Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Traque à Boston (2017)

26 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Traque à Boston (2017)

Traque à Boston // De Peter Berg. Avec Mark Wahlberg, Kevin Bacon et John Goodman.


Peter Berg revient au film à sensations fortes après Deepwater et Du sang et des larmes. Il continue de s’inspirer de faits réels et en l’occurrence ici l’attentat du marathon de Boston de 2013 et la chasse à l’homme des frères Tsarnaev qui a suivi. C’est la troisième fois que Peter Berg et Mark Wahlberg se retrouvent ensemble sur un projet après Deepwater et Du sang et des larmes. Encore une fois, Wahlberg est parfait pour symboliser cet héroïsme américain et patriote. J’aime bien cet acteur, un peu lisse par moment, mais toujours parfait dans ce genre de rôles où il est le bon samaritain qui doit sauver tout le monde avec sa façon d’être un bon héros pour son pays. Ce qui est d’autant plus marquant pour lui c’est qu’il est originaire de Boston et qu’au départ il ne voulait pas prendre part au projet avant de se raviser. C’est ainsi avec un thriller efficace que l’on se retrouve, teinté de bonnes petites scènes d’action qui tiennent en haleine le spectateur jusqu’au bout. Afin de coller parfaitement à l’histoire qui nous est contée, Peter Berg a jugé bon d’ajouter des images des vraies caméras de surveillance, rendant le tout d’autant plus réaliste et prenant. Dans la forme, il n’y a rien à dire. Peter Berg maîtrise sa mise en scène et sa façon de découper le film qui nous propose. C’est palpitant et l’on ne s’ennuie jamais. Même au début quand on se demande où est-ce que cela va se passer et de quel point de vue (même si l’on connait tous cette histoire).

Alors que la ville de Boston est sous le choc de multiples explosions, le sergent de police Tommy Saunders rejoint les enquêteurs sur le terrain dans une course contre la montre pour traquer et arrêter les auteurs avant qu'ils ne frappent à nouveau. Croisant les parcours de l'agent spécial Richard Deslauriers, du commissaire Ed Davis, du sergent Jeffrey Pugliese et de l'infirmière Carol Saunders, ce récit sans concession évoque la chasse à l'homme la plus complexe jamais mise en œuvre par la police américaine – et rend un vibrant hommage aux héros du quotidien.

On peut juste regretter que Traque à Boston n’aille peut-être pas plus loin dans la réflexion, notamment sur l’héroïsme et le problème du terrorisme sur le sol américain. Cela aurait pu être intéressant de faire les choses autrement mais malheureusement le film préfère l’action à la réflexion. Il n’y a donc rien du tout sur la psychologie des terroristes, rien sur l’histoire de notre très cher Tommy Saunders (alors qu’il aurait été judicieux de faire quelque chose de différent). C’est certes une bonne chose que de se concentrer sur l’action avant le reste, dans le sens où la plupart des gens qui vont aller voir Traque à Boston au cinéma sont là pour ça. Moi-même je savais pertinemment ce que je venais chercher en allant voir ce film. Je me souviens d’une bonne partie de ce qui s’est passé lors des attentas de Boston en 2013, mais je ne me souviens pas de tout non plus et Traque à Boston c’est une sorte de piqûre de rappel des gros titres, mais pas des petits détails qui auraient justement pu donner un côté beaucoup plus passionnant au film. On peut aussi saluer Peter Berg pour avoir voulu rendre un hommage aux victimes qui est plutôt bien fichu. Comme avec ses deux précédents films inspirés d’une histoire vraie, il continue de proposer le parcours de certains, policiers et civils qui ont permis d’en finir avec ces frères terroristes. Et c’est là peut-être que Traque à Boston sort du lot.

Note : 6/10. En bref, un film d’action sympathique qui privilégié l’action à la réflexion.

Commenter cet article