Critique Ciné : Opération Portugal (2021)

Critique Ciné : Opération Portugal (2021)

Opération Portugal // De Frank Cimière. Avec D’Jal, Sarah Perles et Pierre Azéma.

 

Comme dans tous les pays, il y a toujours des comédies qui sont produites sans que l’on comprenne pourquoi elles ont été produites. Je ne connais pas spécialement D’Jal mais connu pour ses sketchs avec son accent portugais, Opération Portugal reprend ses sketchs et les enchaîne dans un film sans saveur. On nous ressort les sempiternels clichés sur les portugais, tous plus grossiers les uns que les autres sans aucune subtilité. Cela transforme Opération Portugal en un film navrant au possible, sans originalité. La communauté portugaise peut être une mine d’or pour le cinéma. On avait déjà pu le voir dans La Cage Dorée qui reste pour moi le plus bel exemple de ce que la comédie française peut faire de bien pour rendre hommage à la communauté franco-portugaise. Je ne suis pas sûr que Opération Portugal soit apprécié des portugais qui vivent en France. Frank Cimière, pour son premier long métrage, met tout cela en scène comme le pire des téléfilms de la TNT sans réelle ambition.

 

Hakim, 35 ans, sympathique flic de quartier d’origine marocaine, doit infiltrer la communauté portugaise pour les besoins d’une enquête. Mais peut-on devenir Portugais en trois jours ? Surtout quand on sait qu’en intervention Hakim est une catastrophe ambulante. Sa maladresse et sa malchance transforment ses nombreuses initiatives en cataclysmes. Le costume est clairement trop grand pour lui ! Rapidement pris au piège entre ses sentiments et sa mission, Hakim, qui vit seul avec sa mère, va découvrir une communauté, mais aussi une famille.

 

Opération Portugal ressemble alors à une mauvaise adaptation de sketchs. Ce n’est pas la première fois que le cinéma français le fait mais contrairement à des films comme Chouchou qui ont su partir des sketchs et en faire quelque chose au cinéma, Opération Portugal est un échec cuisant. Là où Ruben Alves se jouait des stéréotypes portugais pour parler d’intégration et de déracinement dans La Cage Dorée, D’Jal accumule ici tout ce qui se fait de pire dans le genre. Cela me rappelle ces mauvaises comédies dont le cinéma français pullule chaque année et qui sortent sans que l’on comprenne pourquoi … en salles. Opération Portugal se repose donc sur tous les clichés : le BTP, la raie du plombier, le goût pour la nourriture, le foot, etc. Sans jamais vraiment en décoller afin de créer quelque chose d’original. Et voir des personnages goûter le ciment pour trouver de la drogue, je crois que c’est à ce moment là que Opération Portugal perd complètement son intérêt. Le film tourne en rond, ne mène à rien et en dehors de la scène de l’église qui est le seul truc à sauver d’Opération Portugal, le reste est indigent voire même insultant à de nombreuses reprises.

 

Note : 1/10. En bref, une comédie à sketchs indigente et indigeste.

Sorti le 23 juin 2021 au cinéma - Disponible en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article