Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 1. Episode 13. The Cyprus Agency.

28 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

vlcsnap-2014-01-28-12h08m51s158.jpg

 

The Blacklist // Saison 1. Episode 13. The Cyprus Agency.


Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que The Blacklist évolue dans cette direction. Il y a de bonnes idées depuis le début de la série c’est certain mais je pense que cet épisode marque le début d’une toute nouvelle direction pour la saison. A commencer par Malik. Cette dernière avait tout pour être la taupe. Effectivement elle a délivré des informations mais la question était de savoir pour le compte de qui. Red est quelqu’un de très perspicace qui sait comment faire parler les gens. Ses faces à faces avec Malik sont assez singuliers car pour une fois, Red ne se place pas dans la position de bourreau capable de tout mais plutôt d’un interrogateur. Cela ne veut pas pour autant dire que Red va rester gentil tout au long de l’épisode. Car la fin de celui-ci m’a beaucoup surpris. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Diane Fowler soit la personne que Red cherchait depuis le début. Sa mort est d’autant plus surprenante qu’il s’agissait d’un personnage assez important dans l’histoire (bien qu’elle était tapis dans l’ombre et qu’il s’agit du troisième épisode dans lequel on peut l’apercevoir). On peut alors se demander si la série ne laisse pas son potentiel s’évader.

Si l’on avait pu mieux comprendre Diane au fil des épisodes, je pense que cela aurait été beaucoup plus intéressant. Surtout que The Blacklist a toujours autant de potentiel. Je suis donc content qu’elle profite plus ou moins de la mi saison pour développer un peu plus sa mythologie. Bien que cela ne soit pas encore parfait globalement le rythme est là et cet épisode parvient à associer ce qui peut faire le succès d’une telle série : le drama et les mystères. Pour ce qui est des mystères, celui-ci est toujours bien entretenu jusqu’à la révélation de la fin autour de Diane. Je me demande également ce que The Blacklist a encore à dire sur l’organisation secrète à laquelle Red semble toujours faire référence mais étant donné que l’on en entend plus trop parler, je suppose qu’il va falloir attendre le final de la saison. Par ailleurs, Diane nous révèle qu’elle sait ce qui est arrivé à la famille de Red. Je suppose que tout cela apporte aussi un peu de mythologie. La série va devoir nous révéler quelque chose à la fin de la saison sur la famille de Red et tout cela est une brillante idée. Surtout que Liz est à mon humble avis directement liée à toute cette histoire.
vlcsnap-2014-01-28-12h09m26s5.jpgSauf que Liz a d’autres chats à fouetter. En effet, son couple bat de l’aile. Elle n’est pas prête à avoir un enfant avec Paul alors qu’elle a encore des doutes sur lui. Ils ne sont plus le petit couple qu’ils étaient au début de la saison. Je suppose que Paul cache quelque chose ou bien tout simplement il ne cache rien du tout. C’est l’effet pervers de The Blacklist car tout comme Liz on peut nous aussi douter de Paul. Ce qui serait drôle tout de même c’est que Paul n’ait rien à voir avec cette histoire et que l’on se soit juste joué de lui. Cependant, je dois avouer que je ne veux pas voir Paul et son histoire de cul. C’est déjà ennuyeux à souhait. Par ailleurs, le cas de la semaine entoure une agence d’adoption qui vole des bébés pour les revendre à d’autres parents par la suite. Tout cela est illégal, ingénieux, etc. peu importe les qualificatifs que Red peut trouver. J’ai aussi remarqué quelque chose avec Red c’est le fait qu’il ne sert plus à grand chose dans la mécanique indépendante de la série. Il donne un nom et puis fait sa petite cuisine de son côté pendant qu’il laisse le FBI s’occuper du cas. C’est dommage car c’est Red qui a créé la fameuse Blacklist tout de même…

Note : 6/10. En bref, malgré un cas décevant, le reste donne ce que l’on attend de la part de la série.

Commenter cet article