Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 2. Episode 3.

21 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Murder in the First

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 2. Episode 3.

Murder in the First // Saison 2. Episode 3. Blue on Blue.


Cet épisode est une occasion de nous plonger un peu plus dans l’univers de Murder in the First. J’aime bien ce que fait la série de ce point de vue là car elle nous offre un spectacle assez étonnant. Je ne m’y attendais pas nécessairement au départ car la première saison était restée médiocre mais les efforts fait cette année autour de chacune des intrigues et chacun des personnages me plaît. Après le second épisode centré sur Terry, cet épisode permet surtout de se concentrer sur l’affaire de la semaine plus qu’autre chose. On passe donc de fusillade d’école à meurtre de policier et fusillade liée à un gang. Est-ce la direction que veut prendre la saison 2 ? Est-ce suffisamment fort pour remplir encore 9 épisodes ? Telle est la question mais ce n’est pas encore celle qu’il faut se poser. Disons que maintenant, Murder in the First doit entrer dans le vif du sujet et c’est ce qui plus ou moins est fait avec cet épisode. Cet épisode fait bien attention à nous permettre de comprendre quel sera l’enjeu des épisodes suivants. Cet épisode se souvient de l’existence de Koto qui va rendre une visite à Dustin Maker - même si cela ne va pas servir à grand chose. Narrativement parlant, cette série n’est pas parfaite mais malgré tout, je trouve que tout s’emboîte plutôt bien au fil des épisodes et des scènes de chacun des épisodes.

C’est quelque chose que je ne m’attendais pas à voir cette année même si je m’attendais aussi à ce qu’ils apprennent des erreurs de la première saison. En plus d’apprendre des problèmes de rythme de la première saison qui avait énormément de mal à faire des révélations intelligentes au fil des épisodes, ce que je trouve d’assez ingénieux c’est aussi à la façon dont les scénaristes ont réussi à petit à petit transformer l’univers de la série en quelque chose de beaucoup plus impressionnant. Avec la mort de Walt, la série ne va pas faire grand chose. Ce n’est qu’une occasion supplémentaire de donner un coup de fouet à l’affaire. Après tout ce n’est pas comme si c’était le personnage le plus important de la série. Mais cet épisode veut surtout nous dire que la balle qui a tué Walt est issue d’un pistolet de la police. C’est forcément un peu plus palpitant. Il y a peut-être des ripoux dans les parages et je me demande ce que compte faire Murder in the First de ce point de vue là aussi. C’est une bonne direction dans laquelle aller pour la suite de la saison. Mais c’est aussi quelque chose qui au départ doit rester secret (afin de mener une enquête plus calme sans les suspicions de chacun) et qui va se répandre comme une traînée de poudre.

Cet épisode parvient également à rendre son histoire assez efficace et intrigante. Ensuite, nous allons retrouver le corps du co-équipier de Walt dans son appartement, mort de ce qui semble être une blessure par balle qui se serait auto-infligé. A moins que quelqu’un n’ait mis en scène son suicide. Et c’est comme ça que Murder in the First nous pose encore des questions et nous offre encore un nouvel arc narratif différent. Du coup, on se demande bien ce qui se passe dans cette saison jusqu’à ce qu’elle nous révèle ce qu’elle a derrière la tête dans les futurs épisodes de la saison. « Blue on Blue » est donc l’occasion de placer les pions de la série de façon légèrement différente et de nous dire qu’il y a une vraie anguille sous roche. Cependant, la série a aussi besoin de prendre une direction. Elle nous embarque dans tout un tas de choses complètement différentes d’épisodes en épisodes et elle pourrait finir par nous prendre complètement si jamais elle ne choisissait pas d’être un peu moins éparpillée. Car le bazar dans une série ce n’est jamais bon. Si ces trois épisodes sont à prendre comme une longue (et bonne) introduction, les suivants vont donc devoir tout délier histoire de nous donner la véritable raison de la saison et surtout dans quelle direction elle veut aller : des règlements de compte de gang ? des flics contre flics ? etc.

Note : 6/10. En bref, de surprises en surprises.

Commenter cet article