Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 7 et 8.

13 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crossing Lines

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 7 et 8.

Crossing Lines // Saison 2. Episodes 7 et 8. The Velvet Glove / Family Ties.


Au fil des épisodes, on va bien comprendre qu’au fond Crossing Lines a tous les atouts d’une série policière classique. Je parle d’atouts car oui, ce n’est pas bête comme série au fond. Il y a énormément de belles et bonnes choses dedans, notamment l’envie d’en découvrir un peu plus. Dans « The Velvet Glove », l’enquête fonctionne plutôt bien alors que Miles Lennon contacte Dorn après avoir remarqué plusieurs cas similaires à Prague impliquant la mort d’hommes âgés mariés à de jeunes femmes. Forcément, il y a quelque chose là dedans qui va nous emmener sur les traces d’une veuve noire, une femme capable de tout afin de mettre la main sur de jolis magots. C’est assez amusant dans le sens où l’on voit à quel point Crossing Lines fonctionne de ce point de vue là. L’épisode rutile du début à la fin grâce à ce que les scénaristes mettent en marche certes mais aussi du point de vue de cette femme fatale. C’est un personnage quelque peu caricatural mais ce n’est pas un problème dans cette série, bien au contraire. En effet, je trouve que le résultat est au rendez-vous car les scénaristes utilisent ce personnage comme une vilaine femme qui n’a pas la même défense qu’un homme plein de ressources physiques. Elle, elle a son charme. Ce n’est pas Basic Instinct certes mais justement, heureusement.

L’enquête va rapidement nous emmener en Europe alors qu’il y a de plus gros mystères là dessus. L’histoire de ce poison, de la peur de cette femme etc. Tout s’enchaîne très rapidement, ne laissant que très peu de place au téléspectateur pour réfléchir. Mais justement, les scénaristes ne veulent pas que l’on réfléchisse et que l’on soit plongé tout de suite au coeur de l’enquête, tout en développant également les personnages de la série. Je parle bien évidemment de Tommy. Petit à petit ce dernier va faire valoir son potentiel et surtout son intérêt dans Crossing Lines. La série n’avait pas encore eu le temps de se pencher sur son cas, surtout après ce qui s’était passé avec d’autres personnages de la série comme Sebastian et ses problèmes d’argent ou encore la relation entre Amanda et Hickman. Là ce sont les deux épisodes de Tommy et la série compte bien nous le faire savoir. Pour ce qui est de « The Velvet Glove » on sent que la série veut partir sur les chapeaux de roues. Au départ on est un peu embrouillé car il y a énormément d’informations à assimiler (bien plus que d’habitude je trouve) mais rapidement on retrouve ce qui fait aussi le charme de la série. Cet épisode est aussi l’occasion de retrouver Ray Stevenson dans la rôle de Miles Lennon, cet agent de Scotland Yard.

J’aime bien Ray Stevenson dans cet épisode, notamment car il s’inscrit parfaitement dans la ligne éditoriale de la série et dans ce que cette dernière tente de mettre en oeuvre. C’en suit ainsi « Family Ties », un épisode assez différent alors que Lennon (oui, encore lui) demande l’aide de la ICC dans une histoire de drogues qui tue des dizaines de gens à Londres. C’est une façon de passer du temps dans une nouvelle ville mais aussi de développer un peu plus le personnage de Lennon sur son propre terrain alors que l’on avait pu le voir dans un registre légèrement plus effacé dans l’épisode précédent. C’est aussi l’occasion de développer l’histoire de Tommy alors que ce dernier va se faire arrêter et va retrouver son frère Colin et son père Michael. Il y a toute une histoire de famille là dessous. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Tommy est une intrigue de cette acabit là mais je suis plutôt heureux dans l’ensemble car le tout fonctionne très bien comme ça. Richard Flood, que je ne connaissais pas tellement avant de voir Crossing Lines est un acteur qui colle plutôt bien au rôle qui lui incombe dans cette série. Entre l’Angleterre et la France, l’enquête nous emmène de partout.

L’action et le rythme nous happent alors avec plaisir ce qui nous permet de passer un agréable moment teinté d’agréables surprises. Cela va nous emmener également avec Tommy aidant l’équipe à se rapprocher de la communauté des Traveller alors qu’une nouvelle cargaison de drogue a prévu d’être livrer très prochainement dans la rue. Mais dans un premier temps l’équipe doit sauver Tommy. Ce dernier en aura tout de même vécu des belles et des pas mûres dans ces deux épisodes entre son anniversaire et toute cette histoire mêlant sa propre famille. Mais au moins on sait qui est Tommy et d’où il vient, ce n’est pas toujours le cas de tous les épisodes de Crossing Lines. Cette saison 2 cherche donc à nous en dire plus sur ses héros qui enquêtent chaque semaine. Cela nous rapproche forcément bien plus d’eux et l’envie de les voir se démener à la tâche est toujours présente.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes différents mais qui nous permettent d’en apprendre un peu plus sur un autre membre de l’équipe.

Critiques Séries : Crossing Lines. Saison 2. Episodes 7 et 8.

Commenter cet article