Critiques Séries : Kung Fu (2021). Saison 1. Episode 11.

Critiques Séries : Kung Fu (2021). Saison 1. Episode 11.

Kung Fu // Saison 1. Episode 11. Attachment.

 

Depuis le début de Kung Fu, Nicky Shen cherche à obtenir les huit armes mystiques, des anciennes répliques capables de remettre le monde en ordre. On est dans une intrigue assez classique du genre mais malgré tous les efforts que peut faire la série, je dois avouer que je suis toujours septique. Le scénario stagne depuis un moment autour de ces armes mystiques et de Zhilan alors que le potentiel de Kung Fu est toujours présent. Disons que la série a tout un tas d’idées qui pourraient donner quelque chose mais s’enfermer dans ce côté très adolescent pas toujours très intéressant. L’introduction de cet épisode est risible et symbolise parfaitement tout ce que je déteste dans Kung Fu. Ce côté ado qui rend tout le propos intéressant un peu trop superficiel. Et dans un sens, le scénario se veut tellement simpliste sur l’utilisation des personnages et des rebondissements que cela donne parfois l’impression de voir une série en écriture automatique.

 

La relation entre Nicky et Henry est pourtant mignonne. Elle est même attachante dans un sens mais j’ai parfois l’impression que Kung Fu cherche un peu trop à se reposer là dessus pour nous amadouer et nous faire oublier que le reste de la série a un peu de mal à grandir. Les problèmes de Jin et Mei-Li avec le loyer du restaurant aurait peut-être pu être mieux développé. La série n’en fait qu’une intrigue secondaire traitée en surface alors qu’il y avait ici un vrai sujet à utiliser (notamment sur la gentrification). En toute logique, l’histoire du braquage du coffre fort du père de Kerwin par Zhilan et Kerwin est un brin plus palpitante. C’est ce genre d’intrigues qui fait évoluer l’histoire de la série et en donnant une place à tout ça, Kung Fu permet de s’approcher petit à petit de la fin de la saison à venir. Après tout, il ne reste que deux épisodes après celui-ci. Il était donc temps que l’intrigue avance.

 

Je me demande comment les scénaristes peuvent être aussi fainéant sur le développement des personnages et créer des intrigues bien plus palpitantes autour de sa mythologie. Cela reste parfois répétitif mais cela a le mérite d’apporter un peu de rebondissements nécessaires pour donner l’envie de revenir. Je ne sais pas encore quoi attendre de la fin de la saison 1 de Kung Fu mais je suis toujours aussi perplexe quant à la capacité de la série à me surprendre.

 

Note : 4/10. En bref, si les vilains font le show et apportent un peu d’action au récit, le reste est sacrément redondant.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article