Critique Ciné : Jumanji - Next Level (2019)

Critique Ciné : Jumanji - Next Level (2019)

Jumanji : Next Level // De Jake Kasdan. Avec Dwayne Johnson, Jack Black et Kevin Hart.

 

Après Jumanji : Bienvenue dans la Jungle, voici donc sa suite avec de nouvelles aventures, un nouveau niveau et des personnages toujours rigolos. Car oui, Jumanji : Next Level c’est un divertissement familial qui trouve une façon assez intelligente de répéter le schéma du premier film, tout en apportant quelques nouveautés. La première c’est Milo et le grand père de Spencer. Ces deux retraités, dans la peau de Dwayne Johnson et Kevin Hart parviennent a apporté un humour différent (et je dois avouer que les acteurs s’en donnent eux aussi à coeur joie). Et puis Jack Black continue et reste le meilleur membre du casting de la franchise avec cette façon déconcertante de se moquer lui-même de son physique de façon décomplexée. On retrouve alors ici le charme du premier « remake » à sa façon, avec son lot de scènes d’action mais aussi quelques longueurs ici qui viennent par moment casser complètement le rythme. Une fois la course d’autruches terminée par exemple, on se retrouve alors dans un désert de dialogues et d’idées avant d’enchaîner avec le lieu suivant. C’est ce qu’il y a de plus dommage là dedans car j’aurais adoré que cette suite garde un rythme effréné du début à la fin. 

 

L'équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu'ils retournent dans Jumanji pour secourir l'un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.

 

Jake Kasdan est de retour à la mise en scène ce qui permet de garder une certaine cohérence visuelle entre les deux volets et surtout à nous offrir l’action déjantée que l’on est venu chercher. Au delà de ça, l’histoire de ce « second niveau » du jeu vidéo manque parfois de surprises et surtout de l’émerveillement qui avait pu faire l’intérêt de Bienvenue dans la Jungle. Tout n’est pas raté et certaines trouvailles permettent de passer un bon moment mais je suis légèrement déçu. Au delà de ça, l’humour est quant à lui toujours présent et en bonne quantité. Les blagues s’enchaînent et certains acteurs vont même devoir incarner plusieurs personnages. La palme d’or revient à Jack Black, un vrai caméléon du début à la fin du film dans la peau de trois personnalités différentes ce qui donne forcément un petit truc en plus. Sans parler du fait que les faiblesses de chacun ont changées, rendant le tout forcément plus amusant. 

 

Les perspectives d’une suite à Jumanji : Next Level lancées en guise de cliffangher de ce second volet laissent alors imaginer que si Jumanji 3 il y a ce sera comme dans le premier film qui avait animé mon enfance et j’ai hâte de voir ça. 

 

Note : 6/10. En bref, un divertissement efficace qui renouvelle le premier sans pour autant changer les bases. Mention spéciale pour Jack Black, un vrai caméléon. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article