Critiques Séries : Somewhere Between. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Somewhere Between. Saison 1. Pilot.

Somewhere Between // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Stephen Tolkin (Taxi Brooklyn, Legend of the Seeker) revient sur ABC afin de produire pour la chaîne Somewhere Between, une série où Laura Price (incarnée par Paula Patton) doit trouver qui va assassiner sa fille Serena. L’idée est bonne et colle aussi parfaitement avec l’été. On va suivre un mystère sur plusieurs épisodes avec les rebondissements parfois un peu facile que ce premier épisode peut avoir. Mais globalement, même s’il y a des longueurs et que tout n’est pas nécessairement très convaincant dans ce premier épisode, j’ai envie de voir la suite. Le cliffangher écume les poncifs du genre mais il fonctionne suffisamment. Alors que l’été on peut être un peu plus indulgent, je trouve que Somewhere Between colle parfaitement à cette période et cette envie de décompresser, même devant une série à l’ambiance plutôt pesante dans son ensemble. Je supposé déjà que le rebondissement final sera un truc que l’on va voir venir plusieurs épisodes auparavant mais je pense que je vais faire mine de rien car ce qui est proposé ici fonctionne plutôt correctement et je ne pouvais pas demander mieux. Côté casting, Paula Patton (Hitch expert en séduction, Mission Impossible Ghost Protocol) trouve toute sa place dans le rôle de cette mère qui veut sauver sa fille et JR Bourne (Teen Wolf) a lui aussi sa place dans le rôle de son mari avec son air mystérieux.

Laura Price sait que sa fille Serena va être tuée, quand et comment, mais pas par qui. Elle va tenter de l'empêcher par tous les moyens.

Mais Somewhere Between est avant tout le remake d’une série coréenne : God’s Gift : 14 Days. Je ne connais pas du tout la série originale donc je ne peux pas comparer (même s’il serait difficile de comparer deux sociétés complètement différente) mais je peux comprendre pourquoi la série s’attarde énormément sur l’émotionnel. De ce que je connais des séries coréennes, je sais qu’ils aiment bien donner de la place aux éléments les plus attachants et c’est peut-être aussi pour cela que derrière ces longueurs parfois un peu irritante, se cache aussi un grand coeur et que Paula Patton est l’actrice parfaite pour un tel rôle. Je n’attendais rien du tout de la part de Somewhere Between et finalement même si c’est tout juste correct, cela se regarde sans déplaisir. J’espère juste que la suite de la série sera aussi sympathique que ce premier épisode ne le laisse paraître. Le scénario est suffisamment ficelé et les mystères suffisamment accrocheurs pour donner envie de comprendre ce qui se cache derrière ces histoires de meurtre (et plus encore). Il y a certains trucs qui ne sont pas forcément cohérents au premier abord mais j’espère que Somewhere Between va rapidement éclaircir les mystères et qu’ils ne vont pas trop garder les réponses pour eux car il n’y a que dix épisodes, ce qui est trop peu quand on voit le temps que Somewhere Between donne à certains trucs…

Note : 5/10. En bref, je suis curieux de voir la suite.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article