Blood & Treasure (Saison 2, 13 épisodes) : d'aventures en aventures

Blood & Treasure (Saison 2, 13 épisodes) : d'aventures en aventures

La première saison de Blood & Treasure me rappelait les séries d’aventures des années 90. Ce n’est pas forcément une qualité mais c’était un divertissement estival plutôt amusant. La saison 2 laisse un peu de côté les qualités de la première saison et notamment ce côté légèrement ridicule qui faisait le charme de la série. Il y a forcément tout un tas de bons sentiments, des dialogues assez rasoirs et des intrigues déjà vues mais Blood & Treasure fonctionne par un mélange savoureux de tout un tas de choses. Ce n’est pas totalement le cas dans cette saison 2. La saison manque de l’enthousiasme et de l’efficacité des débuts. Cela se rapproche alors de The Librarian ce qui dans un sens n’est pas une mauvaise chose à proprement parler. Il faut donc revenir pour l’alchimie entre les membres de son casting car pour le coup c’est l’un des rares trucs qui fonctionne assez bien sans défauts pour faire tout le fun de Blood & Treasure.

 

Les intrigues de chaque épisode de Blood & Treasure a le mérite d’être assez efficace pour ne pas trop ennuyer son téléspectateur. Malgré des épisodes moins denses et parfois plus bâclés, la saison propose tout de même suffisamment de scènes d’aventures et d’action pour nous faire passer un bon moment. Cela ne fait que renforcer assez souvent ce sentiment que la série ne cherche pas la cohérence et qu’elle manque aussi cruellement de moyens. Toutes les scènes à l’étranger tournées sur ces fonds verts et décors en carton pâte sont amusantes. J’aime bien ce côté ultra kitch dans ce genre de séries car c’est aussi ce que j’en attends. J’attends de voir des lieux que l’on a déjà vu dans d’autres séries comme Librarian ou d’autres séries « internationales » américaines où le budget ne permet pas de tourner dans tous les pays d’Europe et du monde.

 

Danny et Lexi quant à eux continuent de former un duo plutôt amusant et efficace. Matt Barr et Sofia Pernas parviennent à apporter un peu plus au récit sans trop forcer non plus. Ils ont tous les deux un charme et un charisme naturel qui nous permet de nous attacher rapidement à ce que la série veut nous raconter. Je regrette tout de même que l’intrigue de la saison ne soit pas aussi mémorable que celle de la saison 1 et je ne suis pas sûr qu’une saison 3 soit nécessaire non plus. Blood & Treasure a été un petit divertissement estival sans trop de prises de tête et c’est tout ce qu’il faut en retenir. Rien de plus. Les créateurs n’ont pas spécialement fait d’efforts ici pour transformer leur série en quelque chose de neuf et/ou plus percutant mais le fun qui transpire à chaque épisode permet tout de même de se dire que l’on n’a pas totalement perdu son temps. Car au travers de ces 13 épisodes, je dois avouer que je ne me suis que très rarement ennuyé.

 

Note : 4.5/10. En bref, Blood & Treasure reste divertissante mais manque de l’enthousiasme et de l’efficacité de la saison 1.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article