forcément super passionnant et il y a quelques éléments de cet épisode (cités plus haut) que j'ai trouvés pas terrible. Mais je m'inquiète pas et mon amour pour la série est toujours intact.

Note : 6.5/10. En bref, quelques situations un peu forcées mais un ensemble très familial qui rend joyeux.

Commenter cet article