Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 16. Episode 2.

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 16. Episode 2.

Grey’s Anatomy // Saison 16. Episode 2. Back in the Saddle.


Comme l’indique le titre de cet épisode, il est temps pour les personnages d’apprendre de leurs erreurs afin de se remettre en selle. Chaque année, la série a toujours su développer des intrigues où les personnages apprenant de leurs erreurs (ou pas d’ailleurs) dans le but de les faire évoluer au mieux. C’est ce que cet épisode compte faire après les derniers évènements. C’est alors l’occasion pour Jo de revenir au Grey Sloan Memorial Hospital et le moins que l’on puisse dire c’est que ce retour ne s’est pas déroule comme elle aurait pu le penser. Avec le renvoi de Meredith, Webber et Karev, l’hôpital a beaucoup changé et cet épisode nous montre qu’au fond, cela risque de durer un moment.

La nouvelle dynamique qui se construit à l’hôpital change complètement la dynamique de la série et je dois avouer que c’est aussi une preuve de la capacité à Grey’s Anatomy de se renouveler à chaque fois comme si chaque nouvelle saison était une nouvelle série. Sans ces trois personnages importants, il faut alors donner une nouvelle vie à cet hôpital et les scénaristes s’efforcent alors de donner au téléspectateur ce qu’il est venu chercher. Ce n’est pas facile mais fort heureusement aussi nous avons Bailey dans les parages. Cette dernière doit agir et je trouve qu’elle n’a jamais été aussi importante dans Grey’s Anatomy depuis des années. Cela fait plaisir de retrouver la Bailey des débuts, moins égarée par les scénaristes.

La relation entre Maggie et Jackson n’est pas ma tasse de thé. Peut-être aussi car pour moi Maggie est un personnage souvent ennuyeux de Grey’s Anatomy et que les scénaristes ont énormément de mal à lui donner une place intéressante. Pour autant, Maggie est presque touchante a un moment dans cet épisode quand elle trouve un moyen de dire ce qu’elle a sur le coeur et ce que sa relation avec Jackson impliquait. Mais au delà de ça, cette partie de la série reste pour moi la moins intéressante de toutes.

Bien entendu, nous avons aussi Amelia et Linc qui de leur côté sont bien plus intéressants. Peut-être car c’est plus adulte et plus réfléchi, ce qui rend le discours d’autant plus intéressante. Cet épisode ne pouvait pas se faire sans donner de nouvelles de Richard et Alex. Ces deux personnages sont maintenant au boulot dans le pire hôpital de Seattle (enfin, c’est ce que la série sous entend) et cette nouvelle dynamique permet là aussi de changer un peu les relations et de donner un vrai coup de jeune nécessaire à la série. Quant a notre Meredith préférée, cette dernière se refuse à abandonner la médecine. C’est SA vocation et elle ne compte pas se faire enlever sa licence (même si celle-ci est en jeu). Si cet épisode n’apporte pas forcément grand chose par rapport au précédent, il permet aussi de nous donner plus d’informations sur ce que compte faire la série par la suite et je trouve ça rassurant.

Note : 6.5/10. En bref, Grey’s Anatomy continue de me surprendre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours

Commenter cet article