Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suits - Saison 3 (DVD)

6 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #DVD

DVD SUITS S3
A l’occasion de la sortie en DVD de la saison 3 de Suits - Avocats sur Mesure, je me suis penché sur ce coffret DVD et ses nombreux (et généreux) bonus.

Ca parle de quoi ?
Rien ne va plus entre le ténor du barreau de New-York, Harvey Specter et le génie du droit Mike Ross, de retour pour une intense troisième saison. Après la fusion de Pearson Hardman avec le prestigieux cabinet Darby International, les rancœurs de chacun pèsent sur l’ambiance générale. Harvey, Mike et leur boss Jessica Pearson (Gina Torres ) ne s’adapteront pas sans heurts aux changements…. Nouvelle hiérarchie, nouveaux collègues : les lignes sont floues au sein du cabinet !

Ca vaut quoi ?
La saison 3 de Suits a changé pas mal de choses. Notamment dans la première partie de la saison où l’on va suivre l’intrigue d’Ava durant les dix premiers épisodes. Si parfois cela peut paraitre un peu long, j’ai aussi adoré ce que la série parvient à faire avec les personnages et les risques qu’ils vont prendre dans les relations entre eux (notamment la relation entre Donna et Harvey et la révélation de l’épisode 6), ou encore les révélations entre Rachel et Mike, la relation entre Mike et l’école, etc. Ce que j’aime bien aussi dans cette saison c’est le fait que Harvey soit plus ou moins mis face au pied du mur dans un premier temps. Après la fin de la saison précédente, il avait enfin eu son nom sur l’entrée de la firme mais cette année Darby va entrer entrer en jeu et c’est ce qui va changer les choses. Et le tout était même intelligent. A la fois dans la confrontation entre les personnages mais aussi avec ce que la série tente de faire de Louis. Justement, Louis va forcément être déçu à certains moments, notamment au début de la saison alors qu’il pense enfin se faire un ami avec Mike (et tout cela ne va pas se dérouler comme prévu). J’ai eu énormément de peine pour Louis mais j’ai aussi pu m’esclaffer tout au long de la saison. Pourquoi ? Tout simplement car Louis reste l’atout humoristique de Suits.

Sans lui, la série ne serait pas la même, certainement trop guimauve, trop sérieuse. Du coup, Louis vient aérer un peu les discours, les dialogues et apporte sa propre patte. Même si parfois lui aussi à droit à ses petites émotions (notamment dans sa relation avec Sheila). C’était d’ailleurs une très bonne idée. La seconde partie de la saison se concentre en grande partie sur la découverte que va faire Louis à la fin de l’épisode 10 : Mike n’est pas allé à Harvard. Ou en tout cas, cela n’a pas été l’un des étudiants. J’ai adoré que la série nous révèle enfin les petits secrets de ce personnage car cela commençait à prendre légèrement racine. Par ailleurs, petit à petit la relation entre tous les membres de la firme va elle aussi évoluer jusqu’au final où Mike va se rendre compte qu’il devrait peut-être prendre son envol de son côté histoire de voir ce qu’il peut faire tout seul sans rester coincé. Car Jessica et Harvey lui font comprendre que de toute façon il n’ira pas plus haut que là où il est malgré ses connaissances et ses compétences dans le domaine judiciaire. Cette saison aura donc été marquée par deux temps. D’un côté cette fusion dans la première partie de la saison et l’affaire Ava (incarnée par l’excellente Michelle Fairley).

Cette dernière va même devenir une sorte d’ennemie plutôt jouissive (elle préparait déjà sûrement son futur rôle dans 24). C’était aussi la saison de Cameron Dennis. Je ne suis pas le plus grand fan qu’il soit de Gary Cole mais je constate que dans ses derniers retranchements le personnage a su tout de même délivrer de belles choses. Surtout quand il s’agit de faire évoluer un peu plus la firme. Pour en revenir à Louis, durant toute la première partie de la saison, le plus important est apparemment de gérer les problèmes du personnage dans ses relations avec ses collègues. Il va alors pouvoir être soutenu par son assistante qui s’avère être un bon personnage au fil des épisodes même si je n’étais pas certain de son utilité au premier abord. Côté technique, l’édition est soignée (ce qui est important avec l’absence d’édition Blu Ray de la série), que cela soit du point de vue de l’image ou encore de la piste son. Finalement, la saison 3 de change énormément de choses dans la série et prend des risques avec les personnages. Même d’un point de vue narratif les choses évoluent et vont (enfin) dans une nouvelle direction. Il s’agit peut-être même de la saison la plus osée de la série.

