Critique Ciné : Eli (2019, Netflix)

Critique Ciné : Eli (2019, Netflix)

Eli // De Ciaran Foy. Avec Charlie Shotwell, Sadie Sink et Kelly Reilly.


Il y a vraiment à boire et à manger sur Netflix mais il est bien de le dire quand un film sympathique apparait sur la plateforme. Et c’est le cas d’Eli qui m’a agréablement surpris (sans pour autant pousser des montagnes non plus). C’est Ciaran Foy (Sinister 2, Citadel) qui vient à la rescousse des films d’horreur de la plateforme avec ce thriller psychologique aux twists réussis et à l’ambiance savamment bien orchestrée. Produit par Paramount, ce film a été refilé à Netflix (qui en a bien voulu) car ils ne savaient pas comment en faire la promotion. Il faut aussi avouer que le film est grandement aidé par la prestation de son jeune garçon Charlie Shotwell qui permet d’offrir au film quelque chose d’un peu plus intéressant.

Eli se situe alors dans le haut du panier de ce que Netflix nous a offert ces derniers temps (même si cela ne veut pas dire grand chose compte tenu de la qualité assez passable de la plupart des films). Le myst!re en lui-même est d’ailleurs assez plaisant à suivre et les twists plutôt bien amenés, mais l’on aurait pu attendre plus de la part de ce réalisateur irlandais qui avait réellement prouvé quelque chose avec Citadel avant de rater le coche avec Sinister 2.

Un jeune garçon atteint d'une étrange maladie se retrouve dans une clinique isolée où d'affreux cauchemars viennent le hanter.

Ce qu’il y a de plus appréciable dans Eli c’est clairement sa fin, qui vient alors surprendre le téléspectateur à juste raison. Cela change des twists habituels de ce genre de films et permet de nous faire passer un agréable moment. Pourtant, l’ensemble de l’histoire tire sur la corde assez souvent, mais pour une petite série B de genre, il y a de quoi passer un bon moment. L’ambiance à l’ancienne, que le réalisateur a déjà explorée par le passé, est elle aussi séduisante si vous êtes nostalgique des thrillers psychologiques dans des vieux manoirs étranges.

Bien que l’ensemble ne soit pas brillant voire pas suffisamment trépidant, Eli reste une proposition agréable qui change de ce que l’on aurait pu espérer voir habituellement sur Netflix. On a presque envie d’en voir un second volet si jamais les producteurs voulaient en faire une suite. La seconde partie du film tourne parfois en rond (malheur !), et laisse un arrière goût pas toujours suffisamment bon mais globalement, l’ensemble a le mérite de faire autre chose et surtout d’augmenter un peu la qualité de l’offre de Netflix qui ces derniers temps a tendance à faire du nivellement par le bas, simplement pour remplir son catalogue de produits originaux.

Note : 5/10. En bref, si parfois c’est lancinant, l’ensemble a le mérite de fonctionner correctement dans une ambiance assez plaisante et efficace.

Date de sortie : 18 octobre 2019 - Directement sur Netflix

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article