Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rubicon. Saison 1. Pilot.

20 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-3054165.png

 

Rubicon // Saison 1. Episode 1. Pilote.

 

Le pilote le plus complexe que j'ai vu depuis un bon petit moment déjà mais quelle partie de plaisir. Globalement c'est un peu lent et ça n'avance pas forcément, on ne comprend pas tout mais why not, personnellement, je me suis plongé en apné pendant environ 45 minutes d'épisode dans un univers complètement différent des conspirations que l'on peut voir au cinéma. Ici, pas d'ordinateur et de supercalculateur qui trouve toutes les failles, non, pas du tout, juste un homme qui décode des trucs à longueur de temps, des trucs que des gens comme nous ne peuvent pas voir, et trouve une histoire derrière des mots croisés.

Tout d'abord laissez moi m'attarder sur le nom de cette série. Fruit d'un petit labeur sur Google (assez facile je dois dire), j'ai voulu savoir ce que voulait dire Rubicon. Et bien j'ai trouvé. Ce nom évoque une personne se lançant irrévocablement dans une entreprise aux conséquences risquées. Le Rubicon, Rubico en latin, est une petite rivière du Nord de l'Italie. La rivière avait une résonance toute particulière dans le droit romain car aucun général n'avait l'autorisation de la franchir avec une armée. À partir de 59 av. J.-C., il servit de frontière entre les provinces romaines et la Gaule cisalpine ; la loi protégeait ainsi Rome de menaces militaires internes. Voilà pour la petite leçon d'histoire et donc explication de ce nom un peu bizarre que je n'avais pas du tout compris.

Ensuite, l'histoire de la série. Là, ben je ne peux pas trop vous aidez sinon que cela nous raconte l'histoire d'un brillant analyste membre d'un groupe d'un "think tank", Will Travers met à jour une conspiration mondiale...Voilà ce qu'annonce Allociné. Personnellement, je n'aurais pas mieux résumé. Je suis un fan des séries et des films sur les conspirations. Et cette histoire m'intrigue car je n'ai pas du tout compris tout ce qui est amené dans ce pilote mais j'ai une envie de connaître la suite. Cependant, c'est difficile d'épiloguer pour le moment plus sur le sujet car malgré quelques bons points marqués dans mon esprit, je trouve que la série manque de rythme et met pas mal de temps à s'installer. 13 épisodes compose cette première saison, une première saison que je vais suivre de très très prêt. Je me demande encore comme le créateur de NIH, une série que je trouve ridicule a pu créer une série aussi complexe et intriguante. On vera ça dans les prochains épisodes.

Enfin, le casting. Il est convaiquant. James Badge Dale en décodeur humain est assez intéressant comme personnage : Will Travers. On a tellement envie d'en savoir plus sur lui que c'est une maladie à la fin. On ne voit pas beaucoup d'autres personnages car l'un meurt et l'autre ben, on n'en sait pas trop sur elle. J'attends la suite pour me prononcer.

 

Note : 6/10. En bref, ce pilote patie de sa lenteur malgré une série bien mise en scène, bien écrite mais peut être trop complexe pour le moment. J'attends la clé, le décodeur.

Commenter cet article