Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 4. Episode 6.

2 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 4. Episode 6.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 4. Episode 6. The Good Samaritan.


Les origines de Ghost Rider sont enfin révélée et forcément, Agents of S.H.I.E.L.D. gagne immédiatement des points. J’aime beaucoup l’introduction de Ghost Rider cette année dans l’univers de la série tout cela même si au fond c’est presque comme terminer l’histoire de ce personnage. Ghost Rider est donc quelqu’un qui n’a plus vraiment de secrets pour nous désormais mais c’est aussi un problème dans le sens où il n’y aura plus grand chose à raconter autour du personnage désormais. « The Good Samaritan » passe une partie de son temps en flashbacks. C’est compliqué de faire fonctionner les flashbacks dans Agents of S.H.I.E.L.D.. Je trouve que la série a souvent du mal à les rendre vraiment passionnant. Si dans cet épisode cela fonctionne en partie et que ce qui nous est révélé est intéressant, globalement il manque un vrai sens du rythme. C’est bien là le problème de cet épisode et de ce que la série peut réellement développer autour de lui. Tout ne tombe donc pas sous le sens et tout n’est pas spécialement passionnant mais l’on va dire que c’est ce qui fait aussi le charme de cette série. Si la série avait envie de faire une révélation qui allait changer notre perception des choses, le tout n’est pas toujours juste pour autant non plus. C’est un problème que Agents of S.H.I.E.L.D. a bien du mal à résoudre par moment.

On a déjà connu le problème des flashbacks auparavant et c’est aussi un élément narratif compliqué pour bien des séries. Rares sont celles qui réussissent tous leurs flashbacks. Accessoirement, cet épisode est aussi là pour nous introduire un nouveau vilain qui est là pour menacer nos fameux Agents of S.H.I.E.L.D.. Si là aussi la série parvient à faire quelque chose de sympathique, on sent que ce n’est qu’un épisode de transition qui vient nous préparer pour la suite de la saison. La série a beau mettre du temps à faire les choses, on se rend compte qu’elle n’est pas toujours juste. L’intrigue globale de cet épisode est donc trop partagée entre tout un tas de choses et cela me rappelle par moment les problèmes que Agents of S.H.I.E.L.D. connaît souvent en début de saison. En début de saison, la série doit toujours introduire tout un tas de personnages et d’intrigues sans délier le tout et prendre le temps pour les installer. Ce n’est pas une mauvaise chose mais disons que cela ne fonctionne pas toujours aussi bien que l’on ne pourrait probablement le souhaiter. Et c’est justement là que tout est dommage. La première partie de l’épisode passe tellement de temps à installer des intrigues et des personnages qu’elle en oublie d’être passionnante. On s’ennui donc légèrement avant que la seconde partie ne nous réveille un peu…

Note : 4.5/10. En bref, si le passé de Ghost Rider m’intéresse et que de nouvelles perspectives ont du potentiel, cet épisode de Agents of S.H.I.E.L.D. m’a relativement déplu sur tout un tas de choses. Dommage.

Commenter cet article