Et les bonus ?
Scènes coupées (DVD 1, 2, 3 & 4) : Très fournie en scènes coupées, cette édition ne lésine donc pas sur ce bonus délivrant parfois quelques scènes mémorables (que l’on n’a même pas vu dans les épisodes de la saison, un comble). J’ai toujours adoré ce genre de bonus dans le sens où parfois ils apportent un petit plus sur la relation entre les personnages et c’est notamment le cas pour celle de Mike et Rachel, vous comprendrez en l’ayant vous. Ou encore entre Louis et son assistante. L’une de mes scènes préférées est peut-être celle de Donna et Rachel dans le DVD 3. J’adore cette relation entre les deux femmes qui n’est malheureusement pas suffisamment mise en avant dans la série.

Fin alternative de l’épisode 7 et introduction alternative de l’épisode 8 (DVD 2) : Je ne m’attendais pas du tout à ce que les épisodes 7 et 8 aient une fin et une introduction alternative à ce que l’on avait pu voir dans l’épisode en lui-même. Certes, cela ne change pas énormément entre les deux mais la fin alternative est agrémentée de plus de dialogues et nous révèle donc un peu plus en avance ce qui va bien pouvoir se passer par la suite. L’introduction quant à elle ne change pas non plus grand chose. Tout est dans les dialogues, plus fournis. Une double scène presque essentielle finalement si l’on veut s’amuser à voir la saison différemment.

Commentaire audio de l’épisode 6 avec Gabriel Macht, Aaron Korsch, Daniel Arkin & Rick Muirragui (DVD 2) : Je trouve normal que dans les bonus d’un coffret de série, au moins un épisode de la saison soit commenté par des acteurs, scénaristes, producteurs et le créateur de la série. Suits nous offre donc cette occasion avec l’épisode 6. Un choix judicieux puisque cet épisode revient sur pourquoi Mike avait été viré de la fac tout en développant un peu plus les intrigues d’autres personnages comme le passé de Harvey dans sa relation avec Donna. Les commentaires sont amusants car tout le monde est détendu ce qui permet justement de faire quelques bonnes blagues (notamment sur la moustache de Gary Cole), ou nous apprendre quelques anecdotes (notamment l’apparition des parents du créateurs de la série durant une micro-seconde), etc.

Bêtisier (DVD 3) : Quand on écoute le commentaire de l’épisode 6, on se doute que le bêtisier de la saison ne peut qu’être très fourni en humour. Et c’est bel et bien le cas. Avec près de 10 minutes de bêtisier, on rigole encore et encore. On se demande alors comment la série peut-être aussi sérieuse par moment (heureusement que les personnages ont tous quelques petites lignes humoristiques ici et là pour détendre un peu la narration).

Tournage de Suits (DVD 4) : On nous plonge donc ici dans les coulisses du tournage de la série et accessoirement de la saison. C’est un grand classique dans une série comme celle-ci mais cela fait encore une fois son effet dans le sens où l’on voit comment son faites les scènes emblématiques de la saison. Les fans de la série seront comblés.

Commentaire audio de l’épisode 16 avec Aaron Korsch, Gabriel Macht, Daniel Arkin & Rick Muirragui (DVD 4) : Un peu comme avec le commentaire de l’épisode 6, le commentaire de celui-ci nous en apprend sur comment a été écrite la fin de la saison, des anecdotes sont même données sur le tournage (notamment la manière dont certaines scènes se sont réellement déroulées). J’aime bien comment tout le monde semble rire du travail qu’ils ont fait car finalement c’est la preuve que l’équipe s’est amusée à tout tourner. L’issue de la saison est à la fois bonne et étrange mais je dois avouer que ces commentaires m’ont appris des choses sur les relations, sur la manière dont certaines choses sont arrivées (tel ou tel truc inspiré de tel ou tel truc).

Fin alternative de l’épisode 16 avec l’introduction d’Aaron Korsch et sans introduction (DVD 4) : Cette fin est étrange mais aurait peut être changé énormément de choses dans la saison 4. En effet, c’est une scène que Aaron Korsch n’a pas voulu utiliser où une potentielle prise d’otages à lieu à Pearson Specter. Une scène qui n’a pas forcément de grande utilité pour comprendre la série mais qui laisse sur un cliffangher encore plus grand que ce que l’on a pu voir jusque là dans la série.

Confiance & Trahison : retour sur la saison 3 (DVD 4) : Encore un petit documentaire de quelques minutes sur les coulisses de la série et sur la manière dont les personnages ont évolué. Un constat sympathique.

Recrues de Suits : action collective (DVD 4) : J’ai adoré toutes les petites scènes avec Donna au téléphone. A voir absolument et cela fera forcément plaisir aux fans de la série. Pour ce qui est des autres personnages même si le face à face entre Rachel et Louis en espagnol était brillant lui aussi que j’avais oublié.

Des extraits :


 

Retrouvez la saison 3 de Suits en DVD au prix de 21.98€ sur Amazon.

Commenter cet article