Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Preacher. Saison 1. Episode 7.

13 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Preacher

Critiques Séries : Preacher. Saison 1. Episode 7.

Preacher // Saison 1. Episode 7. He’s Gone.


Jesse envoyant Eugene en Enfer était une grande étape pour Preacher, mais cela ne pouvait être efficace que si la suite l’était tout autant. « He’s Gone » parvient plutôt à bien gérer les conséquences avec une certaine forme d’intelligence. La série avait besoin de traiter la décision impulsive et terrible de Jesse avec tout le poids qu’elle mérite. Cet épisode accompli tout cela plus ou moins. L’épisode se concentre sur ce qui se passe après, qui sait et ce que cela signifie, sans compter que cela permet de poser la question de ce que Jesse fait réellement. Le résultat est plus ou moins réussi. Le problème de gérer des situations choquantes est qu’il peut être difficile de comprendre la réponse des personnages sans que tout cela ne semble forcé. Dans ce cas, Cassidy fait des choses intéressants mine de rien et sa décision d’entrer dans la lumière avec de montrer à Jesse son vrai lui est très fort et visuellement intense. Mais tout cela semble un peu forcé, comme si Preacher cherchait à tout mettre après l’évènement de l’épisode précédent. Jesse ignore ce qu’il a fait à Eugene (ou tente en tout cas). La mécanique de l’épisode fonctionne bien, comme pas mal d’épisodes précédents d’ailleurs et parvient même à injecter à la fois les personnages mais également tout un tas d’autres trucs qui font que cela fonctionne très bien.

Cependant, Preacher reste encore une fois dans la retenue de certains trucs, préparant le terrain sans vouloir tout nous dire tout de suite. C’est avec des choix intéressants que la série cherche à aller de l’avant. La transition de Cassidy est intéressante et permet là aussi à Preacher d’aller de l’avant. Le fait est que la série parvient à nous offrir des tas de trucs intéressants depuis l’épisode précédent afin de casser une dynamique que l’on avait pour habitude de voir depuis un bout de temps désormais. La structure de l’intrigue a du sens et les personnages sont utilisés judicieusement. L’autre évènement important de la semaine c’est Odin qui devient un peu plus proactif dans sa qualité pour les terrains de l’église. Jesse a passé un accord il y a quelques semaines de ça mais il l’a fait en pensant qu’une fois que Jesse aurait utilisé la Voix sur Odin, ce dernier ne voudrait plus des terres. C’est une illustration intéressante de la foi de Jesse en Dieu et de son utilisation de Genesis. L’évolution des personnages dans Preacher me plaît et change énormément de ce que l’on a pour habitude de voir dans cette série. Le début de la saison était parfois un peu mal fichu mais globalement la série se rattrape très bien ici. La série démontre à merveille ce dont elle est réellement capable et c’est appréciable.

Note : 8.5/10. En bref, un solide épisode de Preacher.

Commenter cet article