Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Odd Couple (2015). Saison 1. Pilot.

21 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Odd Couple

Critiques Séries : The Odd Couple (2015). Saison 1. Pilot.

The Odd Couple // Saison 1. Episode 1. Pilot.


On dit bien, jamais 2 sans 3. Après 2 échecs successifs (Mr Sunshine sur ABC puis Go On sur NBC), Matthew Perry est à nouveau de retour sur le petit écran et sur une toute nouvelle chaîne, CBS, qui est semble t-il la seule a avoir un lead-in suffisamment puissant pour faire fonctionner une comédie avec Matthew Perry. Personnellement, je n’y crois pas du tout au succès de cette comédie mais peu importe, on ne peut pas dire qu’ils ne tentent pas. Il s’agit cette fois-ci d’un remake de The Odd Couple de Neil Simon (en 1970 en série, et en 1968 et 1998 en film). C’est ambitieux que de faire un remake de quelque chose qui a une certaine importance pour les américains. Matthew Perry s’est dit qu’il serait bien de faire ce remake lui-même, associé à Joe Keenan (Frasier) et Danny Jacobson (Mad About You). Ce dernier a quitté le projet avant qu’il n’entre en production. Dommage. Il y avait donc une idée et quand on voit les noms qu’il y a derrière, cela commençait plutôt bien. Ce premier épisode n’est pas pour autant lamentable mais disons qu’il ne fait pas vraiment ce que j’attendais de sa part et c’est bien dommage. J’aurais aimé voir une surprise, une série un peu plus amusante et ce que j’ai eu manque peut-être un peu de personnalité.

Oscar et Felix ont passé la quarantaine mais vivent pourtant en colocation. Il sont divorcés depuis peu de temps et ne s'en sont pas encore vraiment remis. En attendant de trouver les nouvelles femmes de leurs vies, ils se chamaillent à longueur de journée tant ils sont différents. Comme un vrai petit couple !

Matthew Perry (Go On) reste égal à lui-même et c’est peut-être ce qu’il y a de problématique là dedans. J’aurais aimé qu’il soit différent, peut-être plus amusant bien que son côté grincheux barbu change un peu de son côté propre sur lui qu’il semble avoir habituellement. Il y a une certaine cohérence malgré tout entre ses trois essais en télévision, il y a toujours un rapport avec le sport. Dans Mr Sunshine il était le manager d’une arena qui organise des évènements sportifs, dans Go On il était journaliste sportif et dans cette version, il y a aussi un lien avec le sport. Oscar Madison et Felix Unger vont donc être réunis par le destin dans le même appartement. Le but de The Odd Couple est de jouer le vieux petit couple entre deux amis qui se chamaillent à longueur de temps. En termes de pitch il n’y a rien de plus simple et surtout rien de plus efficace. Dans l’idée en tout cas. Et c’est quelque chose que j’apprécie en tant que tel. La série a tout de même un joli petit casting de seconds rôles de Wendell Pierce à Lindsay Sloane en passant par Leslie Bibb et Dave Foley. Sans parler de Yvette Nicole Brown (Community) sauf que pour cette dernière, on se demande bien ce qu’elle a été fait dans cette galère si ce n’est pour une question de salaire.

Faire un remake ce n’est pas facile mais quand on n’a pas vu l’original (comme c’est le cas pour moi), on a plutôt tendance à s’en moquer complètement de l’idée qu’il s’agit d’un remake. Le souci de The Odd Couple c’est qu’elle arrive après la bataille, ne serait-ce que parce qu’il y a déjà Mom dans la catégorie de la comédie un peu dramatique sur les bords et mignonne comme tout (qui jouait dans la même case horaire il y a encore quelques semaines de ça). Le concept de The Odd Couple ne manque pas d’idées mais il manque simplement de surprises. Ce premier épisode est un peu trop prévisible, tout ce que l’on peut attendre de la part de cette comédie, sans chercher à aller ailleurs et à nous surprendre. Une comédie de cet acabit, j’aurais aimé la voir sortir de sa zone de confort et donc du rail dans lequel tombe beaucoup de comédies actuelles. Les comédies actuelles manquent simplement de couilles et veulent faire des choses qui sont « sûres » de fonctionner dans leur tête. Il ne faut donc pas sortir du cadre, ni même faire des choses extravagantes (comme a pu le faire par exemple Mom avec succès pourtant). J’apprécie Matthew Perry et sa bonne humeur mais j’ai envie de rire, pas de rester stoïque.

Note : 4.5/10. En bref, un premier épisode pas complètement raté mais qui manque cruellement de surprises et de rires. Je suis resté… circonspect, malheureusement.

Commenter cet article