Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Client List. Saison 1. Episode 2. Turn the Page

16 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-16-23h26m02s174.png

 

The Client List // Saison 1. Episode 2. Turn the Page.


Après un premier épisode tout merdique, le second permet de voir que The Client List peut raconter des trucs un peu plus sympa. Enfin, en apparence. Car c'est toujours mauvais, mais avec un petit mieux malgré tout. Notamment grâce à une scène dans un bar. Cette scène où Jennifer Love Hewitt prend le temps de se déhancher c'était quand même assez fun pour être noté. Dans ce nouvel épisode, on poursuit l'histoire avec le cliffangher de l'épisode précédent : Kyle appelle Riley. Mais pour lui dire quoi ? Rien. C'est juste là le souci. Et évidemment, on a une histoire à résoudre bien ennuyeuse et pas super intéressante pour l'épisode. La petite enquête que mène Riley n'avait aucune saveur, si ce n'est celle des larmes de Jennifer Love Hewitt a un moment de l'épisode qui m'a rappelé ô combien Ghost Whisperer arrive à me manquer. Car oui, j'aimais bien cette série mine de rien (même si la saison 5 était très très mauvaise, de la hauteur de The Client List, c'est vous dire). Donc la sortie entre filles organisée par Georgia était assez cool, et permet de tempérer l'épisode.

Evan et Riley c'est la relation bancale que l'on comprend difficilement. Et la scène du déjeuner qu'elle apporte sur le lieu de travail d'Evan c'était quand même ridicule. J'ai eu une pensée pour une scène de Desperate Housewives avec Eddie Britt qui apportait le déjeuner à Mike. Mais bon, ici c'est bas de gamme et pas drôle. Elle tente d'être aguicheuse d'ailleurs encore plus dans cet épisode que dans le pilote. Mais cela fonctionne difficilement même si la poitrine assez protubérante de l'actrice permettra de donner du plaisir aux hommes (tout en sachant que la série est regardée par une majorité de femmes, allez comprendre…). Sam Page incarne donc dans cet épisode un nouveau client. Le pauvre acteur est abonné aux rôles de guest ces derniers temps dans les séries. Après Switched At Birth, il s'invite dans The Client List. Autant dire qu'il n'écope pas des meilleures séries (pour l'acteur que j'avais adoré dans Point Pleasant). Mais il aura eu le plaisir de se faire masser par Jennifer Love Hewitt. Je pense que personne ne pourrait dire non.
vlcsnap-2012-04-16-23h25m54s103.pngJe trouve d'ailleurs marrant une chose dans cet épisode : son nom. Turn the Page… alors que Sam Page était en guest. Je me demande ce que turn voulait dire dans ce sens là… Mais bon, j'ai déjà une petite idée de rangée. Au fond, dans le reste des intrigues de ce second épisode il n'y a pas grand chose à sauver. Rien est assez amusant et finalement, The Client List reste un gros navet. Je ne peux pas en vouloir à Jennifer Love Hewitt d'avoir tenté de faire quelque chose d'autre, toujours en mettant en avant sa poitrine (son gagne pain, dont elle se moque complètement avec The Client List). Le fait que l'on découvre que Kyle avait des soucis des drogues était quand même du grand n'importe quoi. Sans compter sur le rêve de Riley au sujet de Kyle, qui débarque chez elle et l'accuse d'être une… pute. Tout simplement. J'ai pris un vrai fou rire avec cette scène. Aller, j'espère que les 8 épisodes restant auront de bonnes surprises car là… il n'y a pas de quoi faire bander un cheval… (pardonnez la vulgarité).

Note : 2/10. En bref, merci à la soirée dans le bar, et potentiellement à Sam Page…. Je reste de marbre face au reste… notamment au mode Riley apporte le goûter de son petit homme…

Commenter cet article

delromainzika 17/04/2012 19:50


@cedric : Ce n'est pas mon actrice préférée mais j'en étais amoureux plus jeune (ouais, je sais ^^ j'ai bien changé ^^). Et j'aimais bien Ghost Whisperer ^^

cedric 17/04/2012 19:35


Je ne penses pas que cette serie face de la but sur la prostitution. C'est juste l'histoire d'une mère de famille qui fait un choix pour "survivre", et la prostitution c'est de l'argent facile.
Je suis d'accord elle ne montre pas le coté glauque de la prostitution. Mais c'est juste un drama "light". La série ne se prend pas au sérieux. Et la cible de cette serie doit etre les femmes de
30/40 ans.


Après je suis tout a fait d'accord avec toi!


Mais ce n'est pas pire que Nurse Jackie/Weeds avec la drogue ou Dexter qui tue des méchants. Il y a plein d'exemple comme ca.


Romain : tu regardes pcq JLH est ton actrice préféré ou tu aimes bien l'histoire.


 


 


 


 

julien 17/04/2012 18:31


oui les séries vendent du rêve, enfin ce n'est une généralité non plus.


je comprends que la cible des femmes oblige a enjoliver les choses mais bon, après on aura un hôpital psychiatrique  façon colo de vacances ou une morgue avec autant d'ambiance qu'à st
tropez   Et puis cette série est insidieuse, elle fait passer le message que la prostitution n'est pas si grave que c'est même très fun et classe vu la tête des clients! je sais pas, je
comprends pas que personne ne se rende compte du possible "danger"! banaliser la prostitution et la rendre fun c'est ce que fait cette série!! 


dans journal d'une call girl, la fille se tape des mec parfois très moche, il ne s'agit pas d'être toujours réaliste mais au moins d' éviter le ridicule et l'absurde!!!  

delromainzika 17/04/2012 17:50


Les 10 épisodes ^^

cedric 17/04/2012 14:46


Julien, tu as raison. Mais justement les series sont la pour "vendre" du reve". Si les clients étaient des gros porc personne ne voudrait regarder cela. De plus on est sur lifetime, chaine prévu
pour les femmes.


Finalement on peut penser que the client list c'est une sorte de spin-off de the ghost whisperer avec Melinda Gordon qui aide autrement les hommes à aller au 7e ciel!


 


Peut etre que la serie va s'améliorer ( ou pas!)


 


Romain, tu te donnes encore cb d'épisode avant d'abandonner ?